Le petit coup de gueule du jour (22/09/2014)

I don't understand

Il y a souvent des choses que je ne comprends pas sur les réseaux sociaux et sur le comportement des gens.

Parfois, je passe sans dire un mot ni demander quoi que ce soit devant la futilité du statut, de la vidéo,… Bref.

Mais parfois, je ne peux pas passer mon chemin en me taisant et garder mon avis pour moi, surtout quand un sujet me touche personnellement.

J’avais prévu de garder ma petite sortie du jour pour une vidéo mais je pense qu’un petit mot sur mon blog, peut-être mieux écrit et plus structuré ne ferait pas de mal non plus.

Je suis vraiment énervée. Mais alors, vraiment très énervée.

Pourquoi ?

A cause d’une vidéo qui circule allègrement sur les réseaux sociaux depuis ce week-end et qui montre une jeune fille en train de se faire insultée et humiliée par une fille qui essaie de passer pour une caïd.

Vous pensez certainement que vu que j’ai subi également cette forme de harcèlement (et en plus sur base d’une phrase aussi ridicule que « tu m’as regardé de travers » alors que non, pas du tout…), je vais forcément me ranger du côté de la victime et commencer à affubler son bourreau d’insultes et même aller jusqu’au profil de la demoiselle en question pour aller directement lui cracher ma haine au visage et lui dire (comme certains ont fait) qu’elle ferait mieux de se pendre ou d’autres incongruités de ce genre.

Je vais peut-être vous surprendre mais non.

Entendons-nous bien, je trouve que le comportement de cette fille est intolérable et détestable au possible. Elle mérite une bonne leçon, même une bonne punition pour sa manière d’agir qui lui repassera l’envie de recommencer avec la même fille ou avec sa prochaine victime. On est d’accord.
Mais est-ce que c’est à vous à lui donner cette leçon ? Pour qui vous prenez-vous bon sang pour aller agresser à votre tour quelqu’un qui ne vous a rien fait à vous ?
Ne pensez-vous que ce sont ses parents, les autorités de l’école (si elles fréquentent la même école) voire la police, étant donné que la vidéo (je dirai juste qu’il faut être vraiment débile pour se filmer en train d’agresser quelqu’un et de rendre cette vidéo publique…) constitue en tant que telle une preuve et que la jeune demoiselle agressée pourrait très bien, avec ses parents, décider de porter plainte ?

De quel droit vous prenez-vous pour les bons justiciers chargés de dire aux gens qui se comportent mal votre manière de penser et de les agresser, de les insulter ?

Sauf erreur de ma part, dans notre société, je pense que l’adage « oeil pour oeil, dent pour dent » ne s’applique pas. On ne résout pas ce genre de problèmes en étant soi-même agressif, insultant, désagréable voir carrément méchant en se permettant de dire tout et n’importe quoi à cette fille de cette manière.

Non, je ne la défends pas. Loin de là. Mais ce n’est pas à vous à faire la loi. C’est peut-être en forgeant qu’on devient forgeron, mais ce n’est pas en harcelant qu’on met fin au harcèlement.

Réfléchissez un peu les gens ! Ce n’est qu’une gamine qui s’est crue maligne et qui pensait faire le buzz. Pour le coup, c’est réussi car d’après ce que j’ai lu, elle s’en fout et précise qu’elle recommencerait avec plaisir. L’insulter ne sert à rien. Par contre, que sa (ses) victime(s) porte(nt) plainte et là, à mon avis, elle ne fera plus autant sa fière !

Sans compter que là, elle doit être contente de faire parler d’elle ! Et en continuant à propager cette vidéo, vous continuez à lui donner une importance qu’elle ne devrait pas avoir !

De plus, j’aimerais vraiment savoir combien d’entre vous, s’il assistait à une telle scène « en live » interviendrait pour aider la jeune fille ? Combien de fois avez-vous déjà vu une personne se faire harcelée sans bouger ? Faut-il vous rappeler le drame dans la gare de Lille où une jeune femme s’est fait violée sous le regard des passants qui n’ont pas levé le petit doigt pour lui venir en aide ?

Ah oui, ça fait le malin derrière son ordinateur, à taper des messages de haine à une inconnue, n’est-ce pas ? Vous vous sentez fort ainsi, intouchable ! Quelle honte ! Vous ne valez vraiment pas mieux qu’elle, vous savez !


