Vampire Kisses, tome 1

Titre VF : Vampire Kisses, tome 1
Titre VO : Vampire Kisses

Auteur : Ellen Schreiber (USA)

Traduction de Nenad Savic

Publié aux Editions Castelmore

Date de publication : 10 juin 2011

Sites à consulter : site de Castelmore, site de l’auteur

Genre : Jeunesse, Fantastique

Pages : 251

Prix : 12,90 €

Commander sur amazon :Vampire Kisses, Tome 1 :

Note
:  


Quatrième de couverture.


 Raven, 16 ans, est une originale, avec son look gothique et son esprit rebelle. Elle vit à Dullsville, la ville de l’ennui. C’est bien simple : il ne s’y passe jamais rien et tout le monde se connaît depuis toujours.

Enfin, c’était vrai avant l’évènement du siècle : de nouveaux habitants emménagent au sommet de la colline, dans le manoir étrange et prétendument hanté qu’on croyait abandonné depuis des lustres. Qui sont ces gens ? Et surtout, qui est le beau, sombre et insaisissable Alexander Sterling ? Si les rumeurs disent vrai, ce sont des vampires.

Raven, qui rêve d’un baiser avec un vampire depuis la maternelle, est prête à risquer sa vie pour découvrir la vérité…

Mon avis. 

Autant le dire de suite, cette nouvelle saga vampirique publiée chez Castelmore n’est pas la meilleure du genre, loin de là (d’ailleurs, soyons un peu honnête, quelle saga pourrait détrôner Vampire Academy (Richelle Mead) publiée chez le même éditeur ?)

Ceci dit, malgré son manque d’originalité, j’ai vraiment beaucoup aimé ce premier tome ! Pourquoi ? C’est simple, grâce à Raven, une jeune fille de 16 ans, pleine de mordant qui tient le récit à elle seule et comment ! De suite, je vous fais découvrir ce petit bout de femme que vous n’êtes pas prêt d’oublier de si tôt !


Depuis qu’elle est petite, Raven n’a qu’un seul rêve : devenir vampire. Elle s’ennuie fermement à Dullsville où elle habite avec ses parents et son frère (qu’elle appelle Neird Boy) et est incomprise par ses camarades de classe qui la traitent de monstre à cause de son look gothique.

Cependant, les choses changent quand une famille emménage dans un manoir abandonné depuis de nombreuses années. Des rumeurs courent en ville : ils seraient des vampires…

Sans hésiter, Raven décide de mener son enquête et tombe dangereusement sous le charme du fils Sterling : Alexander…

L’histoire ne casse pas trois pattes à un canard, est assez banale et manque d’originalité… Vous allez me dire, en voilà une façon de commencer une chronique pour un livre que je note 4 étoiles sur 5 ! Mais voilà, ce sont les premières pensées qui m’ont traversées quand j’ai commencé à lire le premier tome de Vampire Kisses… Pour tout vous dire, je craignais la déception !

Et pourtant, finalement, une fois que je suis bien entrée dans le monde de Raven, j’ai vraiment pris beaucoup de plaisir à lire ses aventures de lycéenne gothique incomprise qui mène son enquête sur ses étranges voisins qu’elle prend – comme le reste des habitants de Dullsville – pour des vampires ! 

Outre la personnalité de Raven (que je développerai ci-après), j’ai bien aimé cette ambiance mystérieuse qui plane durant tout le bouquin. Les Sterling sont-ils vraiment des vampires ? Les rumeurs ne sont-elles que ça, des rumeurs ? Le lecteur ne sait pas trop et peut donc imaginer l’une des deux possibilités (qu’ils soient vampires) comme l’autre (qu’ils soient simplement humains). On peut avoir des soupçons dans un chapitre qui soient complètement  faussés le chapitre suivant ! Et pour tout dire, à la fin de ce premier tome, c’est encore assez ouvert (même si une hypothèse semble se confirmer), et j’attends donc le second tome pour avoir une certitude !

