Irrésistible Attraction

Titre VF : Irrésistible Attraction (tome 2)

Titre VO : Rules of Attraction

Auteur : Simone Elkeles (USA)
Traduction de Sabine Boulongue

Publié aux Editions La Martinière Jeunesse
Date de publication : 03 novembre 2011

Genre : Jeunesse, Romance

Pages : 409

Prix : 13,90 €
Commander sur amazon : Irrésistible Attraction

Note


Quatrième de couverture.


Carlos Fuentes fréquente des gangs, deale et sèche les cours. Au lycée, Kiara Westford, jeune fille sage et peu populaire, devient sa tutrice.
Déjà tumultueuses, leurs relations s’enveniment lorsque le bad boy est placé par la justice dans la famille Westford…
Contraints de se côtoyer tous les jours, Kiara et Carlos vont découvrir une loi physique immuable : les opposés s’attirent !
Leur amour sera-t-il assez fort pour atténuer leurs différences et remettre Carlos sur le droit chemin ?

Mon avis.

 Après avoir eu un grand coup de coeur pour Irrésistible Alchimie, le premier volet de la trilogie consacré aux frères Fuentes, j’avais très envie de me pencher sur le cas de Carlos, son deuxième frère, et voir ce qu’il avait dans le ventre… Le résultat ? J’ai beaucoup aimé, mais pas au point de lui attribuer un coup de coeur…

Après avoir été renvoyé de son travail au Mexique, Carlos est envoyé chez son frère, Alex, lequel poursuit des études universitaires aux Etats-Unis, avec sa chérie, Brittany. Mais Carlos n’a pas envie de retourner au lycée, surtout si on lui met une petite intellectuelle dans les pattes, Kiara.
Pourtant, suite à une nouvelle affaire de drogue dans laquelle Carlos est impliqué, il va être placé au sein d’une famille d’accueil. Pas de chance pour lui, Monsieur Westford, le père de Kiara, qui aime aider les jeunes en difficulté à retrouver le droit chemin, se porte volontaire pour accueillir Carlos dans sa demeure…
Pour Kiara et Carlos qui ne se supportent pas, cette proximité va peut-être tout changer !

A. L’intrigue.

Je dois dire que c’est le point qui m’a le plus déçu sur ce second tome. Est-ce parce que j’ai lu les deux tomes de manière trop rapprochée que j’ai eu cette impression de déjà-vu ?

Sans doute mais pas seulement. En effet, l’histoire de Carlos et Kiara suit le même cheminement que celle d’Alex et Brittany : Un bad boy qui, au début du roman, veut montrer que c’est lui qui décide de sa vie et qu’il en fait ce qu’il en veut, une jeune fille – vierge de préférence – toute gentille qui clame haut et fort que ledit bad boy ne l’intéresse pas et une histoire d’amour inévitable qui nous paraît pourtant impossible au départ… sans oublier bien entendu les problèmes du bad boy qui viennent à un moment donné gâcher tout !

Mais le fait que les histoires se ressemblent n’est pas la seule raison comme je l’annonçais. J’ai trouvé que l’intrigue était beaucoup moins aboutie en ce qui concerne ce second tome. Dans le premier tome, Alex a dû batailler pour se sortir de son gang, le Latino Blood et en finir avec son passé tumultueux, même au péril de sa vie. J’ai trouvé que pour Carlos, c’était un peu trop facile, qu’il n’y avait pas vraiment d’obstacles à affronter pour qu’il en finisse avec les sales coups et qu’il rentre enfin dans le droit chemin. C’est dommage car pour le coup, j’ai trouvé que l’histoire manquait de relief, de panache sur la fin.

