L’empire immortel, tome 1 : God save the Queen

god save the queenTitre VF : L’empire immortel #1 : God save the Queen
Titre VO : The immortal empire, book 1 : God save the Queen

Auteur : Kate Locke (USA)
Traduction de Alexandra Maillard

Publié aux Editions Orbit
Date de publication : 15 mai 2013

Pages : 362

Genre : Urban Fantasy, Steampunk

Prix : 16,90 €
Commander sur amazon : God save the Queen: Le Soleil ne se lève jamais sur l’Empire britannique

Notestar-4

Quatrième de couverture 

La toujours sémillante Victoria règne sur l’Empire britannique. Un Empire où l’aristocratie se compose de loups-garous et de vampires, où les gobelins vivent sous terre, et où les mères veillent à ne pas laisser leur progéniture dans les rues une fois la nuit tombée…
Nous sommes en 2012, et la Pax Britannia est toujours d’actualité.
Xandra Vardan, fille d’un vampire et d’une courtisane, est membre de l’élite de la Garde royale. Mais quand sa soeur est portée disparue, Xandra tombe sur un secret qui pourrait renverser l’Empire… et lui coûter la vie. Que se passe-t-il vraiment à l’asile psychiatrique de Bedlam ?

Mon avis

Je vous avoue, la couverture et le titre ont beaucoup joué sur mon envie de lire ce roman ! Une fois en ma possession, il n’a pas traîné longtemps dans ma PAL avant que je le lise ! Verdict final ? J’ai vraiment beaucoup aimé l’univers développé par l’auteur bien que le style soit un peu lourd ! En tout cas, une chose est sûre, je lirai la suite !

On suit donc une jeune demi, Xandra Vardan, garde Royale chargée de la sécurité de la famille royale d’Angleterre… mais attention, pas notre bonne vieille Elizabeth II, non non… bien qu’on soit en 2012, celle qui règne actuellement sur l’Angleterre, c’est toujours Victoria… la première reine vampire !
L’histoire commence sur la disparition de Dede, la soeur de Xandra. Bien que celle-ci soit toujours en vadrouille à droite et à gauche et que personne ne s’inquiète de sa disparition, Xandra, quant à elle, s’interroge car elle sait que sa soeur lui donne toujours des nouvelles quand elle s’en va. Vraiment inquiète, Xandra décide donc de rencontrer le Prince des gobelins, bien que les gobelins soient les êtres les plus craints de tout l’empire, car celui-ci sait tout ce qu’il se passe à Londres. Du coup, il doit savoir où se cache sa soeur et ce qui lui est arrivé. Finalement, Xandra va découvrir que Dede est morte, ce qu’elle va avoir beaucoup de mal à croire…
Lancée à la poursuite de sa soeur, c’est finalement une vérité beaucoup dérangeante qui attend Xandra à la fin de ce premier tome…

*****

J’ai démarré la lecture de ce roman sans aucun a priori et pour tout vous dire, sans même avoir lu la quatrième de couverture. La couverture et le titre du livre m’ayant déjà donné envie de le découvrir… Et une fois dedans, je dois bien dire que j’ai simplement adoré, même si l’univers est quand même assez complexe, car l’auteur a su développer une mythologie tellement ORIGINALE et UNIQUE avec au départ des bêbêtes tellement vues et revues (vampires et loups garous) que j’ai été happée par le récit dès le départ !

Oubliez un peu toutes vos idées sur les vampires et les loups-garous et imaginez-vous que ces derniers proviennent en fait d’une mutation d’une protéine modifiée par les vagues successives de peste qui ont ravagé l’Europe à travers les siècles, ça vous en bouche un coin, c’est pas vrai ? Toute l’originalité de l’oeuvre vient de là. On ne cherche pas des raisons mystiques ou supernaturelles pour expliquer la naissance des vampires et des loups-garous mais on suppose que c’est une modification d’une protéine par la peste, donc scientifique ! 
Franchement, l’idée de départ est foutrement bien trouvée et très originale. A partir de cette simple affirmation de base, on va découvrir tout un univers cohérent et logique qui découle de l’imagination de l’auteur ! Et moi je dis, CHAPEAU !!!

Dès lors, les vampires et les loups garous ne sont pas seuls au tableau, ils représentent « l’aristocratie » de sang pur. Les humains sont au bas de l’échelle et n’ont que très peu de pouvoir dans cette société dominée par les aristo, avec à sa tête, la reine V, un vampire ! 
On retrouve également des « demis » – comme Xandra, notre héroïne – qui sont le fruit de l’amour d’un aristo avec un humain. On retrouve également les gobelins qui sont en fait les êtres les plus « pestiférés » et aussi rejetés de la société car réputés pour être des êtres sans coeur qui mangent les petits enfants et que tout le monde craint, nés de l’union d’un vampire et d’un loup-garou.

