Stark trilogy, tome 1 : Délivre-moi

délivre moi

Titre VF : Stark trilogy #1 : Délivre-moi
Titre VO : Release Me

Auteur : J. Kenner (USA)
Traduction de Florence Dolisi

Publié aux Editions Michel Lafon
Date de publication : 21 février 2013

Genre : Romance érotique 

Pages : 460

Prix : 16,95 €
Commander sur amazon : Délivre-moi

Notestar-4

 


Quatrième de couverture

Damien Stark est un riche homme d’affaires, d’une rare séduction. Tout ce qu’il veut, il l’obtient. Et ce qu’il veut par-dessus tout, c’est Nikki. Quand il lui fait une proposition qu’elle ne peut refuser – poser nue pour un tableau en échange d’un million de dollars -, la jeune femme est terriblement troublée. Elle ne comprend pas l’étrange attirance que cet homme exerce sur elle. Elle ignore aussi qu’il la soutient à son insu depuis des années et que cette offre n’est pas un hasard.
Elle voudrait fuir, mais elle accepte… en espérant qu’elle ne perdra pas son âme dans ce marché.
Car le simple frôlement de Damien la consume et ses yeux semblent cacher de sombres desseins.

Mon avis

Encore une romance érotique, vous allez me dire ? Eh oui, ce n’est pas de ma faute si le genre est en train d’exploser dans les rayons librairie (au grand dam de certains qui pensent que c’est mal d’exposer ce genre de littérature) et si je craque à chaque fois qu’une nouvelle saga est publiée ! A vrai dire, je prends toujours autant de plaisir à découvrir de nouveaux personnages, à lire des scènes olé-olé sans complexe et à espérer avoir vite la suite dans ma PAL. Ce premier tome de la Stark Trilogy ne fera pas exception, tout de suite mes impressions !

C’est lors d’une soirée que Nikki Fairchild va faire la connaissance de Damien Stark, un tennisman reconverti en businessman de talent. Entre eux, l’attirance est immédiate. Même si Nikki refuse d’envisager quoi que ce soit,  Damien se montre très entreprenant avec la jeune femme dans le premier soir.
Il va cependant lui faire une proposition qu’elle ne pourra refuser : poser nue pour un tableau en échange d’un million de dollars. Suite à cette proposition, un jeu va s’installer entre eux deux et Nikki est persuadée que quand Damien connaîtra la vérité à son sujet, il renoncera à tout… 

*****

Globalement, j’ai vraiment beaucoup aimé ce premier tome de la Stark Trilogy, même si une petite chose m’a un peu dérangée lors de ma lecture.

On retrouve évidemment les éléments communs à ce nouveau genre de littérature érotique : des personnages abîmés, un homme riche, beau et dominant, une relation fusionnelle et  des scènes de sexe plutôt hot et un peu BDSM.

Perso, cela ne me dérange pas que l’on retrouve la même base tant que l’histoire et les personnages se distinguent suffisamment pour ne pas retrouver un copié-collé d’autres romans comme Fifty Shades ou encore Crossfire. Je sais que beaucoup de personnes trouvent que ces romans se ressemblent tous, que c’est toujours la même chose. Pour ma part, je n’ai pas encore cette impression de lire la même chose en passant d’un roman à l’autre. Jusqu’ici, tant que j’arrive à dissocier chaque personnage, chaque histoire, j’y trouve mon compte et j’y prends du plaisir. Maintenant, mon avis sera peut-être différent dans quelques mois… Il suffit de voir qu’en lisant intégralement la saga Fifty Shades, j’ai trouvé que finalement l’histoire se répétait d’un tome à l’autre. J’espère que les auteurs qui suivent la vague de E.L. James sauront pimenter leur histoire pour proposer à leurs lecteurs des choses différentes, pas seulement sur un tome, mais sur l’intégralité de la saga. Et pour ma part, j’ai trouvé que Délivre-moi se distinguait assez pour retenir mon intérêt et susciter l’envie de lire la suite !

Dans ce roman, j’ai trouvé que les choses se passaient en deux temps :

Dans le premier temps, Nikki et Damien font connaissance. Lui est très entreprenant avec elle, elle est séduite mais refuse l’idée d’avoir une relation avec lui. Entre eux, les choses vont assez vite. On entre dans le vif du sujet assez rapidement (mais sans y rentrer non plus totalement) au point où je me suis fait la réflexion que cela allait un peu trop vite à mon goût.
Puis dans un second temps, le rythme du livre ralentit. L’histoire se passe toujours sur quelques jours (donc, toujours rapide) mais vu que la narration ralentit, le lecteur « perd » en quelque sorte cette impression que les choses vont trop vite entre les personnages. Du coup, plus les pages passent, plus on attend le moment où nos tourtereaux vont enfin passer à l’acte ! 

J’ai beaucoup aimé la manière dont la relation entre les deux personnages est introduite. L’idée de faire un tableau de Nikki nue était assez séduisante. Lui proposer de l’argent contre ce tableau ne m’a pas dérangée : après tout, elle donne son temps pour poser, elle « vend » son image, il est normal qu’elle soit rémunérée pour cela. MAIS j’ai été un peu dérangée par la manière dont les choses vont glisser suite à cette proposition.
Nikki se dit qu’elle n’a rien à perdre à accepter et à en jouer car elle est persuadée qu’au moment où Damien découvrira la vérité à son sujet, il renoncera à tout. Dès lors, elle n’hésite pas à imposer ses conditions et à accepter celles que Damien ajoute par la suite. Du coup, quand il lui dit que durant une semaine, il pourra faire tout ce qu’il veut d’elle, elle lui appartiendra totalement, j’ai été gênée… car il ne s’agissait plus de vendre l’image de son corps, mais bien de vendre son corps contre de l’argent. C’est un peu comme le film Une proposition indécente avec Robert Redford et Demi Moore, bien que j’aie bien aimé le film, j’ai toujours été dérangée par le fait qu’elle accepte de passer la nuit avec un autre homme contre de l’argent.

