Phaenix, tome 2 : Le brasier des souvenirs

phaenix 2Titre VF/VO : Phaenix #2 : Le brasier des souvenirs

Auteur : Carina Rozenfeld (Fr)

Publié aux Editions Robert Laffont – Collection R
Date de publication : 18 avril 2013

Chronique du tome 1 : Les cendres de l’oubli

Genre : Young Adults, Fantastique

Pages : 411

Prix : 17,90 €
Commander sur amazonPhaenix, Tome 2 : Le brasier des souvenirs

Notestar-4


Quatrième de couverture
 

Elle a tout oublié, il se souvient de chaque instant.
Depuis la nuit des temps, ils se retrouvent pour former le Phaenix.
Cette fois, afin que l’oiseau mythique renaisse de ses cendres, les deux amants devront ranimer le feu sacré…

 Au cours de sa première année de fac dans le Sud de la France, Anaïa a appris qu’elle était détentrice d’un secret profondément enfoui en elle. Deux garçons qu’elle a rencontrés, Eidan et Enry, attendent d’elle qu’elle se souvienne, et recouvre sa véritable identité.
Une série de rêves troublants la hante, un mystérieux visiteur lui laisse des messages la nuit à travers des paroles de chansons… Grâce à ces indices, elle pourra renouer le fil coupé de son existence et découvrir que l’amour est la seule étincelle capable d’allumer le brasier de ses souvenirs. Celui qui est son âme soeur est là, près d’elle, tout près d’elle…
Réchauffée par les flammes de leur passion, Anaïa devra encore affronter les démons de son passé. Leur fusion suffira-t-elle à réparer ce qui a été brisé et à écarter le péril qui les guette ?

 Mon avis

Ce second tome était très attendu pour ma part. Sans être un coup de coeur, le 1er tome de Phaenix m’avait séduit par ce côté fantastique qui tardait à se dévoiler me poussant à toujours vouloir aller plus loin dans l’histoire mais aussi par la romance, ce fameux triangle amoureux qui nous passionne durant tout le tome 1.

J’ai vraiment beaucoup aimé ce second tome pour deux raisons :

La première, c’est pour la romance évidemment ! Vous me connaissez assez maintenant pour savoir que j’aime les belles histoires d’amour et j’ai trouvé que celle de Phaenix faisait partie de ces histoires très belles qui font rêver. Une histoire éternelle en quelque sorte ! Pourtant, ce n’était pas gagné avec le tome 1, vu la manière dont celui-ci se terminait. Il est vrai que (et ce n’est que mon avis) Anaïa ne faisait que des mauvais choix dans le tome 1 et je brûlais de lui hurler au visage qu’elle réfléchisse un peu loin que le bout de son nez !
Mais plus on avance dans l’intrigue, plus on comprend les liens qui unissent les personnages et on ne peut que s’émerveiller de l’amour qui les unit. L’histoire d’amour m’a vraiment plu, je l’ai trouvé magnifique, vibrante et très touchante. Une très belle réussite en tout cas !

La seconde, c’est pour l’univers mythologique. Je reprochais au 1er tome de ne pas assez avoir approfondi la mythologie… en fait, le premier tome ne dit rien, il laisse présager un univers mythologique assez intéressant mais sans rien en dévoiler. C’était frustrant ! J’ai été donc particulièrement ravie de voir que l’auteur laissait enfin la place qu’il méritait à son univers dans ce second tome ! Ici, l’univers est présenté de manière claire et précise mais surtout en distillant les informations petit à petit, à force des souvenirs d’Anaïa. L’auteur a évité le piège de tout déballer en une fois, ce qui aurait rendu la lecture indigeste, en donnant détails par détails au fur et à mesure que son héroïne se souvient de son passé. Du coup, le lecteur a le temps de bien s’imprégner de la mythologie, de l’apprécier et de la vivre avec les personnages.

Ce second tome est assez prenant, bien que si j’avais un gros défaut à relever, c’est les lenteurs du début. Entre l’absence d’Eidan (cause fin du tome 1) et le fait qu’Anaïa a mis encore une centaine de pages avant de commencer à se souvenir de son passé, le début de ma lecture a été assez difficile et ennuyeux. C’est d’ailleurs pour cela que j’ai beaucoup trainé à le lire, le début était vraiment très lent et long…

Mais heureusement, cela n’a pas duré et une fois que l’histoire a vraiment été lancée, le roman était très difficile à lâcher ! La saga de Carina Rozenfeld (aussi bien le tome 1 que le 2) est un vrai page-turner qui se déguste sans modération !