Cependant, ce roman reste une lecture très agréable, car j’ai aussi retrouvé ce que j’avais tant aimé dans le premier opus : le « don » de Simone Elkeles de nous faire vivre des émotions  très fortes lorsqu’elle nous parle d’amour.
Pour être honnête avec vous, j’ai revécu en lisant Irrésistible Attraction les mêmes sensations que pour le précédent. Bien que Carlos soit moins mon « genre » (moins qu’Alex en tout cas), je me suis fondue dans la relation entre les deux personnages et j’ai succombé au charme du second frère Fuentes (moins rapidement qu’Alex, mais bon !) au point d’en rêver la nuit. 

Eh oui, un roman de Simone Elkeles est pour moi signe de sourires naïfs d’adolescentes amourées, de papillons dans le ventre, de rêves endiablés où je redeviens une petite gamine qui tombe amoureuse pour la première fois.  Les frères Fuentes me poursuivent encore dans mes pensées quotidiennes, dans mes rêves bien après avoir refermé le roman !

Peu d’auteurs arrivent à me faire vivre de manière aussi réelle leurs romances, surtout adolescentes, et malgré les similitudes d’un tome à l’autre, j’aime toujours autant revivre ces sensations, ces émotions qui sont universelles et dans lesquelles chaque fille/femme peut aisément se fondre le temps d’une lecture qui nous emmène très loin, dans un monde où nos soucis, nos responsabilités quotidiennes n’existent plus !

J’ai également aimé que Brittany et Alex soient toujours présents dans le roman. Bien qu’ils ne jouent plus qu’un rôle secondaire, j’aime assez qu’ils soient toujours là, que l’on puisse voir l’évolution de leur relation après le « happy end » du tome 1, ça fait du bien de voir que leur vie de couple n’est pas toujours rose, qu’ils traversent des difficultés comme n’importe quel couple.

B. Les personnages.

La façon dont Simone Elkeles construit ses personnages fait encore une fois la différence dans ce roman. Bien construits, fouillés, les personnages nous emportent complètement dans leur histoire personnelle et leur histoire d’amour !

Parlons tout d’abord de Carlos. Comme je l’ai dit précédemment, j’ai préféré Alex à son frère, Carlos. Carlos m’a rappelé certains gars avec qui j’étais en cours et qui étaient très butés, mais vraiment butés au point de vouloir leur frapper la tête au mur !
Son arrogance, sa façon de se comporter m’a énervé dès le début du roman. 
Même si à travers ses chapitres, on pouvait découvrir qu’il avait un bon fond (notamment concernant la raison pour laquelle il a été viré de son travail au Mexique), je n’ai pas aimé le Carlos des premiers chapitres qui voulaient donner une mauvaise image de lui à tout qui l’approchait et surtout voulait être gentil avec lui.

Je ne comprenais pas son attitude, sa colère envers les autres, surtout son frère, Alex. Il en veut à Alex de poursuivre sa vie aux Etats-Unis alors que sa mère et son frère ont du fuir pour le Mexique. Il a l’impression que ce dernier les a laissés tomber pour suivre sa gonzesse et veut lui faire payer en se comportant en véritable imbécil !

Puis, petit à petit, sa colère va se dissiper et le lecteur va enfin apercevoir le vrai Carlos, le garçon sensible qui se cache derrière le masque de dureté qu’il s’est façonné

Dès lors, grâce notamment à Kiara et sa famille, qui vont lui apporter ce dont il a besoin – autorité et attention – Carlos va se laisser aller à ses sentiments, reconnaît son attirance pour Kiara mais refuse d’aller plus loin avec elle, de peur de la faire souffrir. Pour lui, on ne peut pas lui faire confiance, on ne peut pas se fier à lui et refuse donc que Kiara se laisse aller avec lui.

J’ai aimé voir son évolution, passer d’un sale gamin insupportable à quelqu’un de loyal, d’honnête qui refuse de jouer avec les sentiments d’une jeune fille qu’il respecte.
J’ai aussi aimé qu’il apprécie que Kiara ait des formes, qu’il ne la rejette pas parce qu’elle n’a pas un corps filiforme, qu’elle ne correspond aux standards de la mode.

