La Pâtisserie Bliss, tome 1

Pâtisserie Bliss 1Titre VF : La Pâtisserie Bliss #1
Titre VO : Bliss

Auteur : Kathryn Littlewood (USA)
Traduction de Juliette Lê

Publié aux Editions Pocket Jeunesse – Fiche du livre ICI
Date de publication : 04 avril 2013

Genre : Jeunesse, Fantastique

Pages : 257

Prix : 17,50 €
Commander sur amazon : La pâtisserie Bliss  

Notestar-3-5


Quatrième de couverture

La pâtisserie Bliss cache un secret très ancien : un livre de recettes magiques.
Le jour où Rose et ses frères et soeurs se retrouvent seuls à tenir la boutique, ils se lancent dans quelques recettes un peu… spéciales. Mais les Muffins d’amour et les Cookies de la vérité vont transformer la petite ville de Calamity Falls en véritable maison de fous…

Mon avis

Comme vous le savez, je n’ai pas l’habitude de lire des romans très jeunesse. J’aime le Young-Adult, mais les livres jeunesse-jeunesse, ce n’est pas trop mon truc.
Ceci dit, vous comprenez qu’avec une couverture aussi jolie et un sujet aussi passionnant que délicieux de la pâtisserie, je n’ai pas résisté bien longtemps !

En commençant le roman, j’étais donc sceptique… Ce roman n’allait-il pas un brin trop jeunesse pour moi ?

Au final, même si j’ai trouvé un côté très enfantin, j’ai pourtant apprécié la lecture au point de lire la suite dès qu’elle sera disponible chez Pocket !

L’histoire commence lorsque les parents Bliss doivent se rendre d’urgence dans une ville voisine où leurs compétences sont requises pour combattre une terrible grippe qui se soigne à base de croissants aux amandes ! Ils remettent donc les clés de la pâtisserie à leurs enfants et tout particulièrement à Rose à qui ils confient la clé menant à la pièce secrète où est gardé le livre de cuisine magique de la famille.
Une fois les parents partis, évidemment les enfants vont vouloir essayer les recettes aux ingrédients aussi étranges que magiques et le résultat sera détonnant !

L’histoire est vraiment toute mignonne et suit un schéma d’intrigue assez simple et basique. On se rend tout de suite compte qu’avec les « expériences culinaires » des enfant, cela va être le chaos dans la ville de Calamity Falls plutôt que le paradis sur Terre !

Il n’y a donc pas de grosse surprise sur le déroulement de l’histoire. Le lecteur sait à quoi il s’attend une fois que l’histoire se met en place et les rebondissements sont assez prévisibles.

J’ai néanmoins passé un super moment en lisant ce petit roman. Je n’arrêtais pas de me dire que c’est exactement ce genre de roman que j’aurais envie de faire découvrir à mes jeunes enfants plus tard…

Le roman reste magique et peu importe l’âge que l’on a, si on a gardé son âme d’enfant, on reste touché et captivé par le déroulement de l’intrigue, même si c’est convenu et que l’on sait comment cela va se terminer alors qu’on est encore à la moitié du livre. Le roman fait rêver avec ses gâteaux qui font dire la vérité et tout faire à l’envers ! 

Pour moi, la lecture du livre a été une vraie petite bouffée d’oxygène, un retour aux sources de l’innocence, de la naïveté, un grand moment de détente dont j’ai profité comme si j’avais encore 10 ans ! 

Les personnages ne sont pas transcendants malheureusement. J’ai trouvé qu’ils ne dégageaient rien et qu’ils étaient assez fades dans l’ensemble. C’est d’ailleurs ma petite déception dans ce roman, car si l’intrigue était très attrayante et vivante, les personnages étaient, quant à eux, assez plats.

J’ai apprécié le personnage de Rose car même si elle est encore très jeune, elle sait ce qu’elle veut faire de sa vie : elle sera magicienne-pâtissière. Rose reste une jeune fille assez discrète, qui n’attire pas l’attention sur elle et n’a pas beaucoup d’amis. Elle passe beaucoup de temps dans la pâtisserie de ses parents et aspire à ce que ces derniers lui donnent plus de responsabilités, notamment au niveau de la magie.
Quand ses parents vont partir, Rose est tiraillée : elle a envie de profiter de l’occasion pour faire des gâteaux magiques mais elle ne veut pas décevoir ses parents. 
Par contre, ce qui m’a un peu agacé chez elle (en même temps, c’est l’âge), c’est qu’alors qu’elle se doute que quelque chose ne va, elle décide de faire taire son instinct pour finalement faire confiance aux mauvaises personnes. Elle est facilement influençable.

Je n’ai pas accroché par contre avec ses deux frères, surtout l’aîné Oliver qui est un gros fainéant ! Oliver ne pense qu’à s’amuser et n’assume aucune responsabilité au sein de la pâtisserie, il s’en fiche même. Il sait que sa soeur est là pour faire les choses à sa place, donc il ne se prend pas trop la tête.

Quant au personnage de tante Lily, je dois dire que j’ai vu clair dans son jeu à la première seconde où elle est apparue dans le récit. Ceci dit, il y a quelque chose chez elle qui fait qu’elle reste un personnage qu’on pourrait qualifier de « faux méchant » !

***** Conclusion *****

Même si je suis bien trop vieille pour ce genre de littérature, je dois dire que j’ai néanmoins apprécié le premier tome de La pâtisserie Bliss qui m’aura permis, le temps d’une après-midi, de retomber complètement en enfance et de rêver de gâteaux magiques aux conséquences assez comiques !
Sans prétention, ce roman m’a séduit par son intrigue mouvementée, même si les événements restent assez prévisibles tout le long ! J’ai passé un super moment dans la petite ville de Calamity Falls où l’on ne s’ennuie jamais ! 

En refermant ce livre, je n’ai qu’un seul regret : l’avoir lu à 30 ans et non à 10 !  Je suis sûre que ce livre m’aurait fait rêver des jours et des jours et que j’aurais attendu avec une fébrile impatience le prochain tome pour me replonger dans cet univers où tout est possible  !

victory
Les points + :

  • Une intrigue assez basique mais qui fonctionne parfaitement, malgré que les événements soient très prévisibles ;
  • Une atmosphère de magie qui fait rêver et de bons gâteaux qui donnent l’eau à la bouche : la combinaison parfaite !
  • Un 1er tome qui a éveillé mon intérêt de trentenaire suffisamment pour me prendre au jeu de lire la suite !

Les points – :

  • Des personnages bien trop lisses auxquels je ne me suis pas attachée ;

 
Les avis des copinautes qui l’ont lu : Dehlicate, Livres-and-cie et d’autres avis encore sur la page BBM du livre sur Livraddict :

Logo Livraddict

 

Commentaires

  1. Raaan plus je le vois et plus j'ai envie de le lire ce livre, malgré ses petits défauts :) 8 juin 2013 09:20

Laissez un commentaire

28 mai 2016 22:35