Insatiable

 

InsatiableTitre VF : Thoughless #2 : Insatiable
Titre VO : Effortless

Auteur : S.C. Stephens (USA)
Traduction par Typhaine Ducellier

Publié aux Editions Hugo & Cie (Collection Hugo NewRomance)
Date de publication : 03 juillet 2014

Chronique du tome 1 : Indécise

Genre : New Adult, Romance

Pages : 554

Prix : 17,00 €
Commander sur amazon : Insatiable T02 de la trilogie Thoughtless

Notecoup de coeur 5


Quatrième de Couverture

Après s’être retrouvée en plein milieu d’un triangle amoureux, avec son lot de mensonges, de trahisons et de souffrances, Kiera est déterminée à ne plus faire souffrir personne, et tout particulièrement l’homme, talentueux, beau et sensible, qui fait battre son coeur.
Kellan et elle forment désormais un véritable couple mais leur vie ne sera pas pour autant un long fleuve tranquille.
Car l’histoire se répète : en effet, alors qu’ils s’étaient rapprochés à l’occasion de l’absence de Denny, c’est maintenant au tour de Kellan de laisser seule la fragile Kiera. Son groupe a décroché une tournée et le très sexy chanteur des D-Bags doit s’absenter.
Kiera devra tirer les enseignements de ses erreurs passées et prendre de l’assurance ; Kellan, lui, devra apprendre à se confier ; bref, le jeune couple devra se faire confiance.
Et pour une relation née dans la trahison, cela ne s’annonce pas facile ! Y parviendront-ils ?

Mon avis

** ATTENTION ! SPOILERS SUR LE TOME 1 **

Je n’ai pas pu attendre longtemps lorsque ce roman est arrivé dans ma PAL pour le dévorer. Si vous vous souvenez de ma chronique du tome 1 (ICI), Indécise avait été un gros coup de coeur. Il me tardait vraiment de retrouver Kiera mais surtout Kellan pour de nouvelles aventures !
Et ce second tome ne m’a pas déçu ! Bien au contraire, je suis toujours autant attachée aux personnages, si pas plus qu’avant. C’est d’ailleurs un déchirement que de refermer le roman en se disant qu’il va falloir encore attendre le mois de septembre pour pouvoir lire le troisième et le dernier tome de la saga.

* * * * *

Kellan et Kiera sont ensemble depuis plusieurs mois maintenant et sont plus que jamais fous amoureux l’un de l’autre.
Cependant, ce bonheur est menacé par l’annonce d’une grosse tournée pour le groupe des D-Bags, une chance inespérée pour Kellan et ses amis d’être enfin connus. Si au départ, Kellan refuse de partir de peur de mettre en danger sa relation avec Kiera, celle-ci va le convaincre de partir et lui promettre d’être toujours là à son retour.
Mais un couple né dans la trahison peut-il réellement se faire confiance ? Kellan et Kiera ont-il une chance de survivre à plusieurs mois de séparation sans trébucher une fois de plus ?

* * * * *

Cette saga n’a rien exceptionnel et pourtant, je l’adore.
J’aime la manière dont l’auteur arrive à faire passer les émotions à travers les personnages, surtout ceux de Kiera, et nous emporte avec elle dans l’intimité des deux protagonistes. On vit cette relation comme si elle était la nôtre, on pense, on respire, on rêve Kiera/Kellan pendant le temps de la lecture et encore longtemps après. C’est juste MAGIQUE de ressentir des émotions qui ne sont pas les nôtres avec une telle force, une telle intensité !

En quittant le premier tome, je me demandais ce que l’auteur allait pouvoir encore raconter sur le couple Kellan/Kiera vu que ces derniers étaient bien ensemble à la fin du roman. J’étais vraiment inquiète que l’auteur ne poursuive sa saga juste dans une optique commerciale en nourrissant le désir des fans qui refusent de quitter des personnages auxquels ils se sont tant attachés.

Je me posais la question car en général, une fois que le couple est ensemble, qu’il a consommé et qu’ils se sont promis de s’aimer à tout jamais, qu’est-ce qui peut bien encore se dire sans lasser le lecteur par une histoire somme toute simple et banale de la vie en couple.
Et c’est cela qui a de super avec le new adult, c’est que souvent quand on pense qu’il n’y a plus rien à dire, eh bien on se trompe… l’histoire ne fait encore que de commencer.

Le tome 1 a mis en avant pas mal de problèmes entre Kiera et Kellan qui ne vont pas se régler comme par magie dès qu’ils se mettent ensemble à la fin du tome 1. Le couple peut-il se construire de manière solide et dans la durée en ayant commencé leur relation dans la trahison et le mensonge ? Kiera va-t-elle continuer à cacher des choses juste quand ça l’arrange simplement par crainte de la réaction de Kellan ? Et lui, peut-il arrêter une bonne fois pour toutes de butiner d’une fleur à une autre comme il le faisait avant de rencontrer Kiera ? Est-il prêt à tout lui révèler, alors même qu’il ne s’était jamais confié à personne auparavant ?

