Gods & Monsters, tome 2 : Belle et Mortelle

gods and monsters #2Titre VF : Gods & Monsters #2 : Belle et Mortelle
Titre VO : A beautiful Evil

Auteur : Kelly Keaton (USA)
Traduction de Marie-Hélène Méjeau-Bernaille

Publié aux Editions Fleuve Noir – Collection Territoires
Date de publication : 02 mai 2013

Chronique du tome 1 : Le noir lui va si bien

Genre : Young Adults, Fantastique

Pages : 313

Prix : 16,90 €
Commander sur amazonBelle et Mortelle

Notestar-5



Quatrième de couverture
(A NE PAS LIRE SI VOUS N’AVEZ PAS LU LE TOME 1)

Ari a découvert ses origines surnaturelles. Et cela dépasse ses pires cauchemars : elle est la descendante de Méduse ! Elle a hérité d’un pouvoir démoniaque que la déesse Athéna rêve de lui dérober.
Ari est bien décidée à rester la jeune femme « normale » qu’elle a toujours voulu être mais doit protéger ceux qu’elle aime. A commencer par la petite vampire Violet qu’Athéna a kidnappée. Ari sait qu’elle pourra compter sur l’aide de Sébastian avec qui elle a noué une relation amoureuse intense mais mouvementée…

Mon avis – ATTENTION RISQUES DE SPOILERS SUR LE TOME 1

 J’avais beaucoup aimé le tome 1 de la série Gods & Monsters surtout parce que l’auteur avait réussi à planter dans le décor d’une Nouvelle Orléans empreinte de mystère, une intrigue assez bien ficelée et pleine de suspense qui m’a tenu en haleine jusqu’au bout : Qui était vraiment Ari ? Quelle nature si dangereuse allait-on découvrir en elle ? L’auteur parvenait à sortir son épingle du jeu en menant l’intrigue tambours battant jusqu’à la révélation finale qui n’a pas du tout été une déception, loin de là…

Du coup, en démarrant ce tome 2, je l’avoue, j’étais un peu inquiète. Maintenant que je connais le grand secret d’Ari, est-ce que mon intérêt pour ce second tome n’allait pas retomber ? La réponse est non, fort heureusement !

Tout d’abord, je dois dire que je suis rapidement entrée dans l’histoire. Même si j’ai lu le tome 1, il y a 6 mois, je n’ai pas eu le sentiment d’être perdue, les évènements qui s’y sont déroulés me sont rapidement revenus en tête. L’auteur fait en effet de rapide retour en arrière pour pouvoir nous remettre les idées en place sans que cela soit forcé : elle intègre parfaitement le rappel dans l’histoire présente.

De plus, je dois dire que j’ai particulièrement aimé la façon dont l’auteur a démarré ce tome 2. Après une grosse dose d’adrénaline à la fin du tome 1, la disparition de Violet et du père d’Ari, celle-ci décide de se préparer pour affronter Athéna. Du coup, elle rejoint l’université de New 2 où elle suit des cours mais aussi des entraînements assez musclés afin de pouvoir entre autre apprivoiser son pouvoir. 
Je dois dire que j’ai aimé ce petit intermède plus calme à la suite du tome 1. C’était un petit peu le calme avant la tempête et ça permet au lecteur de se familiariser un peu plus avec l’univers mystérieux de New 2.

J’ai particulièrement aimé découvrir la bibliothèque que va consulter Ari pour en apprendre le plus possible sur Athéna. C’est juste ce genre d’éléments fantastiques et magiques qui me permettent de m’évader totalement dans un univers, un monde enchanté qui me fait complètement rêver ! Rien qu’avec cet élément, j’étais déjà conquise par ce second tome, l’auteur ayant juste ajouté la dose de magie pour réveiller la petite fille en moi et l’émerveiller comme si j’avais toujours 10 ans !