L’auteur développe sa mythologie en profondeur tout au long du roman, expliquant en long et en large les tenants et les aboutissements des unions entre chaque espèce (je vous ai donné la version simplifiée mais dans le roman, c’est beaucoup complexe que cela). On peut cependant reprocher à l’auteur d’être un peu trop prolixe au début du roman où elle assaille le lecteur de beaucoup de détails d’entrée de jeu. C’est vrai que le lecteur est plongé directement dans le bain, mais avec une mythologie aussi complexe, on peut vite faire une overdose d’informations pour en arriver au résultat de tout mélanger et de ne plus rien comprendre !

On notera cependant que l’auteur a vraiment pensé à tout en offrant au lecteur un petit guide en fin de roman intitulé « Comprendre l’aristocratie » qui permet de pouvoir mieux s’immerger dans l’univers et de pouvoir approfondir la mythologie et mieux la cerner.



Au niveau de l’intrigue, je dois dire que l’auteur nous offre un récit rocambolesque dans lequel le lecteur ne s’ennuie jamais. De suite, le lecteur se prend de sympathie pour l’héroïne et part avec elle dans sa quête de savoir ce qui est arrivé à sa soeur, Dede. 
Et une chose est sûre, c’est qu’une fois que Xandra se met en mode « enquêtrice », les révélations et les rebondissements s’enchaînent ! Il n’y a pas de temps mort dans le récit, il se passe toujours quelque chose : de l’action, du suspense, des révélations, de la romance,… Bref, ce roman est un concentré d’enquêtes, de tendresse, d’émotions en tout genre ! 

Si le récit est riche en rebondissements, je dois pourtant vous avouer que pour moi, aucun n’a été la grosse révélation qui m’a fait pousser un « WOAW, génial, je ne l’avais pas vu venir ! ». Au contraire, chaque fois qu’il se passait quelque chose dans le récit, je m’en doutais avant qu’on me le dise. Du coup, je n’ai pas été très étonnée par la tournure des évènements, même la grosse révélation finale. Mais je dois dire que contrairement à d’autres récits où la prévisibilité des évènements était un gros défaut du livre, ici, ça ne m’a pas dérangé outre mesure. L’auteur m’avait tellement surpris rien qu’avec son univers que je lui pardonne bien volontiers de ne pas m’avoir surpris sur l’intrigue !

En tout cas, l’intrigue tient la route, l’auteur nous offre avec ce premier tome des bases solides et cohérentes pour mettre sa saga en place. Amour, amitié, trahisons, tous les ingrédients sont réunis pour nous offrir un récit haletant  dont la complexité se découvre page après page… car d’une simple histoire de famille, l’intrigue va prendre un tout autre tournant au fil des pages pour nous emmener à explorer les tréfonds de la société victorienne mise en place par l’auteur, une société qui cache énormément de choses et qu’il me tarde d’explorer en profondeur !

*****

Au niveau des personnages, j’ai beaucoup aimé les personnages proposés par l’auteur, tout particulièrement la très forte Xandra.

Xandra est une jeune femme pour qui la famille passe avant tout. Elle est très proche de son frère (Val) et ses deux soeurs (Avery et Drusilla, dite « Dede »). C’est elle qui unit la famille, qui joue un peu le rôle de chef de famille. C’est donc elle qui va s’inquiéter de la disparition de Dede et prendre les mesures qui s’imposent – même si elles impliquent de se rendre dans l’antre du Prince des gobelins – pour se renseigner pour savoir où Dede se trouve.
Xandra se fie énormément à son instinct. Dès lors, même en présence du corps de sa soeur, elle ne va pas croire à la mort de cette dernière et va tout faire pour la retrouver et comprendre pourquoi une inconnue est enterrée dans le caveau familial à la place de Dede ! Elle est très entêtée et quand elle a une idée en tête, je peux vous dire qu’elle ne l’a pas ailleurs !
Elle mène une vie assez calme et pèpère jusqu’au jour où toutes ces certitudes vont basculer. Xandra est quelqu’un de loyal, surtout envers Church son mentor… mais attention, car quand elle comprend qu’on lui a menti et qu’on l’a trompé toute sa vie, sa loyauté bascule du tout au tout. A part les gens qu’elle connaît de longue date, elle reste très méfiante et met du temps avant de pouvoir faire confiance aux personnes qu’elle croise dans sa vie.