A part cela, le récit reste très simple. On découvre, à travers les yeux d’une ado, la petite ville de Dullsville où il ne passe effectivement rien, à part ragots, rumeurs…  On retrouve ici les ingrédients clés d’une success story ado : le lycée, les stéréotypes habituels des gosses populaires, des têtes de turcs et de ceux qui leur en font baver, la love story… Rien d’original donc, sauf dans la façon dont Raven décide de nous narrer les choses, à sa sauce, avec son franc parlé et son humour décapant !


Côté personnages, j’ai eu un gros coup de coeur pour Raven.  A 16 ans, Raven montre une sacrée détermination, sachant ce qu’elle veut et est prête à toutes les folies pour atteindre le but qu’elle s’est fixée. Tant pis si elle a des ennuis, on ne vit qu’une fois après tout ! Pour tout dire, elle porte à elle seule le roman sur ses épaules. Déjà, c’est elle la narratrice, c’est donc à travers ses yeux qu’on découvre Dullsville et ses habitants, son manoir dit hanté et la nouvelle famille qui s’y installe, les Sterling.

Mais Raven s’est avant tout un petit bout de femme plein de courage et qui se fiche complètement de ce que les autres peuvent penser d’elle. Elle est différente…Et alors ? Elle n’a qu’une seule amie ? Elle s’en fout ! Elle est la risée de toute son école parce qu’elle est toujours de noir vêtue ? Si ça lui plaît, c’est pas vos affaires !


J’ai particulièrement aimé sa relation à la « je t’aime moi non plus«  avec Trevor, le gars qui lui en fait voir de toutes les couleurs (le petit con par excellence qui se pense le maître du lycée et qui  a donc tous les droits). Ce qui m’a plu, c’est qu’elle refuse de se laisser marcher sur les pieds par Trevor (et n’importe qui d’ailleurs) et qu’elle n’hésite pas à lui rendre la monnaie de sa pièce dès qu’elle le peut, pour notre plus grand plaisir, rendant certaines scènes vraiment drôles. De plus, sa répartie lui permet de lui répondre directement, le laissant sans voix… n’avons-nous jamais rêvé de pouvoir en boucher un coin à la personne qui nous ennuie directement et non pas de repenser deux heures après à la répartie parfaite mais qui arrive trop tard ? Ce genre de situation, Raven, elle les gère à la perfection et de fait, on a toutes envie de lui ressembler !

Par contre, si sa relation assez tumultueuse de meilleurs ennemis avec Trevor a donné du peps au livre, je dois reconnaître que sa relation amoureuse avec le bel Alexander m’a quelque peu laissée de marbre. Pas que le garçon soit vilain ou  désagréable, que du contraire, c’est un parfait gentleman. Seulement, je l’ai trouvé assez effacé par rapport à Raven et qu’il n’avait pas beaucoup de relief par rapport au peps qu’elle dégage tout au long du récit. J’espère que ce personnage aussi bien que la relation décollera plus dans les prochains tomes.

Au niveau du style de l’écriture, c’est écrit avec simplicité, avec les mots d’une ado de 16 ans qui n’a pas la langue dans sa poche. Si au début, ce style simple m’a gêné autant que la banalité apparente du récit, je dois bien dire que finalement, je m’y suis fait et que le style colle parfaitement à la personnalité de Raven. Avec son franc-parlé et son humour (j’adore quand elle appelle le majordome « L’Affreux » ^^), elle donne beaucoup de vie, de peps au récit ! J’ai également bien aimé les nombreuses références aux films cultes sur les vampires. On sent vraiment que Raven a ça dans la peau et qu’elle connaît son sujet !

