La liste

la listeTitre VF : La liste
Titre VO : The List

Auteur : Siobhan Vivian (USA)
Traduction de Anne Delcourt

Publié aux Editions Nathan
Date de publication : 25 avril 2013

Genre : Young Adults

Pages : 406

Prix : 15,50 €
Commander sur amazonLa liste

Notestar-1


Quatrième de couverture

Classes de 3ème
La plus moche : Danielle De Marco
Alias Dan The Man
La plus belle : Abby Warner
Mention spéciale du jury pour avoir surmonté la génétique !

***

Classes de 4ème
La plus moche : Candace Kincaid
Pour info, la beauté n’est pas qu’une question d’apparence
La plus belle : Lauren Finn
Tout le monde craque pour la nouvelle

***

Classes de 1ère
La plus moche : Sarah Singer
A croire qu’elle fait tout pour être moche
La plus belle : Bridget Honeycutt
Quelle différence peut faire un été !

***

Classes de Terminale
La plus moche : Jennifer Briggis
(Roulement de tambour : s’il vous plaît !) Nommée quatre ans de suite, une première dans l’histoire de Mount Washington !
La plus belle : Largo Gable
Saluons notre nouvelle reine de la rentrée


Mon avis

J’avais énormément d’attente par rapport à ce livre depuis quelques mois. Le titre et le synopsis m’ont de suite tapé dans l’oeil dans la mesure où le sujet traite trouvait un énorme écho en moi. Du coup, il me tardait vraiment de le lire ! Malheureusement après lecture, il faut bien admettre que j’ai été énormément déçue… 
Pour moi, ce livre est un grand n’importe quoi (désolée, je ne mâche pas mes mots), l’auteur n’a pas approfondi l’histoire et a traité des sujets très importants avec une désinvolture qui personnellement me choque !

Comme vous pouvez le constater, je n’ai pas vraiment aimé cette lecture, c’est le moins que l’on puisse dire ! Pourtant, je dois dire que le concept restait intéressant ainsi que le fait de découvrir huit filles différentes, chacune avec sa réaction, sa manière de gérer son nom sur cette liste. Il y avait vraiment matière pour rendre ce roman captivant et très touchant… Mais malheureusement, ce ne fut pas du tout le cas.

L’histoire commence le lundi, jour de la publication de la fameuse liste… Durant 8 chapitres, le lecteur fait connaissance des huit filles (un chapitre par fille) reprises sur la liste ensuite le roman s’attache à suivre chacune d’entre elles durant une semaine, jusqu’au samedi, jour où se déroule le bal de rentrée de leur école.

Il y a beaucoup de raisons qui font que je n’ai pas vraiment adhéré au récit :

La première est la confusion qui naît chez le lecteur à devoir suivre 8 filles en même temps. Qui est qui ? Qui est en quelle année ? Qui est classée « la plus jolie » ? Qui est classée « la plus moche » ? Bref, il m’a fallu énormément de temps pour pouvoir identifier les personnages, sans devoir sans cesse me reporter à la quatrième de couverture.

La seconde est la manière superficielle avec laquelle l’auteur aborde les VRAIS problèmes qu’elle relate dans ce récit. Pour cela, le récit aurait pu être passionnant et très sensibilisant si l’auteur avait pris la peine de ne pas aborder ces différents problèmes avec désinvolture. Prenons un exemple concret : L’une des filles a un problème d’anorexie. Dès le début des vacances, elle décide de faire un gros régime pour pouvoir entrer dans un bikini censé être à sa taille. A la rentrée, alors qu’elle a perdu quelques kilos et qu’elle éprouve des difficultés à remanger normalement, elle va se dire que si elle figure sur la liste en tant que « plus jolie », c’est justement parce qu’elle s’est imposé ce régime drastique… qu’elle va vouloir continuer jusqu’au bal de rentrée pour pouvoir entrer dans une robe… qu’elle a choisi une taille en-dessous de sa taille normale. Je trouvais que ce problème, tout comme d’autres abordés, méritait un vrai traitement de fonds pour que les jeunes lecteurs qui lisent le livre se posent les bonnes questions et puissent réfléchir quant au fait de vouloir toujours paraître plus minces qu’elles ne le sont. Malheureusement, l’auteur aborde tous ses vrais problèmes d’ado avec superficialité et s’en détache aussi facilement que s’ils n’avaient jamais existé… 

La troisième (et sans doute la raison qui fait que je suis TRES – mais alors TRES – EN COLERE contre le roman, c’est la fin du roman… Alors là, avec une fin pareille, je pense qu’on atteint des sommets dans l’idiotie et la connerie ! Cette fin est juste inacceptable, inadmissible. Pendant tout le roman, le lecteur se demande qui a pu rédiger cette liste et ce même si les personnages n’ont pas trop l’air de s’en soucier, elles. A la fin du roman, l’auteur dévoile donc la personne responsable de la liste… et là, je ne sais pas si je devais rire ou en pleurer tellement c’était consternant
Je dois dire que j’ai été assez choquée et complètement dans l’incompréhension la plus totale… Je ne vois aucunement l’utilité pour cette personne de faire une telle liste et les raisons invoquées pour justifier sont complètement débiles et superficielles (bref, comme le reste du livre). 

