Les Vampires Argeneau, tome 1 : En-cas d’urgence

Titre VF : Les Vampires Argeneau, tome 1 : En-cas d’urgence
Titre VO : A quick bite
 
Auteur : Lynsay Sands (Canada)
Traduction de Zeynep Diker
 
Publié aux Éditions Milady
Date de publication : 21 janvier 2011
 
Genre : romance fantastique
Pages : 394
 
Prix : 7 €
 
Source : Service presse avec les Éditions Milady. Un grand merci à Leslie !
 
Nombre d’étoiles :
 
Quatrième de couverture.
 
Cela fait des siècles que Lissiana Argeneau cherche l’âme soeur, l’homme idéal, bien sûr. Mais elle a un problème que sa mère s’est mis en tête de régler : elle s’évanouit à la vue du sang. Le comble pour un vampire et un véritable drame dans la célèbre famille des vampires Argeneau.
Alors Madame enlève le séduisant thérapeute pour l’offrir à son héritière. Quand Lissiana le découvre, attaché au lit, elle pense qu’il s’agit d’un en-cas. Mais se pourrait-il que Gregory Hewitt soit en fait le plat de résistance  ? Enfin, pas trop coriace, car après tout Lissiana est, elle aussi, tour à fait irrésistible…
 
 
Mon avis.
 
Malgré les avis négatifs sur Livraddict (que je n’ai lu finalement qu’après avoir terminé ma lecture), je suis entré dans ce livre assez facilement et sans trop a priori.
Au final, je ressors assez satisfaite de ma lecture et ai très envie de continuer cette saga… d’ailleurs, le tome 2 m’attend déjà dans ma PAL, youpie !
 
Pour tous ceux qui recherchent un livre palpitant, qui tient en haleine et où l’action tient une place primordiale, passez votre chemin, il est clair que les vampires Argeneau n’est pas une lecture pour vous.
Par contre, si vous avez envie de passer un bon moment de détente avec des personnages sympathiques, à la réplique plutôt amusante, alors foncez, vous n’allez pas être déçus !
 
Comme je vous le disais, l’intrigue n’est pas très palpitante, on ne risque pas l’arrêt cardiaque pour grosse crise de panique avec ce livre !
Pas de grosse bagarre ni de grand évènement qui vient perturber la vie des personnages, les Vampires Argeneau, c’est simplement une rencontre avec une famille de vampires pas comme les autres. Et c’est justement le gros point positif que j’ai aimé dans ce livre. Étant assez proche de ma famille qui est par ailleurs, un modèle réduit de la famille Argeneau, avec des proches qui se soucient énormément (voire trop ?) pour nous et qui se mêlent de nos affaires au point de faire parfois des choses insensées (bon, je ne dirai pas qu’un de mes parents serait capable de kidnapper un psy pour mon anniversaire mais quand il s’agit de me venir en aide, ils peuvent soulever des montagnes et faire preuve de beaucoup d’imagination), j’ai aimé l’ambiance chaleureuse et familiale qui se dégageait du roman.
 
Dans ce premier tome, on fait surtout la connaissance de Lissiana Argeneau, un vampire de 202 ans, qui a la particularité d’être hémophobe, c’est-à-dire qu’elle s’évanouit à la vue du sang. Pas commode pour un vampire !
Sa mère décide donc de prendre les choses en main le jour de son anniversaire et de lui offrir en cadeau une thérapie avec le meilleur psy de la ville, Monsieur Gregory Hewitt. Évidemment, comme on ne fait jamais les choses à moitié chez les Argeneau, Marguerite kidnappe le Docteur et l’attache au lit de Lissiana !
Un quiproquo va apparaître lors de leur rencontre : Lissiana va prendre Greg pour un en-cas alors que ce dernier pense qu’il est là pour assouvir les moindres désirs sexuels de Lissiana !
 
Outre le côté familial, j’ai aussi aimé la mythologie vampires reprise dans cette saga mettant en avant le rôle de l’Atlantide et que les vampires ne seraient que des « humains évolués ». Cette histoire de « nanos » qui guérissent le corps et le rendent quasi invulnérables m’a vraiment énormément plu et je trouve que cette mythologie est vraiment claire et très simple à comprendre.
De plus, elle donne une image de vampires totalement pacifistes, vu qu’ils ne boivent plus à la source (sauf autorisation spéciale comme dans le cas de Lissiana) et qu’ils ne tuent donc plus les humains.
 
Le manque d’action ne m’a absolument pas gênée. Comme je vous le dis plus haut, une fois quelques chapitres passés, j’ai vraiment apprécié découvrir cette famille petit à petit ainsi que leurs secrets. Cependant, je déplore un récit trop prévisible.
Depuis le début, on sent que Lissiana et Greg vont se mettre ensemble, ce n’est pas une surprise ni un spoiler dans le mesure où l’arbre généalogique repris avant le début du récit mentionne déjà leur relation… d’ailleurs, il aurait été préférable de le mettre à jour au fur et à mesure des tomes.
De même, quelqu’un va en vouloir à Lissiana au point de vouloir la tuer, il n’est pas difficile non plus de remonter le filon jusqu’au coupable.
 