En conclusion, un premier tome qui n’est pas un coup de coeur mais qui est néanmoins très prometteur ! Avec une histoire sans originalité mais un personnage fort et très attachant, l’auteur est parvenu à me convaincre et pourtant, c’était pas gagné dès les premières pages ! Ce livre est une petite bulle de fraîcheur et de légèreté qui se lit très bien, très vite… et on en redemande ! Alors, vivement le tome 2 !

Ce que je retiens de ma lecture :

EN + : Une héroîne toute en confiance qui n’a peur de rien, et surtout pas sa langue dans sa poche… pour le plus grand plaisir du lecteur !

EN – : La relation Alexander – Raven que j’ai trouvé très en deçà de la personnalité de notre héroïne.

D’autres livraddictiens l’ont lu et l’ont chroniqué : Liliebook, wilhelmina, Thalia, Belladouce, Galleane, karline05, mariiine, Avalon et d’autres avis à venir sur la page bibliomania du livre :
 

Logo Livraddict

Commentaires

  1. j'avoue etre restée sur ma faim mais c'est assez frais à lire et cela coule tout seul !!! 29 juillet 2011 05:37

  2. Personnellement, contrairement a toi, je trouve que c'est le meilleur premier tome du genre. (ceci dit, je n'ai pas encore lu Vampire Academy, mais ca ne saurait tarder). Ceci dit, je pense que mon amour pour ce livre est du a une raison bien particulière : Raven est goth. Et l'auteur connait le monde goth. Et je suis une goth. cqfd. Plus serieusement, le nombre de référence a la culture alternative est élevé, et du coup, forcément, ca me parle plus que tous les autres romans du genre ;p 29 juillet 2011 11:58

  3. Ah ah ah ah un livre qui me parle et que je vais acheter bientôt tiens :D :D 29 juillet 2011 13:00

  4. Ta chronique m'a convaincue Jess ! Je vais me lancer dans cette nouvelle saga^^ 29 juillet 2011 14:52

  5. Je comptais le dire aussi et cette phrase tu l'as mise dans ton avis : Raven porte le livre à elle seule et c'est tout à fait ce que je pense et ce qu'il reste à la fin de la lecture. Ça et aussi le mystère qui reste planer en ayant refermé le livre. 29 juillet 2011 16:04

  6. ce livre à l'air sympa! j'ai trop de saga en cours.... mais pourquoi pas.... 29 juillet 2011 17:39

  7. Il ne faut pas se restreindre parce qu'on a trop de sagas en cours, voyons ! :D 29 juillet 2011 17:42

  8. Cette saga me tente assez, même si j'ai beaucoup de bit-lit dans ma Pal et que trop de vampire, tue le vampire... J'avoue que depuis que j'ai vu la couverture du tome 2, j'ai très envie de m'y mettre ! Les couvertures sont très jolies ! (oui, oui, je sais, on ne doit pas juger un livre par sa couverture, mais tout de même, ça compte un peu ! ^^) 29 juillet 2011 17:52

  9. Je suis assez d'accord avec toi sur ce premier tome, Raven m'a beaucoup plu ici par son côté différent. En revanche, j'ai décidé d'arrêter au bout des 3 premiers tomes (qui étaient en un volume chez moi) mais j'en reparlerai quand tu les auras lus. :) 30 juillet 2011 12:01

  10. Coucou jess ! J'avoue que au départ je regardais même pas ce roman et puis au final tu m'as donné envie de le lire surtout que c'est un livre à petit prix et qui passe niquel pour mon budget. Ta vidéo m'a fait penser à celle de Le dernier jour de ma vie où l'histoire joue dans la simplicité mais l'émotion est plus que présente. Dans mon panier également ! A très vite. 3 août 2011 02:29

  11. J'ai très envie de commencer cette série, et ton avis me donne encore plus envie !! :-) 9 août 2011 22:26

  12. Je me suis procurée le tome 1, on verra ce que ça donnera, mais j'ai confiance^^ 10 août 2011 18:14

Laissez un commentaire

25 juin 2015 07:26