On peut donc finalement voir ce tome 1 comme introduction (plutôt longue, il est vrai, mais ce n’est pas moi qui vais m’en plaindre) ) de leur histoire d’amour et les 2 tomes qui suivent comme un approfondissement de leur relation, une mise à l’épreuve, une sorte de « confirmation » que leur couple est assez fort pour surmonter les obstacles qui vont se dresser devant eux.

Et un obstacle, il y en a un fameux qui se profile à l’horizon puisque Kellan va partir en tournée et que le couple va donc être séparé pendant de nombreux mois…

Pour tout vous dire, l’idée que Kellan soit absent du roman m’a un peu paniquée au début. Ce n’est pas que je n’aime pas Kiera (comme je vous l’avais dit dans le premier tome, contrairement à beaucoup de personnes, je me suis assez reconnue dans certains de ses traits et je l’aime bien), mais bon soyons honnêtes, l’attrait premier du roman reste Kellan et leur histoire à toutes les deux. Si l’un des deux s’en va, ce n’est forcément plus pareil.
La vraie raison, mais ça je ne le dis pas, c’est que si Kellan s’en va, il y a moins de scènes de sexe. Non, non, je ne suis pas obsédée.

Mais bien vite, je me suis rendue compte que l’absence de Kellan n’allait pas être un souci puisque même s’il n’est près d’elle pendant une grosse partie du récit, il reste quand même toujours là, que ce soit via des conversations téléphoniques ou via des courtes visites que nos deux tourtereaux se rendent.

De plus, l’auteur a réussi à suffisamment pimenter les choses (retour de Denny à Seattle,…) pour garder l’intérêt du lecteur intact. Au contraire même, notre intérêt s’intensifie plus on avance dans l’histoire vu que notre couple, qui s’était pourtant promis de ne plus avoir de secret l’un pour l’autre, se cache mutuellement des choses !

Je peux même vous dire que j’ai eu envie de les baffer tous les deux ! Comment est-ce possible d’en arriver à cette situation alors qu’elle aurait pu être facilement évitée s’ils avaient pris la peine de se dire simplement les choses ?

** Si tu ne veux pas en savoir de trop, évite de lire la partie ci-dessous **

Ceci dit, je tiens à dire que j’ai compris pourquoi Kiera cachait le retour de Denny à Kellan. Sachant leur histoire passée (et le fait que Kellan pense que Kiera l’a choisi uniquement parce que Denny l’a quittée), si elle lui avait dit la vérité, il est fort probable que Kellan quitte la tournée et donc ses projets d’avenir professionnels pour rappliquer illico presto à Seattle. J’ai donc compris pourquoi elle reportait à plus tard le fait de lui annoncer la vérité, même si ça me chipote quand même de voir avec quelle facilité elle arrive à lui cacher cela…
Bon, il est vrai que je suis une menteuse exécrable (toujours cramée rapidement ^^) et que je n’arrive à rien cacher à mon homme, mais quand même il me semble que c’est un peu facile pour elle de ne rien dire.

Quant à Kellan, je ne me suis jamais vraiment inquiétée par rapport à son secret, à ce qu’il cachait à Kiera. Même si je comprends qu’elle ne lui fasse pas facilement confiance vu le passé de ce dernier, il est quand même évident aux yeux de tous que Kellan a changé et qu’il est complètement fou amoureux de Kiera. Mais bon, c’est toujours plus facile de voir ce qui est évident chez les autres (et je dirais encore plus dans un roman ^^) que chez soi. Quand on sait que Kiera n’a pas beaucoup confiance en elle et qu’elle se demande constamment ce que Kellan lui trouve alors qu’il pourrait avoir n’importe quelle fille (et que celles-ci ne se font pas prier pour lui montrer à quel point elles seraient consentantes s’il leur proposait de rejoindre son lit), on comprend facilement que quand il s’agit de Kellan, toute logique et raison la désertent totalement. En gros, c’est panique à bord et vas-y que je me fais des films !

J’avoue que dans tous ces non-dits, j’ai plus tendance à prendre le parti de Kiera car j’ai totalement réussi à m’identifier à elle, à son ressenti (sauf sur la partie je mens comme je respire lol) et finalement j’en veux plus à Kellan de lui avoir laissé s’imaginer le pire alors qu’il aurait pu la rassurer en lui disant la vérité ou à tout le moins une partie de la vérité en attendant son retour et qu’ils puissent discuter calmement des choses.