La quatrième concerne le fait que ce roman est un one-shot qui ne suit les 8 filles que sur quelques jours. Quelques jours, c’est peu… surtout quand on aborde de vrais problèmes et quand pour certaines, on espère un retour à la normale après ce fameux bal… Mais quid du reste de l’année ? N’aurait-il pas mieux valu avoir une histoire sur une année d’école entière afin de voir  – outre la réaction directe suite à la publication de la liste – comment ces filles allaient vivre et évoluer au fur et à mesure de l’année ? Doit-on considérer que les conséquences de la publication d’une telle liste se limitent à une seule semaine ? A quelques jours seulement ? Perso, je trouve que c’est minimiser en fait les effets d’une telle publication

Moi qui pensais pouvoir découvrir une histoire émouvante, une histoire qui permette aux jeunes d’aujourd’hui de se rendre compte à quel point la violence dans les mots, dans un pur jugement physique peuvent être blessants et avoir des conséquences dramatiques… qu’on soit du bon ou du mauvais côté, j’ai du finalement me contenter d’un récit bourré de clichés et vraiment bâclé.

Il était pourtant intéressant de suivre certains des personnages (pas tous, car certains étaient encore plus superficiels que l’histoire en elle-même) mais la manière de le faire n’était, pour moi, pas bonne du tout.

J’attendais énormément de ce roman au vu de mon propre vécu quand j’étais ado. Je craignais également qu’une telle liste soit publiée dans mon école et de me retrouver à la place de la moche… J’ai vécu avec cette crainte pendant mes 6 années de rénovés me demandant toujours comment je réagirais si tel était le cas… Donc forcément, découvrir la réaction de 8 filles, voir comment elle arrivait à gérer cette situation (qu’elle que soit leur côté, même si j’ai toujours pensé que devenir la plus jolie fille de l’école ne devait en soi pas poser de problèmes… quoi que les problèmes soulevés ici montrent que c’est loin d’être le cas). Personnellement, je pense que je n’aurais pas pu géré, j’aurais eu tellement honte de moi, je culpabiliserai probablement tout en me demandant sans cesse ce que j’avais pu faire pour mériter un tel traitement dégradant…  Ma motivation pour lire ce livre était vraiment très forte et l’auteur m’a énormément déçue… Ce sujet est SENSIBLE, ce n’est pas un sujet à traiter avec légèreté

Il y a un vrai problème autour du jugement physique dans cette société qu’il serait peut-être temps d’aborder sans tabou. Dernièrement sur Facebook, j’ai vu passer des sujets qui m’ont vraiment choquée : que ce soit le fait que les étudiants des universités belges s’amusent à ouvrir des pages FB pour exhiber leurs « perles » (donc, les plus beaux (belles) étudiantes – pour une fois que ce n’est pas sexiste, avec juste des perles féminines !) ou encore cette blogueuse qui se permet d’écrire un article pour dire à quel point voir une femme ronde danser (ou plutôt « déhancher sa graisse ») en sous-vêtements dans un clip publicitaire la dégoûte ou encore cette marque qui refuse de vendre des vêtements supérieurs à la taille 40 (ou 38 ?) car elle estime que les grandes tailles dévalorisent soi-disant la marque… 

Pour moi, ce livre était important, il aurait du permettre – outre le divertissement – de faire réfléchir les jeunes lecteurs sur le fait de s’accepter comme ils sont et surtout de ne pas tout reporter au physique, même si la société nous pousse dans cette direction. Pour moi, l’auteur a complètement râté le coche en faisant de ce récit et de ces 8 héroïnes des caricatures. Il est encore plus honteux de voir que même si l’auteur aborde de vrais problèmes, elle ne le fait finalement que de manière superficielle…
Et au final, on en retient quoi ? Perso, rien mise à part la débilité de cette fin qui fait passer le récit en entier pour une vaste mascarade ! Même si l’auteur rattrape un peu la sauce avec la dernière phrase du roman, pour moi malheureusement c’était trop tard pour me faire oublier le reste !

face_angry
Les points + :

  • On parle un peu de vrais problèmes, même si…

Les points – :

  • Un récit très superficiel aussi bien sur l’intrigue que les personnages ;
  • Une profusion de personnages qui rend la lecture assez ardue au départ à remettre qui est qui ;
  • Une fin complètement absurde et choquante ;
  • Les vrais problèmes qui ne sont pas traités avec sérieux… l’auteur bâcle vraiment tout alors qu’elle avait toutes les cartes en main pour faire un bon roman.