Parlons de la demoiselle, Kiara. Ici, c’est un peu le contraire que pour les garçons. J’ai préféré Kiara à Brittany et de loin. Je sais que je ne devrais pas comparer les deux donzelles car elles sont très différentes mais voilà, je ne peux pas m’en empêcher. Si j’ai aimé découvrir que Brittany était loin d’être la fille superficielle, la Miss Parfaite qu’elle prétend être en société, je préfère de loin le côté naturel, simple, sans chi-chi de Kiara. 

Kiara est une fille naturellement gentille, qui contrairement à la première, se fiche un peu de ce que pense les autres. Elle se contente d’avoir des bonnes notes, se tenir à l’écart des ennuis et de bien se comporter en famille mais également à l’école, où elle se porte volontaire pour aider les nouveaux à s’intégrer à leur nouveau lycée. C’est d’ailleurs ainsi qu’elle va faire la rencontre de Carlos,  le mec qui lui se fout de tout, et du lycée tout particulièrement. 

J’ai aimé le jeu qui va se mettre en place entre eux dans le départ. Carlos ne veut pas que Kiara, la petite intello, le suive partout pour l’aider à se familiariser avec le lycée. Et elle n’a jamais résisté au moindre défi qu’on lui proposait et aller au bout de sa mission avec Carlos en est un de taille qu’elle tient à relever par-dessus tout ! 

J’adore la personnalité de Kiara : fonceuse, courageuse, elle ne lâche rien. Elle ne refuse aucun défi et elle se donne toujours à fond pour les réussir, même s’ils semblent impossibles ou… dans le cas de Carlos, complètement désespérés. 

Leur relation se construit doucement. Simone Elkeles a le don de détailler chaque étape de la relation, de mettre chaque grain de sable qui va s’interposer entre eux au bon moment pour donner encore plus de crédibilité à leur histoire d’amour. Même si nous, lectrice fleur bleue, avons envie de voir les personnages tomber enfin dans les bras l’un de l’autre, que nous sommes frustrés à certains moments, il faut reconnaître que l’aboutissement en est encore plus beau par la suite ! :)

C. Le style de l’écriture.

Sur ce point, je ne pense pas à avoir quelque chose à rajouter par rapport à ma chronique de Irrésistible Alchimie.

J’aime toujours autant l’efficacité de  l’auteur au niveau de la narration à deux voix : un chapitre sur deux est raconté par Kiara, l’autre par Carlos. On alterne ainsi les points de vue masculin et féminin, nous rendant mieux compte des sentiments de chacun, de l’évolution de chaque personnage au fil de la lecture.

Le style de l’écriture reste toujours aussi vivant, aussi fluide, donnant la part belle aux dialogues et simplifiant les descriptions au minimum. Ce n’est certes pas recherché, mais la puissance des sentiments exprimés est tellement forte que l’on pardonne à l’auteur la simplicité du texte ! :D

D. Conclusion.

 Ce second tome confirme donc tout le bien que je pense que cette trilogie de Simone Elkeles et me donne encore plus envie de me plonger dans son autre saga, Paradise ! Si ce second tome n’est pas un coup de coeur, il reprend néanmoins les ingrédients qui m’ont séduit dans le premier tome : une histoire d’amour bien construit et mise en avant de manière magistrale, servie par des personnalités fortes auxquelles il est difficile de ne pas s’attacher ! 

La force de cette saga ne se situe nullement dans son histoire simple et peu originale, mais dans la manière dont Simone Elkeles nous parle d’amour, d’une manière universelle qui fait que chaque fille, chaque femme de 14 à  99 ans se retrouvera ou se souviendra de l’émotion que l’on ressent quand on craque sur un garçon pour la première fois ! 

Une saga à recommander clairement aux midinettes (dont je n’ai absolument pas honte de faire partie) qui revivront leurs premiers émois amoureux le temps d’une lecture qui leur fera oublier tout le reste :)

La fleur bleue en moi est conquise !