Ensuite, vient la partie plus musclée du roman qui ne manque pas de suspense, de rebondissements.
Et de fait, l’auteur réserve à son héroïne des obstacles, des épreuves assez éprouvantes. Pour vous dire, je suis aussi tombée dans le panneau. Je voyais la situation se dégrader de page en page. Le stress, l’inquiétude, la peur, le suspense ne m’ont pas lâché jusqu’à la fin, j’étais vraiment suspendue aux mots de l’auteur pour savoir ce qui allait se passer pour Ari… 

J’ai trouvé le final de ce second tome absolument génial, l’auteur a réussi à amener son histoire où elle le voulait, ouvrant de nouvelles portes pour le troisième tome… 

*****

Les personnages sont toujours aussi attachants, et ce qui est étonnant c’est que l’auteur arrive à nous les faire apprécier sans besoin de les développer en profondeur. Le style d’écriture est en effet assez épuré, l’auteur va directement à l’essentiel, sans s’encombrer de détails et il en est de même pour les personnages. Elle ne passe pas son temps à les travailler mais finalement ça n’a aucune importance, puisqu’on les aime quand même !

Ari est le personnage que je préfère, évidemment. J’aime sa détermination : elle fait preuve d’une volonté de fer quand il s’agit d’arriver à ses fins, que ce soit pour sauver ses proches qui sont détenus par Athéna ou encore de trouver une solution à cette malédiction qui lui fait énormément peur. Elle ne recule devant aucune épreuve pour atteindre son but. J’ai trouvé qu’elle restait positive et qu’elle ne se laissait pas du tout abattre. Avec ce qu’elle apprend sur elle-même, son pouvoir, sa malédiction, on pourrait penser qu’elle soit abattue mais que du contraire… ça lui donne de la force pour se battre plus fort afin de pouvoir contrer tout cela. Elle a peur certes mais au lieu que celle-ci la paralyse, elle s’en sert pour avancer. A côté de cela, j’aime aussi retrouver en elle un côté plus fragile quand il s’agit des garçons et en particulier de Sébastian. Ari doute beaucoup et en raison de sa différence, elle a du mal à croire qu’elle puisse être jolie et plaire. Bref, Ari est une héroïne comme j’aime en voir en roman YA !

Sebastian est aussi un personnage que j’apprécie énormément. Vu le pouvoir de Ari, il aurait pu prendre ses distances avec elle mais il lui fait confiance et n’a pas peur d’elle, prenant même des risques pour lui venir en aide. Il va surmonter aussi des épreuves personnelles difficiles dans ce second tome et j’ai hâte de voir ce que ce changement va amener pour le tome 3.

Mon petit regret, c’est que Violet, la petite fille vampire qui m’avait tellement fait craquer dans le 1er tome, soit si peu présente dans ce second tome. J’espère qu’elle aura un rôle important à jouer dans le prochain tome.

*****

Au niveau du style de l’écriture, je vous avoue que je suis complètement fan ! L’auteur arrive en restant très succinte, en ne débordant pas de détails, de descriptions, à donner tout ce qui essentiel pour la compréhension de l’histoire et pour apprécier les personnages. C’est assez rare qu’une auteure arrive à « aller direct au but » sans que le lecteur pense qu’il manque beaucoup d’éléments. Ici, l’auteur réussit le cocktail parfait pour que l’histoire soit prenante et haletante sans nous assommer de détails inutiles !

***** Conclusion *****

EN BREF,  ce second tome m’a énormément plu ! Je ne trouve pas encore un seul défaut à cette saga sinon peut-être le fait que l’attente pour le tome 3 va être extrêmement longue vu qu’il sort en VO seulement au mois de septembre (merci Galleane pour l’info en-dessous de ta chronique :p) ! L’histoire est menée tambours battant, l’auteur nous offre une accalmie en début de tome où elle en profite pour poser un peu plus l’univers avant d’attaquer une seconde partie de roman plus mouvementée et pleine d’action ! Les personnages restent très attachants, malgré qu’ils ne sont pas approfondis. Bref, un régal comme le tome 1 !

Une saga rondement menée où le suspense est omniprésent !

victoryLes points + :

  • L’intrigue est menée tambours battant : une 1ère partie plus calme où on en apprend plus sur l’univers et ensuite une seconde partie avec de l’action, du suspense, du stress…
  • Un final qui m’a vraiment beaucoup plu !
  • Des personnages très attachants, même s’ils restent brossés en surface ;
  • Un style d’écriture percutant, direct et incisif : on ne s’encombre pas de détails ;


Les points – :

  • Le tome 3 sort en VO seulement en septembre : bouuuuuh !



Les avis des copinautes : Mycoton, Galleane (dont son avis est très proche du mien <3), fangtasia et Simi. D’autres avis sur la page BBM du livre sur Bibliomania : 

                                   




Laissez un commentaire

31 décembre 2016 05:02