Imitation : une parodie

Titre VF : Imitation, une parodie

Titre VO : NightLight : A Parody
Auteurs : The Harvard Lampoon (le plus ancien magazine humoristique publié dans le monde – 1876)
Publié par les Éditions Castelmore (nouveau label jeunesse Bragelonne)
En décembre 2010
Pages : 159
Pourquoi ai-je lu ce livre ? Pour un partenariat entre Livraddict et Castelmore que je remercie pour l’envoi de ce titre.
Quatrième de couverture.
Les Vampires vous fascinent ?
N’hésitez plus, laisser vous tenter !

Quand Belle arrive dans son nouveau lycée, elle tombe sous le charme ravageur d’Ebouard, un geek hypersexy. En plus c’est sûr, c’est un vampire : il ne mange pas ses frites à la cantine et la neige… fond sur lui. Mais comment, oh oui, comment faire pour le convaincre de la mordre et faire d’elle sont amour éternel ?

De la rrrromance, du danger, des parents complètement largués, un brin d’hystérie, une soirée « vampires », tous les ingrédients sont réunis pour une histoire d’amour encore plus incroyable que « Raison et Sentiments » et « Les Hauts de Hurlevent » réunis.

Mon avis.
Je ne sais pas trop à quoi je m’attendais en lisant cette parodie : peut-être une histoire identique remaniée avec humour… Mais voilà, il est clair que les auteurs et moi n’avons pas le même humour car je n’ai pas ri une seule fois.
Si d’ordinaire, j’aime bien rire et me payer une bonne tranche de temps en temps, ce n’est pas avec tout et n’importe quoi. Et malheureusement ici, je n’ai trouvé qu’un grand n’importe quoi !
L’histoire est celle de Belle Kwan, une jeune fille qui vient s’installer chez son père, laveur de vitres de son état, dans le trou perdu de Trifouillisville. Là, elle rencontre Ebouard Cullet et tombe éperdument amoureuse de lui. En plus, Ebouard est un vampire, Belle est en convaincue.
Le début de l’histoire est le même que Twilight, les scènes sont quasiment identiques mais les situations sont revues par les auteurs qui en jouent et en rejouent… malheureusement jusqu’à l’écoeurement.
Les situations ne sont pas drôles du tout, au contraire elles donnent plutôt envie de refermer le livre. J’avoue que j’ai été plusieurs fois tentée de le faire tellement j’en avais marre de lire de telles idioties.
Je pense qu’il est était possible de faire autre chose, que de tourner les situations à ce niveau de ridicule.
Par contre, dans le dernier tiers, le récit prend un chemin radicalement différent de celui de Twilight. On aurait pu penser qu’en prenant un chemin alternatif, l’histoire allait rebondir, faire preuve d’originalité mais là encore, c’est une déception totale. J’ai trouvé l’intervention du vampire Joshua complètement inutile.
On pourrait même penser qu’il s’agissait là de meubler, de faire des pages juste pour le plaisir de les remplir tellement le fil narratif est inconsistant.
Pour les personnages, le constat est encore plus affligeant.
Je sais que dans une parodies, les faiblesses et défauts des personnages sont exacerbés jusqu’à leur paroxisme. Personnellement, je n’ai retrouvé ici ni Bella, ni Edward, ni aucun personnage de la saga de Stephenie Meyer, même si on tient compte du côté exagéré de leur défaut.
Or ici, Bella devient Belle, soit une cruche superficielle qui pense que tous les mecs sont amoureux d’elle d’un simple regard. Edward devient Ebouard (franchement ?), un geek asocial qui a peur de tout… et sans parler des parents de Belle, enfin surtout sa mère à qui il faut donner à manger en faisant l’avion !
Seriously ???

Bref, il ne m’arrive pas souvent d’être si brutale lorsque je donne mon avis sur un livre mais là, sincèrement même en cherchant bien, je n’arrive pas à trouver un seul point positif à cette parodie.
Et ce n’est pas parce que je suis une grande fan de la saga Twilight que mon avis est aussi négatif. J’ai aimé des films qui ont été parodiés tout en appréciant la parodie.
Il y a humour et humour, je ne dois pas avoir le même humour que les auteurs.
Par contre, il se pourrait que mon chéri, mon baba, aime,  lui !
Ce que je retiens de ma lecture.
  • Le Plus ? Quand Belle mange tous les hot-dogs chez les Cullet (c’est peut-être la seule fois où j’ai esquissé un sourire)
  • Le Moins ? L’humour, les situations tournées au ridicule le plus pur, les personnages qui sont dénaturés au possible les rendant plus que grotesques…
  • La Note ? 4/10

D’autres avis sur Livraddict :

Commentaires

  1. Rhoo 4/10, ça fait quand même 8/20; Vu ton billet, ça ne les mérite pas. Je l'avais vu passer ce bouqin, mais étant donné que je n'ai toujours pas lu Twilight, j'avais peur que ça me casse définitivement l'envie.
    Bisous 16 décembre 2010 16:30

  2. Houlaaa, t'a pas aimé!
    Ca me conforte dans mon idée que ce n'est pas pour moi non plus!
    Merci pour cet avis Jess!;) 16 décembre 2010 16:34

  3. non à cette parodie, je m'y refuse, je passe :p 16 décembre 2010 16:48

  4. l'idée d'elle même ne me plait pas, il était hors de question que je le lise et en plus il est nul donc je passe. 16 décembre 2010 17:31

  5. Il ne me disait rien avant cela, mais maintenant, c'est certain, je passerais mon chemin ! 16 décembre 2010 17:40

  6. Mince, j'étais assez tentée par l'idée mais là du coup... je passe! 16 décembre 2010 19:15

  7. Après ces avis négatifs dont le tien et celui de Lexou, je ne lirai pas ce livre ! 16 décembre 2010 20:49

  8. Ouch ! Dommage mais sans doute mérité ! Moi qui voulais me laisser tenter par ce livre, je vais passer mon chemin ! 16 décembre 2010 23:03

  9. J'étais pas spécialement emballée et en lisant ton billet je ne suis même pas surprise! c'est un peu comme la parodie au cinéma Vampire suck!! le même humour très lourd j'ai l'impression! 17 décembre 2010 17:26

  10. Définitivement un livre que je ne lirai pas. 17 décembre 2010 18:38

  11. Trop d'avis négatifs pour qu'il reste dans ma LAL. Pourtant il semblait prometteur ce livre! 17 décembre 2010 20:23

  12. J'ai prévu de le lire aussi celui-là malgré ce que beaucoup en disent.

    Est-ce que tu as vu le film "Mords-moi sans hésitation" ? Je crois que c'est l'adaptation de ce livre. Il est très dérivé de Twilight, toutes les scènes ressemblent à Twilight mais tournées au ridicule. Comme dans ce livre apparemment. Malgré ça, je trouve le film drôle, pas à mourir de rire non plus mais voilà on ne se prend pas la tête, il suffit juste de faire abstraction de Twilight & ça passe ^^ (pour le film en tout cas) 19 mai 2011 21:57

  13. Totalement d'accord avec toi Jess ! J'ai trouvé ce bouquin d'une infinie nullité. Même pas drôle, un comble pour une parodie ! PS : Ton blog est sublime et j'adore ta manière de rédiger tes chroniques. 21 juillet 2011 15:04

Laissez un commentaire

8 June 2023 06:33