NightWorld, tome 4 : Ange Noir


Titre VF : NightWorld, tome 4 : Ange Noir

Titre VO : Dark Angel
Auteur : L.J. Smith (USA)
Traduction de Isabelle Saint-Martin
Publié aux Éditions Michel Lafon
Date de publication : novembre 2010
Genre : Jeunesse
Pages :  262
Source : Service presse pour les Éditions Michel Lafon. Un grand merci à Camille !
Nombre d’étoiles :


Quatrième de couverture.
Un soir d’hiver glacial, Gillian trouve la mort dans une forêt. Par chance, un inconnu nommé Angel est là pour la ramener à la vie. Cet être éthéré aux cheveux dorés et aux yeux violets l’intrigue profondément. Alors que Gillian retourne dans le monde des vivants, ce nouvel ange gardien décide de l’accompagner. Il devient son protecteur invisible qu’elle seule peut voir, et lui murmure à l’oreille des conseils pour mettre les garçons à ses pieds. En quelques jours, elle est la reine du lycée !

Mais les demandes d’Angel deviennent de plus en plus étranges… Et bien qu’elle décide de ne plus y répondre, celui-ci ne la laisse pas en paix. Elle doit alors se poser la terrifiante question : qui est cet ange et que lui veut-il vraiment ?

Mon avis.
Me revoici plongée dans le monde du NightWorld de L.J. Smith et il faut le dire, cette quatrième incursion est plutôt une déception.
Habituée au style de l’auteur, je ne fais plus grand cas de son écriture simpliste. Je suis d’ailleurs sûre que les ados, première cible de la saga, ne s’en plaindront pas.
Mais voilà, simplifier le style est une chose, simplifier l’histoire et les relations entre les personnages en est une autre et c’est sur ce volet que se porte ma déception.
L.J. Smith est une auteure pleine de talent quand il s’agit d’inventer un monde et des situations dans lesquelles faire évoluer ses personnages. Mais, mais, mais… avoir des bonnes idées, c’est bien, les approfondir pour embarquer le lecteur avec elle, c’est mieux !
L’idée de base de ce quatrième roman était bien sympathique. Une jeune fille qui chute dans une rivière en plein hiver et qui ne devrait pas s’en sortir sans une intervention divine, pourquoi pas ! Ceci dit, c’est ensuite que les choses ont légèrement dérapé en ce qui me concerne : j’ai trouvé la suite du récit complètement illogique et totalement prévisible. Plus aucune surprise au premier tiers du récit, je trouve ça un peu dommage pour les lecteurs qui cherchent à être étonnés, à être bousculés dans leur lecture !
Dès lors, la jeune héroïne, Gillian, jeune demoiselle en recherche d’une identité forte à l’école et de popularité, se retrouve – lors de sa « deuxième chance » – avec un soi-disant ange… qui lui propose de l’aider à accomplir son rêve. Et quand le rêve d’une jeune fille est de devenir populaire, on se pose quand même des questions sur l’ange en question… qui il me semble devrait avoir des préoccupations beaucoup moins superficielles que celle-là !
Alors, même si c’est le rêve de toute jeune fille de se voir aduler par les copains (copines) de l’école, il faut quand même se dire que tout lecteur, quelque soit son âge, peut déjà voir la faille dans le récit et deviner la suite du récit !
De même, la relation entre Gillian et son ange est assez bizarre et je l’ai trouvée assez malsaine. J’ai vraiment été très mal à l’aise avec cette relation.
La relation entre Gillian et son amoureux (qui ne sait pas qu’elle existe jusqu’à l’apparition de l’ange mais qui tombe raide dingue amoureux d’elle dans la seconde… logique, quoi !), David, est vraiment superficielle et ne repose sur aucune base solide. Comment imaginer que son âme soeur puisse être découverte ainsi en un claquement de doigt, auprès d’une personne qui la veille ignorait que vous existiez ?
Comme je l’ai déjà dit dans mes chroniques, en général, j’apprécie en premier une lecture à la qualité des relations qui y mises en avant. Il faut que j’y croie, que je papillonne, que je rêve avec les personnages (et oui, même à presque 30 ans, on peut toujours avoir un côté d’ado midinette fleur bleue !).
Or ici, tout va trop vite et ne repose sur rien de concret. Une belle relation amoureuse dont les lecteurs se souviendront ne peut démarrer sur du vent !
Cependant, j’apprécie le petit clin d’oeil récurrent de cette saga avec l’apparition du vampire Ash (présent depuis le premier tome), personnage le plus abouti du NightWorld jusqu’à présent.
En conclusion, je suis assez déçue par ce quatrième tome qui ne nous apprend, de plus, strictement rien sur le NightWorld à proprement parler. Heureusement que les tomes sont assez indépendants les uns des autres, ce qui me pousse à continuer. D’ailleurs, le tome 5 sort dans quelques jours, j’espère qu’il sera bien meilleur !
Ce que je retiens de ma lecture :
  • Le Plus ? Une belle idée au départ… et le « petit second rôle » de Ash que j’ai été ravie de retrouver.
  • Le Moins ? Une belle idée certes mais exploitée superficiellement et des personnages inconsistants.
D’autres livraddictiens l’ont lu : Heclea, Setsuka, Lyanne, EloDesigns, Akajou, Venji, Mallou, Luna, Slay, Yumiko, Lia, deliregirl1, Lady K, Ch0u:), Choukette et d’autres avis à venir sur la page bibliomania du livre :

Commentaires

  1. J'avais moyennement aimé ce tome 4, les personnages sont toujours aussi peu consistants, mais au moins, ça a le mérite de nous détendre un peu...
    Peut-être continuerais-je avec le tome 5, on verra... 26 janvier 2011 16:23

  2. Le 2ème tome ne m'a pas trop plu, du coup je pense m'arrêter là pour cette série et j'avoue qu'en plus, on m'a dit que la suite n'était pas terrible, comme tu le confirmes. Dommage :) 27 janvier 2011 09:40

Laissez un commentaire

7 décembre 2014 17:48