J’ai vraiment beaucoup apprécié cette héroïne que j’ai trouvé très vivante, très cohérente dans sa personnalité. Elle reste forte malgré tout ce qui lui arrive et se remet en question quand il faut. Bref, Xandra est une héroïne qui a su me plaire et me séduire et que j’ai hâte de retrouver dans les prochains tomes.

Le second personnage dans j’ai envie de parler, c’est Vex, raccourci pour le prénom Vexation (oui, oui, ça ne s’invente pas un nom pareil ^^), l’alpha des loups-garous. J’ai vraiment apprécié ce personnage car j’ai trouvé que même s’il faisait partie de l’aristocratie, il restait assez humble et n’affichait pas cette prétention qui caractérise l’aristocratie qui a tendance à se prendre pour les êtres les plus importants de l’univers !
Il est drôle, plaisant et assez tendre ! Un personnage très attachant qu’il me tarde de retrouver dans la suite exactement.

J’ai aussi beaucoup apprécié le personnage d’Ophélia, une autre demi que l’on découvre dans le roman. J’ai particulièrement apprécié la dynamique de sa relation avec Xandra. Je vous en dis pas plus à ce stade !

Il y a encore tant d’autres personnages mais ceux-ci m’ont moins marqué. J’ai trouvé que le frère et la soeur de Xandra, Val et Avery, étaient en retrait et moins développé.

*****

Au niveau du style de l’écriture, je vous avoue que c’est ce qui m’a le moins plu dans le livre. Il y a des longueurs au niveau des descriptions et j’ai trouvé que c’était parfois brouillon dans la manière d’exprimer les idées.  Je n’ai pas aimé non plus que les dialogues ne soient pas clairement annoncés par des tirets quand chaque personne prend la parole. Ici, les dialogues sont intégrés dans la narration. Dès lors, le lecteur a une impression de texte hyper concentré, pas aéré pour un sou et très dense.


***** Conclusion *****


En bref, j’ai vraiment adoré découvrir ce premier tome de l’Empire immortel de Kate Locke ! L’univers est vraiment original et unique, malgré sa complexité. L’intrigue est prenante et dès qu’on est pris au piège de l’histoire, il est difficile de s’en sortir. Les révélations et rebondissements sont nombreux malgré leur prévisibilité ! J’ai passé un excellent moment, même si j’ai eu un peu de mal avec le style de l’écriture.

Un univers étonnant et original, une nouvelle manière de concevoir les vampires et loups-garous ! J’ai kiffé ! Vivement le tome 2 !

victory 

Les points + :

  • Une mythologie MEGA ORIGINALE et très complète que j’ai vraiment adoré découvrir ! C’est l’énorme point positif du roman ! ;
  • Le petit supplément en fin de roman intitulé « comprendre l’aristocratie » qui permet de mieux cerner la mythologie et de pouvoir y revenir quand certains détails ne sont pas clairs dans le roman ;
  • Une intrigue qui tient la route d’un bout à l’autre, pleine de suspense, de révélations et de rebondissements en tout genre ! ;
  • Des personnages hauts en couleur et très attachants ;

Les points - :

  • Une overdose d’informations au début du roman qui certes offre une vue globale de la mythologie mais qui peut devenir très vite indigeste ;
  • Pour ma part, j’ai trouvé le récit très prévisible, même si ça ne m’a pas dérangé ;
  • Un style parfois brouillon et assez lourd niveau descriptions ;


Les avis des copinautes : Mycoton, Phooka, Fangtasia et d’autres encore sur la page BBM du livre sur Livraddict :

Logo Livraddict

 

Commentaires

  1. Un titre de plus qui me tente bien!!! merci 12 juin 2013 22:18

  2. Je l'ai reçu il n'y a pas très longtemps celui là ^^ J'espère le lire pendant les vacances, en tous cas, ta chronique me met encore plus en confiance 13 juin 2013 10:20

  3. L'idée d'une nouvelle mythologie vampire est tentante ! 13 juin 2013 18:05

  4. Moi aussi j'ai hâte de découvrir la suite ! :) 14 juin 2013 11:37

  5. j'ai eu un énorme coup de cœur pour les personnages surtout et la mythologie ensuite ! Rhooo qu'il me tarde de lire le T2 !! 16 juin 2013 08:46

  6. Il est dans ma wish list :) Bises 17 juin 2013 12:39

  7. Il est dans ma PAL depuis quelques temps, il faudrait vraiment que je l'en sorte (comme tous mes autres livres d'ailleurs ^^) 20 février 2014 12:00

Laissez un commentaire

7 décembre 2014 12:52