Stark Trilogy, tome 2 : Possède-moi

Possède-moiTitre VF : Stark Trilogy #2 : Possède-moi
Titre VO : Claim me

Auteur : J. Kenner (USA)
Traduction de Pascal Loubet

Publié aux Editions Michel Lafon
Date de publication : 04 juillet 2013

Chronique du tome 1 : Délivre-moi

Genre :  Romance érotique

Pages : 415

Prix : 16,95 €
Commander sur amazonPossède-moi

Notestar-3



Quatrième de couverture

Damien Stark est un riche homme d’affaires, d’une rare séduction. Tout ce qu’il veut, il l’obtient.
Et ce qu’il veut par-dessus tout, c’est Nikki…

« Pour Damien, notre passion est un jeu. Pour moi, c’est féroce, aveuglant et réel.
Il a besoin de savourer, de contrôler. Il a besoin de moi. Je veux me faire sienne, à tout prix. Plus encore, je veux que nous nous possédions au-delà de l’extase, que le feu de notre passion nous dévore.
Mais une part de Damien m’échappe. J’aimerais percer ses secrets. Les zones d’ombre de notre passé pourraient étroitement nous unir… ou au contraire nous briser. »


Mon avis

J’avais aimé le premier tome de la saga, il me tardait donc de voir ce qu’il allait advenir de Nikki et de Damien, un couple passionné mais abîmé par le passé de chacun.

Force est de constater que j’ai vite déchanté en commençant ce second tome… Je ne sais pas s’il faut rejeter la faute sur l’histoire en elle-même ou sur le fait que depuis début septembre, je suis en mode « grosse panne livresque » mais le fait est là, j’ai eu énormément de mal à entrer dans l’histoire, à m’intéresser à la romance entre Nikki et Damien. La preuve en est : j’ai mis pas moins de 2 semaines à finir le bouquin (bon, j’avoue que c’est un peu la même chose avec ma lecture actuelle qui est Iced mais là ce n’est pas la faute à l’histoire ou aux personnages, c’est simplement qu’on fait des travaux à la maison et que j’ai moins le temps et l’envie de lire parce que je suis trop excitée à l’idée d’avoir enfin une belle cuisine :p !)

L’histoire reprend exactement là où on l’avait laissée dans le tome 1, à savoir Nikki qui pose nue pour Damien. La tableau est presque terminé et notre héroïne se demande ce qu’il va advenir de son histoire avec Damien vu que leur deal était qu’en plus de poser nue pour lui, elle lui « appartenait » jusqu’à ce que le tableau soit terminé. Mais quid après ?

J’ai trouvé le début de l’histoire assez mou. Il ne se passait pas grand chose, hormis les questionnements de Nikki sur sa relation et quelques parties de jambes en l’air sans réel intérêt. La première partie est vraiment vide, inintéressante et ennuyante à lire.

Par contre, j’ai pris plus de plaisir à lire la seconde partie du récit qui était plus rythmée et laissait présager qu’il y aurait un peu plus d’action dans le tome 3. J’ai donc pris plus de plaisir à découvrir cette seconde partie même si je trouve que l’auteur reprend finalement les mêmes ingrédients que dans d’autres sagas du genre pour les arranger à sa sauce.
Perso, j’ai trouvé qu’elle s’inspirait énormément de l’histoire de Gidéon pour construire le passé et même le présent de Damien, même si elle crée assez de différences pour que cela passe tout de même sans qu’on l’accuse de simplement copier Sylvia Day… Ceci dit, il y avait peut-être d’autres thématiques à aborder, je ne comprends pas pourquoi on reprend ce qu’une auteur a déjà mis en place pour l’arranger « à sa sauce » à son tour.

Par contre, j’ai apprécié que l’auteur mette un troisième personnage en avant dans l’histoire, à savoir les paparazzis… Un sujet qui n’est pas abordé dans les autres sagas alors que vous excuserez du peu mais avec la réputation de coureur de jupons de Christian ou Gideon ou encore leur fortune personnelle, ils devraient avoir ceux-ci aux trousses tout le temps et que ceux-ci interviennent à un moment ou l’autre dans leur relation.

Dans Possède-moi, les paparazzis sont bien présents, à fourrer leur nez dans le passé des personnages et poser des questions embarrassantes ! J’ai aimé que ce point soit abordé surtout vu le déroulement de l’histoire, avec le passé de l’un et de l’autre mais aussi le « deal » assez singulier qu’ils ont conclu ensemble.

Je suis plus mitigée sur la fin du récit... D’un côté, j’ai trouvé que l’auteur nous lance une mini bombe juste à la fin et qu’elle essaie ensuite de « recoller les morceaux » de ce qu’elle a cassé pour ne pas finir sur une mauvaise note. J’ai trouvé ça mal amené et assez rapide, donc en gros pas crédible pour un sou.
Par contre, l’auteur nous lâche aussi une autre grosse bombe (un peu avant la première dont je viens de parler…) que je n’attendais pas du tout, qui concerne le passé de Damien et à vrai dire, si je suis curieuse de lire le tome 3, c’est avant tout pour savoir ce qui va lui arriver par rapport à cela que pour le reste.

book ornement

Niveau personnages, malheureusement je suis au regret de devoir annoncer qu’ils ne me transcendent pas plus que cela, que ce soit Nikki ou Damien. Les personnages secondaires du 1er tome, notamment les deux meilleurs amis de Nikki, Jamie et Ollie, sont assez absents du récit. Ils font de rares apparitions et lors de celles-ci, ils n’apportent rien de neuf au récit.