** Voilà, tu peux reprendre la lecture juste après cette alerte **

L’auteur tient la tension à son comble jusqu’à la fin. Le lecteur vit encore une fois cette histoire avec les protagonistes comme s’il était lui-même acteur de leur histoire et ressent les émotions de chacun comme si elles étaient siennes. Que ce soit la joie d’être ensemble, l’amour qu’ils se portent, la tristesse de se séparer, l’angoisse de ne pas savoir ce que l’autre fait, la douleur ressentie en pensant avoir été trahi, le lecteur ressent tout cela à 200 % avec Kiera et Kellan.

Je dois dire que le secret que cache Kellan à Kiera pendant une grosse partie du roman n’a pas été une grosse surprise pour moi. Je m’y attendais. Par contre, vu que j’ai lu un peu le roman en diagonale alors que je n’étais pas encore à la moitié (oui, je sais, pas bien ça ^^), c’est pour être pour cela que je m’en suis doutée !

J’ai beaucoup aimé les personnages secondaires dans ce second tome, plus que le premier. Je dois dire que le couple Griffin/Anna m’a énormément surpris. Pour tout dire, j’en suis même venue à apprécier Griffin dans ce second tome, c’est peu dire !
Et j’ai également beaucoup souri lorsque Kellan a rencontré les parents de Kiera, enfin surtout son papa. La scène du réveil était très drôle ! J’ai adoré la manière dont Anna a géré tout cela d’une main de maître ^^.

book ornement

EN BREF, ce second tome de la trilogie Thoughless est encore une réussite !
J’ai aimé retrouvé Kellan et Kiera et prolonger le plaisir en savourant ce second tome. J’avais peur que l’histoire soit moins prenante que dans le tome 1 vu que les protagonistes sont déjà en couple, mais il n’en est rien. L’auteur arrive non seulement à nous rendre complètement addict du début à la fin mais l’intensité, la force des émotions sont toujours bien présentes !
Et même encore maintenant, après avoir lu 2 tomes de plus de 500 pages, je dois bien avouer que je ne suis pas encore lassée !

La preuve, j’attends le tome 3, Intrépide, avec grande grande impatience. Il sortira aux Editions Hugo&Cie le 18 septembre prochain !

emo coup de coeur 3

J’aime :

  • La relation Kellan/Kiera ;
  • La force, l’intensité que l’auteur met dans ses mots quand elle parle du couple, cela nous fait ressentir les émotions comme si elles étaient les nôtres ;
  •  Kellan, Kellan, Kellan, Kellan, Kellan… Je pense que vous avez compris que j’aimais beaucoup Kellan, non ? ;
  • La dynamique du roman : On a beau lire un pavé de + de 500 pages, on ne les voit pas passer ;
  • Les scènes de sexe... Ben oui, quand même !
  • Le style de l’écriture de l’auteur : c’est simple, c’est fluide et poétique en même temps. Bref, c’est tout ce que j’aime !
  • Les personnages secondaires : Anna et Griffin, le papa de Kiera,…
  • L’humour de certaines répliques ;

Extrait (contexte : Kiera travaille et est en train de manger une sucette. Elle s’approche de la table de Kellan qui attrape son bras et lèche la sucette du bout de la langue (Eh, arrêtez un peu d’avoir l’esprit mal tourné, on parle vraiment d’une sucette, le bonbon !!!!)

«  – Beurk. Kellan, c’est à moi.
Que sa bouche soit sur ou près de quelque chose qui m’appartient m’était complètement égal en réalité, mais c’était pour le principe. On ne suce pas la sucette de quelqu’un d’autre sans y être invité.
– Quoi ? Je peux bien mettre mes lèvres sur ta…
Je mets ma main sur sa bouche et regardai vers la table voisine : toutes les filles s’étaient subtilement penchées en avant pour attendre ce qu’il disait.
– Kellan! sifflai-je
Il retira ma main de sa bouche, sans en démordre.
– Mais je ne peux pas profiter de ta sucette ?
Je souris sans pouvoir m’en empêcher. Il fronçait les sourcils en me faisant des yeux de chien battu, et c’était sexy à mourir. Résignée, je glissai la sucette dans sa bouche en soupirant.
– Tu pourrais au moins demander la permission.
– Je ne pensais pas que je devais demander l’autorisation pour sucer ton… bonbon. » (pages 98-99)

J’aime pas :

  • Que les personnages ne se disent pas simplement les choses, qu’ils continuent à garder des secrets « en attendant le bon moment d’en parler ». Mais bon, faut avouer que sans ses secrets, il n’y aurait pas d’histoire…


Les avis des copinautes
:
iwry, Mycoton, Karline, Belledenuit et bien d’autres encore sur la page BBM du livre sur Livraddict :

Logo Livraddict

Commentaires

  1. Coucou ^^ Personnellement, cette trilogie a été un énorme coup de cœur, et soyons honnête, mmmmh Kellan ^^ J'ai adoré du début à la fin et le tome trois ma donner une fin parfaite ^^ 30 décembre 2014 18:00

Laissez un commentaire

31 août 2016 14:06