 Les avis des copinautes : MyCoton, ChoOkette, Azariel87, Sabruhu, everbook, Mélo et d’autres encore sur la page BBM du livre sur Livraddict : 



Logo Livraddict

 

Commentaires

  1. Je l'ai trouvé aussi superficiel que toi et la fin m'a laissé sans voix tellement elle est plate 31 mai 2013 22:13

  2. Eh bien je ne suis guère étonnée par ta critique. Je ne cache pas que je suis déçue de la maison d'édition ! Car ils sont bien les premiers à l'avoir lu et devrait prendre conscience des soucis de la société d'aujourd'hui. La responsabilisation commence même dans une maison d'édition. Elles ont quand même le devoir de ne pas prendre à la légère des sujets de société pour les jeunes aussi graves! 31 mai 2013 22:22

  3. Alors que moi franchement, j'ai passé un bon moment :) Je te l'accorde, les thèmes pouvaient être traités plus en profondeur, mais ça m'a convenu quand même. La révélation de la personne qui a rédigé la liste m'a un peu déçue aussi mais pas au même point que toi, vraisemblablement. J'ai quand même trouvé ce roman pas mal vu pour de jeunes lecteurs, il fait réfléchir tout en divertissant. Bref, je fais partie de ceux qui l'ont aimé. Je te souhaite de meilleures lectures à venir. 31 mai 2013 22:22

  4. @Mélo : Je comprends parfaitement que ce livre puisse plaire. De par mon passé, je pense que j'avais trop d'attentes et je ne pouvais être que trop déçue. 31 mai 2013 22:50

  5. Pas grave, les livres sont faits pour plaire et déplaire, pour susciter des réactions, c'est ça qui est bien ^.^ 31 mai 2013 23:20

  6. Je n'ai pas du tout appréhendé ce roman comme toi. C'est amusant. Moi cela me plait que les questions soient posées et les débats ouverts sans être approfondis car cela permet, en classe, de lancer un débat (sur l'anorexie, l'apparence, les dictats de la mode...) C'est plus intéressant pour le travail de réflexion et d'argumentation en classe qu'un récit qui analyse finement toute une question et ne laisse pas de place à la réflexion personnelle. Pour ce qui est des clichés, justement, je trouve que le fait qu'une jolie fille soit classée parmi les moches et qu'une moche ne soit pas forcément intello, cela casse certains codes. De plus, pour vivre avec des ados au quotidien, je peux dire que ces clivages, ces clans, ces attitudes existent. Je n'ai pas été surprise. Pour tout le reste, c'est affaire de goût. Heureusement que nous n'aimons pas tous les mêmes livres. 1 juin 2013 07:43

  7. C'est le premier avis négatif (vraiment négatif) que je lis sur ce livre. Je pense néanmoins le lire, un de ces jours, afin de me faire mon propre avis, et parce que faut l'avouer il me tente beaucoup. 1 juin 2013 14:01

  8. Comme tu le sais, je ne le lirai pas... je te fais entièrement confiance sur ce coup-là! 3 juin 2013 01:58

  9. Apparemment, beaucoup sont déçus par ce livre. Je ne le lirai pas. Bises 3 juin 2013 12:13

  10. Je viens de le finir et je suis tous a fait d'accord avec ton avis. Il y a en plus une grosse erreur dans le livre qui ma choqué vers la fin la soeur d'abby lui dis qu'elle été sur la liste des plus moches des premieres de l'année d'avant alors que l'année d'avant jennifer été en premiere, donc sur la liste vu que sa 4éme année de suite. 17 juillet 2014 23:58

  11. Je l'ai lu pendant les vacances et j'ai pensé la même chose que toi... Et j'ai détesté la fin, elle était bâclée (comme le reste...). Nini: moi aussi j'ai été choquée par l'erreur dans le livre, comment une erreur aussi énorme n'a t elle pas été repérée et corrigée avant la publication?! 27 août 2014 10:20

Laissez un commentaire

21 June 2018 21:44