Les loups de Mercy Falls, tome 1 : Frisson


Un nouveau Blackmoon qui sort est toujours attendu… enfin, pour moi du moins ! Après la publication de la saga
Twilight ou encore de 16 Lunes, la collection la plus géniale des Éditions Hachette Jeunesse revient avec une saga nouvelle autour des… loups-garous !
Tout de suite, mon avis 😉 !

Quatrième de couverture.

Grace vit dans une petite ville américaine, aux abords d’une forêt. Son enfance a été marquée par l’irruption d’une meute de loups qui l’a attaquée. L’un des animaux l’a sauvée et depuis, un lien étrange s’est établi entre la jeune fille et ce loup. Ombre à la fois protectrice et inquiétante, il rôde autour de la maison isolée.

La mort brutale d’un élève du lycée de Grace déclenche une réaction violente : la ville entière crie au loup, et lance des chasseurs à travers la forêt. Tous les animaux ne parviennent pas à échapper aux balles… le loup de Grace est touché.

Quelques heures plus tard, Grace retrouve sur le pas de la porte un jeune homme, blessé, au regard étrangement familier…


Mon avis.

Après avoir lu quelques avis de mes amis livraddictiens, j’étais assez sceptique. Les critiques sont mitigées et il me tardait néanmoins de me faire mon propre avis.
Au final, la lecture de Frisson est loin d’être une déception sans pour autant être un coup de coeur. J’ai apprécié cette lecture légère et fraîche qui m’a remis dans le bain en ce mois de juillet – où il faut le dire après les durs mois de mai et juin écoulés, mon rythme de lecture avait sérieusement baissé.
Bien sûr, tout n’est pas parfait et j’ai constaté quelques petites choses qui m’ont dérangées lors de ma lecture. Mais voyons tout ça en détail…

Un mot sur l’histoire.
Rien d’original, Grace – humaine – tombe amoureuse de Sam – qui se transforme tous les hivers en loup après avoir été mordu dans sa jeunesse.
L’histoire se concentre sur l’amour naissant entre Grace et Sam et peu sur la mythologie des loups, ce qui est un peu dommage.
De plus, on regrettera aussi que l’histoire prenne autant de temps à décoller… On tourne un peu en rond pendant une bonne partie du roman : Sam aime Grace et Grace aime Sam mais ne se le disent que du bout des lèvres. On reste dans un registre très adolescent.
Par contre, l’histoire rebondit dans le dernier tiers du roman, le rythme s’accélère enfin. La dynamique du roman change, on passe d’une histoire d' »amour passion » sans remous à une histoire d' »amour aventure » où la vie d’une des deux héroïnes ne tient plus qu’à un fil…

Malgré ces reproches, j’ai apprécié la lecture qui correspondait exactement à ce dont j’avais besoin comme lecture : simple, léger et sans prise de tête.

Un mot sur les personnages
. Ici encore, rien de bien transcendant. Les personnages restent superficiels et finalement après avoir passé 400 pages en leur compagnie, on se rend compte qu’on les connaît peu. L’auteur s’en tient juste au strict minimum pour rendre l’histoire crédible mais pas assez pour emmener le lecteur avec elle

Un mot sur l’écriture
. Très simple (trop ?), l’écriture de Maggie Stiefvater plaira sans conteste aux adolescent(e)s, premier public visé. Pour les autres qui aiment retrouver l’innocence de leur jeunesse en lisant ce genre de romans, il y aura sans doute un goût de trop peu.
Par contre, j’ai beaucoup apprécié le changement constant de narrateur : on passe de Grace à Sam d’un chapitre à l’autre, ce qui permet au lecteur de se glisser dans la peau de l’un et de l’autre et de ne pas se limiter au point de vue d’une des deux héroïnes comme c’est le cas dans Twilight, où seul les pensées de Bella nous sont dévoilées.

En conclusion
, sans être la lecture de l’année, Frisson – malgré son titre – représente la lecture parfaite pour cet été. Sans prise de tête et légère, Frisson ravira les adolescentes en manque de testostérones jacobiennes (les lecteurs de Stephenie Meyer comprendront l’allusion !), les autres y verrront simplement une histoire sympa qui se lit vite.
En tout cas, la fin du récit a retenu mon attention suffisamment pour que j’attende avec une certaine impatience la suite qui sortira prochainement, Fièvre.

Note finale : 8/10
 
  • Intrigue : 8.3/10 (une histoire d’amour entre une humaine et un loup-garou : simple mais efficace)
  • Personnages : 7.5/10 (un manque de profondeur palpable à la lecture)
  • Écriture : 8.2/10 (un style simple qui plaira aux ados + un changement de narration très intéressant)

Je remercie les Éditions Hachette Jeunesse de m’avoir permis de découvrir cette saga dans le cadre d’un partenariat Livraddict.

Pour d’autres avis : Bibliomania

Les loups de Mercy Falls, tome 1 : Frisson
de Maggie Stiefvater (VO : Shiver)
Aux Éditions Hachette Jeunesse, collection Blackmoon, 2010
478 pages

Commentaires

  1. Il me tente beaucoup, et puisqu'il semble être une lecture parfaite pour l'été, je me laisserai peut-être tenter ! 19 juillet 2010 21:56

  2. je n'arrive vraiment pas à me décider pour cette lecture
    peut-être plus tard 20 juillet 2010 07:23

  3. je survole ton article (juste vu la note finale) car il est dans ma PAL. je ne savais pas que c'était un tome 1 20 juillet 2010 13:54

  4. Je suis un peu plus mitigée que toi, le long temps avant que l'histoire ne décolle m'a un peu "gâché" ma lecture...
    Par contre je suis assez curieuse de connaître la suite, en espérant qu'elle sera dans la veine des 100 dernières pages de ce premier tome :D 20 juillet 2010 16:36

  5. Je l'ai dans ma PAL, il ne me reste plus qu'à me lancer... 20 juillet 2010 20:19

  6. En lisant ton article et même si je ne suis pas fan de bit-lit, je songe sérieusement à faire entrer celui-ci dans ma PAL très rapidement. En tout cas, tu m'auras permis de découvrir cette collection chez Hachette jeunesse; Je vais aller farfouiller dans leur catalogue :) 25 juillet 2010 11:17

  7. Je l'ai terminé ce matin. Oui je sais j'ai près de 2 ans de retard pour cette lecture. Mais au final, j'ai passé un bon moment et il me tarde de découvrir le tome 2. Il faut, par contre, que je fasse mon avis... 6 mars 2012 12:26

  8. j'ai beaucoup aimé l'atmosphère qui se dégage du récit :) 18 août 2015 14:18

Laissez un commentaire

21 June 2018 21:34