*****

Au niveau des personnages, je les ai vraiment beaucoup plus appréciés dans ce ce tome 2, du fait qu’ils se dévoilaient plus, une fois que le mystère autour d’Anaïa est levé.

Anaïa va se rendre de plus en plus compte qu’elle se laisse un peu manipuler par les autres et va prendre conscience de certaines choses, avant même de se souvenir. Elle ne croit plus ce qu’on lui dit argent comptant. Et surtout, même si elle a de bonnes raisons d’en vouloir à certaines personnes, elle continue à voir le bon côté des gens et ne pas leur en tenir rigueur… c’est une qualité fort appréciable car assez rare de nos jours.

Eidan me plaît toujours autant dans ce second tome, même si je lui en veux de nous avoir privé de sa présence au début du récit ! Ce que j’apprécie chez ce personnage, c’est qu’il n’essaie pas de forcer Anaïa à se souvenir ni à forcer ses choix. Il l’aime vraiment et il attend tout simplement.  Cette attitude montre vraiment qu’il tient énormément à elle… 

J’ai beaucoup aimé découvrir les liens qui unissent les trois personnages principaux. (SPOILER) L’auteur montre vraiment des relations complexes car même si le comportement de l’un d’eux reste blâmable au plus haut point, le lecteur comprend en même temps la détresse de ce dernier et donc à lui pardonner son comportement. Un méchant qui n’en est pas vraiment un en quelque sorte !(Fin SPOILER)

*****

Au niveau du style de l’écriture, je n’ai pas grand chose à dire de plus que pour le tome 1 ! J’adore le style de Carina, j’aime la narration poétique  qui accompagne le récit et le fait que ce dernier soit plongé de A à Z dans la musique. Et j’apprécie toujours autant les petits intermèdes entre chaque chapitre de statuts Facebook !

***** Conclusion *****

EN BREF, sans être un coup de coeur, j’ai vraiment passé un excellent moment avec le Phaenix de Carina Rozenfeld ! L’histoire tient en haleine jusqu’au bout ! Amour, suspense, mythologie, l’auteur nous propose un cocktail sans fausse note qui tient la route jusqu’à la dernière page ! Même si le début a été laborieux, je dois bien admettre que la suite tient largement ses promesses !
Bref, Carina m’a conquise avec cette première saga que je lisais d’elle, il me tarde de découvrir l’auteur à travers ses autres écrits :)

Un univers mythologique unique, une romance éternelle, bref mon petit coeur de chamallow a craqué pour Phaenix !

girl

Les points + :

  • Un univers mythologique très original qui m’a énormément plu ;
  • Une romance magique qui m’a donné les petits papillons au ventre ;
  • De l’action, du suspense !! Bref, j’ai été tenue en haleine jusqu’à la fin ;
  • Les relations entre les personnages que j’ai trouvé très intéressantes ;

Les points – :

  • Les lenteurs du début : l’univers met du temps à se dévoiler et après un premier tome où l’auteur ne lâche rien, j’ai commencé à trouver cela un peu ennuyeux…


Les avis des copinautes : Mycoton, Azariel87 et d’autres encore sur la page BBM du livre sur Livraddict :

Logo Livraddict

Commentaires

  1. Encore une fois, c'est grâce à toi, que j'avais découvert le premier tome, tu m'avais donné envie de me lancer dans l'une de tes vidéos, et j'avais eu un immense coup de coeur (merci merci merci. J'ai beaucoup aimé ce tome 2, comme tu dis, les pages se tournent toute seule et on a du mal à le lâcher. Bonne lecture à toi :) 30 mai 2013 21:44

  2. Ca fait deux fois que je vois cet avis pendant mon tour des blogs, et ça fait deux fois que j'ai follement envie de me jeter dessus, même s'il est dans mon prévisionnel de septembre, et que si je n'ai pas le temps de le lire ce mois-ci, je le lirais le mois prochain. Autrement dit, je meurs d'envie de le lire, quoi x) 20 septembre 2013 18:36

  3. J'ai beaucoup aimé le premier tome qui avait été un vrai coup de coeur pour moi malgré qu'il soit un peu lent à se mettre en place, mais ça ne m'a pas dérangée plus que ça ! J'ai ce tome 2 dans ma PAL, il faudrait que je le lise avant le SDL si je veux me le faire dédicacer ^^ 20 février 2014 12:04

  4. […] Une critique qui développe davantage mon avis chez Jess ! […] 3 avril 2014 22:14

  5. […] Je vous redirige chez Jess où vous trouverez un avis bien plus développé qu’ici ! […] 14 janvier 2015 15:16

Laissez un commentaire

28 août 2016 17:54