J’ajouterai enfin : vivement que le dernier tome, intitulé Chain Reaction en VO et qui est consacré au petit dernier des frères Fuentes, Luis, sorte en VF !

Les points positifs :

  • Une romance qui se construit doucement, lentement, comme je les aime ! Alors qu’elle semble impossible au départ au vu des caractères des deux personnages principaux, elle devient de plus en plus évidente en avançant dans le récit.
  • Des personnages toujours aussi attachants. Si j’ai mis du temps à m’attacher au sale caractère de Carlos, par contre j’ai largement préféré le côté très simple, naturel de Kiara par rapport à la superficialité apparante de Brittany, dans le premier tome.
  • Le fait qu’Alex et Brittany aient toujours un rôle important dans l’histoire, même s’ils ne jouent qu’un rôle secondaire.
  • Un style toujours aussi accrocheur avec une narration à deux voix
     

Les points négatifs :

  • Une histoire connexe à la romance qui est peu crédible, dont le dénouement est trop facile, sans obstacles. Cela enlève le panache au tout. Alex a dû se battre beaucoup plus durement, au risque de sa vie, pour se débarrasser de ses vieux démons, contrairement à Carlos !


Les avis d’autres livraddictiens : Liliebook, Acsylé, ilnyak1pas, Archessia, petit-lips, Azilys, iwry, Azariel87, Bookinwoman et d’autres à venir sur la fiche BBM du livre : 


Logo Livraddict

Commentaires

  1. En effet ta dernière remarque , je n'y avais pas fait attention, sur le fait qu'Alex ai du se battre plus intensément que Carlos. Et oui Kiara est beaucoup plus intéressante que Britanny. 19 février 2012 19:07

  2. Wow ! Ça c'est de l'avis construit ! j'aime ^^. Bon je vais reprendre ce que j'ai dis sur ta page FB : je l'ai lu sans avoir commencé par le premier tome et j'ai adoré ( le synop du premier m'emballait pas plus que ça ^^) je crois que c'est le genre de problème qu'engendre ce type de saga qui reprend le même scénario avec toute une "fratrie". En général je n'en lis qu'un parce que forcément je suis déçue par les suivants ^^. 19 février 2012 19:19

  3. J'ai largement préféré Kiara à Brittany. Et il est vrai que la construction du récit reste plus ou moins identique que le premier mais si tu as aimé, tout comme moi, c'est le plus important. 19 février 2012 19:24

  4. sa c'est de l'avis construit j'voudrai faire aussi bien mais je n'ai pas le don lol J'ai lu ce livre le 18 et j'ai adoré même si c vrai que j'avais ma petite preference pour le tome 1 que j'avais lu quelque jour avant 20 février 2012 02:10

  5. il a des défauts, soit! mais ca reste un bon moment de lecture 20 février 2012 10:49

  6. Tout comme toi j'ai trouvé que l'intrigue LB se résolvait un peu trop facilement, c'est quand même un peu dommage par contre j'ai totalement adhéré à la relation Carlos/Kiara et à la nature simple et authentique de la demoiselle ! J'espère que tu te régaleras autant que ce fût mon cas avec le dernier des frères Fuentes mais y'a pas de raison que ça ne soit pas le cas :) 21 février 2012 15:37

  7. J'aurais une question en francais je dois faire un compte rendu de lecture et j'ai choisi se livre que je trouve très bien.Mais se qui m'embete c'est que mon prof demande qui raconte et aussi si c'est un narrateur ou un personnage mais comme a chaque chapitre la personne change je ne sais pas comment faire .Merci d'avance 6 juin 2012 17:05

  8. @Lilou : la réponse est pourtant simple, si tu as lu le livre. Je suis désolée mais je suis peut-être vieux jeu (y avait pas le net pour faire mes devoirs à ma place) mais ce n'est pas à moi à te donner la réponse, cherche-le, tu en retireras plus de satisfaction à la trouver que si on te la donne sur un plateau d'argent. 6 juin 2012 21:18

Laissez un commentaire

7 décembre 2014 12:53