Côté personnages, j’ai été séduite par l’ensemble de la famille Argeneau et par Greg.
Les Argeneau montre une image de famille unie qui s’entraide, tout ce que je respecte et apprécie dans la vie de tous les jours. Une image familiale assez proche de la mienne.
Lissiana est un personnage qui m’a plu dès les premières pages en raison de sa simplicité et de sa joie de vivre malgré son « handicap » majeur. Elle a une philosophie de vie très pragmatique : « Je travaille dans un foyer pour des SDFs ainsi je peux me nourrir sans risque d’être prise en fragrant délit et en même temps j’aide ces pauvres gens ! ».
On sent qu’elle a pas mal souffert dans son enfance en raison d’un père ivrogne et autoritaire et que c’est sans doute pour cette raison qu’elle a dû mal à s’ouvrir aux autres et à l’amour.
 
Greg, de son côté, a ce petit côté « je prends les choses comme elles viennent » qui m’a fait sourire à de nombreuses reprises. J’ai adoré le passage où il s’en veut intérieurement d’être monté volontairement dans le coffre de Marguerite sans pouvoir expliquer ce comportement irrationnel de sa part !
De plus, le qui pro quo qui naît lors de sa première rencontre avec Lissiana est très amusant : il pense vraiment qu’il est son « objet sexuel » et cela ne le dérange pas plus que ça finalement !
Quand il apprend la véritable nature de Lissiana, il se montre plus curieux qu’effrayé et accepte facilement la situation et qu’elle se nourrisse de lui en cas d’urgence.
 
Même s’il se connaisse depuis quelques jours, leur amour est fort et paraît très réaliste, il ne s’agit pas d’un feu de paille comme je le reproche dans certains romans jeunesse.
Le fait qu’ils puissent lire l’âme de l’autre et qu’ils soient « compagnons véritable » (vu que Lissiana n’arrive pas à lire ses pensées) rend leur histoire romantique et vraie.
 
Les autres membres de la famille Argeneau ont tous un petit quelque chose qui les caractérise : j’aime l’humour de Thomas et sa façon de débarquer au mauvais moment et de titiller Greg et Lissi par la suite. J’aime le côté naïf et enfantin des jumelles, j’aime l’autorité qui se dégage de Marguerite.
Ils apportent tous quelque chose à la convivialité, à la chaleur qui se dégage du récit et qui donne l’impression au lecteur d’être témoin d’une belle histoire familiale.
 
Côté écriture et style de l’auteur, j’adhère complètement au style de Lynsay Sands qui injecte beaucoup d’humour dans les dialogues entre ses personnages et rend donc le texte extrêmement vivant. Ce côté colle d’ailleurs parfaitement à la vision familiale du roman, avec le sentiment d’appartenir à cette famille et de vivre parmi eux.
J’ai également trouvé que le ton donné au livre et de certaines scènes qui font sourire donnent un côté théâtral au roman, comme si on était assez dans une salle et qu’on regardait l’histoire se jouer sous nos yeux !
 
En conclusion, vous l’aurez compris, j’ai vraiment aimé ce premier tome des Vampires Argeneau et j’ai hâte de me plonger dans les tomes suivants (3 tomes disponibles en VF, le quatrième sera dispo en juin). En tout, cette saga comporte actuellement 15 tomes (le tome 16 sort au mois d’août en VO), j’ai encore de bonnes heures de détente en compagnie de ma famille vampire préférée !
 
Ce que je retiens de ma lecture :
 
EN + : Une belle histoire familiale, avec beaucoup d’humour !
EN – : Un récit trop prévisible et l’arbre généalogique en début de tome qui nous spoile largement sur les romans suivants.
 
D’autres Livraddictiens l’ont lu : petit-lips, Azarea, basset, scor13, sofiaportos, Galleane, Liliebook, latite06, kaîlia52, Avalon, Pénéla, La Mordue, didi8921, Eden1487, Lou, Livresque, MarionJB, Choukette et d’autres avis à venir sur la page bibliomania du livre :
 

Commentaires

  1. Contrairement à toi, je n'ai pas du tout accroché (ni aux vampires, ni à l'humour) :-(
    Je ne suivrais donc pas cette série, mais je te souhaite bonne lecture avec la suite :-D (et je suis d'accord sur ta remarque pour l'arbre généalogique, ca m'a tué toute "l'intrigue" ! )

    Bonne soirée à toi :-) 18 mars 2011 21:14

  2. je vais bientôt le lire, mais ça tu le sais déjà ;) 18 mars 2011 22:38

  3. Enfin un avis positif ! 19 mars 2011 00:42

  4. J'ai bien aimé le tome 1 et le tome 2 est encore mieux pour moi.
    Une série bien agréable à lire et sans prise de tête. Comme toi j'ai beaucoup apprécié le côté famille avant tout et que la mère de Lissiana soit prête à tout pour caser sa fille. Contente de voir un autre avis positif sur cette série...qui semble peiner à trouver son public 19 mars 2011 16:18

Laissez un commentaire

22 June 2018 05:53