J’avais pourtant beaucoup aimé le personnage de Nikki dans le tome 1. Je l’avais trouvée plutôt forte, mais ici dans ce tome 2, j’ai eu l’impression qu’elle s’effaçait toujours par rapport à Damien. Elle n’a que son prénom à la bouche tout le temps et au fur et à mesure de l’intrigue, ça m’a gavée.
Nikki va devoir faire face à quelques coups durs dans ce tome, notamment avec les paparazzis qui vont s’en donner à coeur joie avec elle, mais même si j’ai eu de la peine pour elle, je suis restée assez insensible à tout ce qui lui arrivait.

Quant à Damien, il a perdu de sa superbe et ne rivalise aucunement avec Christian ou Gideon. Il est très impulsif, protecteur et possessif avec Nikki. On sent qu’il est très attachée à elle, ça il n’y aucun doute. Mais il reste très secret avec elle. Et je n’aime pas trop la manière de lui cacher des choses importantes qui risquent d’avoir une influence sur sa vie à elle également. Je comprends qu’il n’ait pas envie de confier son passé mais à un moment, dans un couple, et ce d’autant plus si on aime l’autre et qu’on veut que ça marche, il faut arriver à lâcher le morceau. Il va lui dévoiler des choses, mais au compte-goutte, et surtout quand il y est forcé. 
A la place de Nikki, je n’aurais jamais accepté le fait d’apprendre des choses super importantes sur mon chéri de la bouche des autres, quitte à ce qu’il s’explique enfin après. Peu importe que ce soit moche, qu’il ait peur qu’elle le repousse après, il faut savoir être honnête et pour moi, Damien ne l’a pas été… Ce qui est d’autant plus rageant que Nikki s’était dévoilée à lui, sans complexes, dans le tome 1…

De plus, il y a une attitude qui m’a gavé chez lui, c’est cette manière de croire que tout s’achète. Par exemple, j’ai été très choquée qu’il puisse dire à Nikki en parlant d’une petite fille qui jouait avec son chien sur la plage : « tu crois qu’elle accepterait de me le vendre ? ». Pour moi, ce passage m’a définitivement dégoutée du personnage de Damien car elle montre un personnage qui n’a pas de coeur à penser qu’il puisse prendre le chien d’une petite fille tout cela pour quelques billets verts. REPUGNANT !!!!

book ornement

En ce qui concerne le style de l’écriture, il faut reconnaître que le style est plutôt agréable. On notera toutefois que l’auteur fait usage de mots assez vulgaires lorsqu’on en vient aux scènes de sexe qui ne collent pas vraiment avec son style dans le reste du roman. 

book ornement

EN BREF, j’ai moins aimé ce second opus que le premier et globalement cette saga moins encore que d’autres dans le même style… Je suis peut-être en mode « saturation » de ce genre de lecture, mais je trouve que l’auteur ne se démarque pas assez de ses prédécesseurs et qu’elle reprend vraiment les mêmes ingrédients en les accordant à sa sauce en changeant le nécessaire pour qu’on ne l’accuse pas simplement de copier. L’intrigue met du temps à démarrer, je me suis vraiment ennuyée, sauf dans la dernière partie qui était plus rythmée. L’auteur a juste apporté la petite touche de suspense à la fin qu’il me fallait pour ne pas lâcher l’affaire.
Je lirai donc le tome 3 plus par curiosité que par intérêt pour la relation entre Nikki et Damien (et en espérant que l’auteur n’ait pas la « bonne idée » de faire comme Sylvia Day, à savoir allonger sa saga d’un tome supplémentaire juste parce que c’est + commercial !).

Un second tome assez décevant dans l’ensemble…

unhappyLes points + :

  • La seconde partie plus rythmée, où il se passe ENFIN quelque chose d’intéressant… cela suffit de me donner envie de lire le tome 3, même si c’est juste par curiosité ;
  • Le fait que les paparazzis aient un vrai rôle dans l’histoire, comme un troisième personnage qui vient compliquer un peu la vie des personnages… Ici, ce n’est pas un ex qui revient à la charge créant des problèmes dans le couple, mais le fait que les paparazzis fourrent leur nez dans les affaires de Nikki et Damien d’un peu trop près ;

Les points - :

  • Un début très lent, vraiment inintéressant ;
  • Des personnages auxquels je n’adhère pas, qui ne me transcendent pas des masses ;
  • Surtout le personnage de Damien qui n’a pas l’envergure d’un « mâle » pouvant porter ce genre de récit… En plus, c’est quoi ce délire malsain de vouloir acheter le chien d’une petite fille ?
  • Un style un peu trop cru quand on en vient au sexe, ce qui crée un vrai décalage avec l’écriture habituelle du récit ;

 

Les avis des copinautes : Azariel, LiliDrawinthecity, Candyshy et d’autres encore sur la page BBM du livre sur Livraddict : 

Logo Livraddict

 

Commentaires

  1. Je suis comme toi, je suis très mitigée sur cette série. Je point de départ du 1 m'avait un peu dérangée,mais je m'étais lancée et j'avais continué avec le deux. Ce n'est pas une lecture qui m'embarque (alors que je suis fans de la série de Sylvia Day). Je lirai sans doute le 3, mais sans grande conviction... 1 novembre 2013 10:02

Laissez un commentaire

7 décembre 2014 12:52