Mais ce qui me révolte le plus, c’est que personne ne pense à la jeune fille agressée…

Vous êtes tous là à assassiner sur place son bourreau mais avez-vous pensé à elle ? 

On va me répondre qu’elle reçoit des tas de messages de soutien… à la bonne heure !

Quand vous avez une vidéo de vous qui circule sur le net et qui vous montre donc à la face du monde totalement désemparée et humiliée, c’est sûr que des messages de soutien de la part d’étrangers, c’est ce qui va vraiment vous remonter le moral !

Sérieusement, vous pensez que c’est l’image d’elle qu’elle a envie que tout le monde voie ?

Vous l’ignorez peut-être mais quand on est harcelé et humilié comme cette jeune fille devant tout une bande de jeunes ou sur une vidéo mise en ligne sur les réseaux sociaux comme ici, vous avez beau n’avoir rien fait de mal, vous avez honte. Et vous priez pour que personne, en particulier vos proches et vos amis, ne vous voit humiliée de la sorte.

J’ai vécu cela, devant une bande d’une quinzaine de jeunes de mon école et je l’ai tellement mal vécu qu’il m’arrive encore 19 ans après cette fameuse journée d’y repenser et de sentir encore ce sentiment de honte et l’humiliation qui me colle à la peau.

Vous imaginez ce qu’elle doit vivre en ce moment ? De savoir que tout le monde peut la voir dans cette vidéo dans cette position ?

Vous pensez vraiment que partager la vidéo en vous insurgeant du comportement de son bourreau, c’est lui rendre service ? Vraiment, mettez-vous à sa place, pendant une minute, et demandez-vous sincèrement, si vous ne souhaiteriez pas enterrer une bonne fois pour toutes cet horrible moment de votre vie plutôt que de savoir que la vidéo qui a été enregistrée est en train de faire le buzz sur le net, même si tout le monde vous « soutient » ?

Et quid de ses parents ? Que doivent-ils penser de voir leur fille, mineure, exposée comme cela aux yeux du monde ?

Vous faites circuler une vidéo d’une mineure, propageant ce buzz nauséabond auprès de vos amis qui se feront un devoir de la partager à leur tour… Pourquoi ? Pour que soi-disant, cela s’arrête.

C’est n’importe quoi.

On ne combat pas le harcèlement par le harcèlement.
On ne combat pas la violence en étant encore plus violent.

La réaction de la majorité d’entre vous à propos de cette vidéo me révolte parce qu’au lieu de faire reculer le harcèlement – et je parle de toute forme de harcèlement -, vous lui permettez de grandir et de prendre plus d’ampleur. Et le pire, c’est que vous le faites en étant convaincu d’agir comme il le faut.

Réveillez-vous !

Apprenez à bien vous comporter avec les autres, avant de juger et de faire votre justicier et vous vous rendrez compte que vous ne valez pas plus que votre voisin.
C’est
dans la remise en question du comportement de chacun d’entre nous qu’on combattra le harcèlement. Il faut se rééduquer. Laisser chacun vivre sa vie comme il l’entend. Balayez devant sa porte avant celle des autres et se dire simplement que vous ne ferez jamais à autrui ce que vous ne voulez pas qu’autrui vous fasse.

C’est comme ça qu’on fera avancer le monde et l’humanité.
Et pas comme vous le faites actuellement. Parce là, vous me faites honte, vraiment.

Commentaires

  1. Bonjour, Je viens de lire ton article et je suis de tout coeur avec ce que tu as écris. J'ai eu la chance d'avoir une adolescence heureuse, même si elle n'a pas été toute rose, mais je n'ai pas subi de telles violences. Aujourd'hui, j'ai une adolescente et ma plus grande peur est qu'elle ne subisse cela… à l'heure actuelle, où tout va si vite, où personne ne prend plus le temps de réfléchir et où chacun armé d'un téléphone peut propager de telles vidéos sans en mesurer la portée, je reste sans voix. Je n'ai pas vu cette vidéo, et je n'ai aucune envie de la voir, mais comme toi, je pense à cette jeune fille, et j'imagine ce qu'elle et ses parents doivent ressentir face à cela. J'espère simplement que sa famille portera plainte et qu'elle arrivera à traverser cette épreuve sans en avoir trop de de séquelles. Amicalement Thalia 22 septembre 2014 17:14

  2. Autant parfois je l'avoue je ne suis absolument pas d'accord avec tes coups de gueule, autant là je suis carrément d'accord. Ce qui me dégoûte le plus ce sont les jeunes que je connais, qui partagent la vidéo en disant "quelle ***** cette meuf" enfin bref j'en passe, alors que ces jeunes là sont les premiers à se foutre de la gueule de ceux qu'ils trouvent plus faibles qu'eux et qui ne se défendent pas. C'est marrant de voir des gens critiquer ce qu'ils font, c'est même très drôle. Parce que bon, des pages "Contre Alicia ****" et des messages "tu devrais te pendre" bah c'est vraiment bas, je trouve. Enfin bref on vit dans un monde où les gens ont tous la bêtise en eux (moi-même je l'avoue je ne suis pas parfaite loin de là). Bref, merci pour cet article même si malheureusement les millions d'abonnés aux pages "Contre *****" ne verront pas tous cet article. 22 septembre 2014 20:46

  3. Coucou jess, je suis un peu out puisque je n'ai pas vu cette vidéo mais je comprend tout à fait ton point de vue.Et puis regarder et partager cette vidéo c'est accorder trop d'importance à une fille qui ne le mérite pas.Et puis laissons cette victime en paix. 22 septembre 2014 23:07

  4. Je n'aurais pas dit mieux! Tu as exprimé clairement exactement ma pensée... J'ai justement fait un tour sur la page FB de soutien à cette jeune fille agressée et j'ai été choquée par le déferlement de haine envers l'agresseuse! En même temps, elle fait le buzz, c'est tout ce qu'elle voulait en postant sa vidéo... Les gens lui donnent raison au final. 23 septembre 2014 07:52

  5. je cite: ..."C’est dans la remise en question du comportement de chacun d’entre nous qu’on combattra le harcèlement. Il faut se rééduquer. Laisser chacun vivre sa vie comme il l’entend. Balayez devant sa porte avant celle des autres et se dire simplement que vous ne ferez jamais à autrui ce que vous ne voulez pas qu’autrui vous fasse"... Je ne tolère pas cette violence, je suis presque en accord avec votre billet. Cependant, sa conclusion pourrait vous être retournée! Si au lieu d'avoir honte des "autres" vous aviez pris le même temps pour balayer devant votre porte. 28 juillet 2015 17:08

  6. @algasys : J'ai pris le temps de lire votre commentaire, de relire mon article et encore de réfléchir à la meilleure manière de vous répondre. Je suis le genre de personne à me prendre la tête, souvent par rapport à ce que je dis, à ce que je fais et à me remettre constamment en question. Il ne se passe pas un jour sans que mentalement, je me fustige des paroles parfois malheureuses, des comportements parfois blessants que je peux avoir vis-à-vis d'autrui, de m'en vouloir et de m'excuser directement. Et souvent, je m'empêche même de dire ou de faire des choses pour éviter de blesser les autres. Alors, ne vous inquiétez pas pour moi, je prends tjs la peine de balayer devant chez moi :) Le comportement humain me fait honte... tous les jours qui passent à chaque fois que j'allume mon poste de télé et que je regarde les informations. Je ne comprends pas la méchanceté qui anime l'espèce humaine, à tjs vouloir blesser son prochain, et même quand celui-ci ne lui a rien fait. Bref, je ne suis pas parfaite et j'en suis consciente mais j'essaie de m'améliorer. Si ce n'est pas possible de changer les comportements nauséabonds des gens, j'essaie au moins de ne pas "avoir honte de moi-même" et je pense que c'est déjà beaucoup ! 29 juillet 2015 11:04

  7. Je suis tellement d'accord avec ce que tu dis ! Tellement de personnes se disent avoir bonne conscience parce qu'ils crachent sur l'harceleuse, mais quand ils font face à du harcélement dans la réalité (contrairement à derrière un écran) ils ne bronchent pas. J'ai déjà eu l'expérience d'une élève qui était au courant qu'une de ses camarades avait des problèmes, mais quand on en a parlé, elle m'a répondu que la vie privée de cette fille ne la regardait pas et que ce n'était pas à elle de s'en occuper mais à la "victime" elle-même. C'est tellement triste cette mentalité et comme toi, j'ai honte, vraiment honte ! 24 avril 2016 14:59

Laissez un commentaire

10 novembre 2016 15:45