Ceci dit, il est vrai que le fil de l’histoire est assez commun à celui de Fifty Shades, bien que la manière de l’introduire est très différente : On a toujours à la base un contrat dominant/soumise et une relation qui au fil des jours qui passent perd son caractère uniquement « contractuel » pour basculer dans une relation sentimentale et amoureuse. 

L’histoire a éveillé mon intérêt au fil des pages, surtout en raison de l’histoire personnelle des parties. Savoir quel passé se cache derrière chacun des personnages et comment ils vont réussir à surmonter leurs souffrances pour aller de l’avant dans leur relation est, je trouve, la partie la plus passionnante d’un tel roman. Il n’y a pas que du sexe, il y a une histoire derrière ces personnages et c’est ça qui me plaît !

Le personnage de Nikki m’a beaucoup touchée et ce depuis les toutes premières pages. Nikki va en effet se confier au lecteur dès le départ en lui expliquant son passé. Je ne vais pas vous révéler le passé de notre héroïne ici, sachez juste que ce passé a laissé beaucoup de marques. Du coup, il lui est difficile de se laisser approcher par un homme. Ne voulant pas être rejetée, elle ne prend pas le risque de se laisser aborder.
Mais même avec ce côté très fragile, Nikki sait ce qu’elle veut dans la vie. Professionnellement, elle sait où elle va, sait ce qu’elle veut. Elle n’hésite pas à accepter un job en-dessous de ses qualifications professionnelles pour apprendre les aspects de son métier qu’elle ne connaît pas. Mais elle ne supporte pas qu’on se mêle de sa carrière professionnelle.
Au niveau sexe, ce n’est pas une vierge effarouchée. Elle va accepter de jouer le rôle de la « soumise » mais elle sait également dire à son amant ce qu’elle veut. 

En ce qui concerne Damien, j’ai beaucoup aimé sa manière de prendre les choses en main, il est très direct et sait ce qu’il veut. Et quand il veut quelque chose, il ne tourne pas dix mille ans autour du pot ! Damien a tout réussi dans sa vie, aussi bien dans sa carrière de tennisman que celle du businessman. Il aime diriger bien que j’ai trouvé que cet aspect ressort beaucoup moins chez lui que chez Grey par exemple. Concernant son passé, il se dévoile un peu dans ce premier tome mais assez légèrement. Une partie de son passé ressemble beaucoup à celui vécu par Nikki, ils peuvent donc se comprendre parfaitement. Ceci dit, je suis sûre qu’il y a plus à gratter derrière et que la suite de la saga nous réserve encore quelques surprises à son égard. Ceci étant dit, si j’avais un reproche à faire au personnage, c’est qu’il prend peut-être certaines choses trop à coeur et prend des décisions  motivées sur base d’une émotion forte (par ex, la vengeance). Imaginez que vous lui annonciez quelque chose qui vous a blessé dans votre passé, même si vous avez réussi à tourner la page et à « pardonner » en quelque sorte à la personne qui vous a blessé, lui n’y arrive pas et mettra sa vengeance à exécution instantanément bien que l’histoire en question remonte à quelques années en arrière. Je n’aime pas trop cette manière de faire qui lui donne un côté de Dieu tout puissant qui a le droit de vie ou de mort sur toute personne qui vous fait du mal ou vous a fait du mal dans le passé. C’est vrai que c’est agréable de savoir qu’on a un homme prêt à tout pour nous défendre, nous protéger mais pas si cela doit gâcher la vie de quelqu’un d’autre, peu importe le mal qu’il nous a fait à un moment donné. 

Nikki a également deux meilleurs amis autour d’elle, Jamie et Ollie. Ce sont pourtant des amis loyaux qui répondent toujours présents pour elle, mais voilà je n’accroche pas avec eux. Disons que s’ils sont loyaux et fidèles en amitié, ben ils ne l’y sont que là… 

Enfin au niveau du style de l’écriture, je dois dire que j’ai trouvé ça très agréable à lire. C’est fluide, plutôt dynamique, avec beaucoup de dialogues, ça passe tout seul ! Ce que j’ai aimé, c’est que l’auteur nous donne l’impression que l’histoire se passe lentement, on se languit de voir les choses devenir sérieuses entre les personnages (la première scène de vrai sexe arrive aux alentours de la page 300 sur460, quand même hein !), alors que l’histoire se passe sur quelques jours seulement !
Par contre, j’ai quelque peu été gênée par le langage utilisé… Si l’emploi du mot « chatte » passe encore, définitivement je n’aime pas celui de « bite » !

EN BREF, j’ai passé un très bon moment avec ce roman. Il ne diffère pas fondamentalement des autres livres du genre mais a su captiver mon intérêt suffisamment pour s’en détacher ! L’histoire de Damien et Nikki est très émouvante, de part leur passé, et il me tarde d’en savoir plus. A ce stade, je n’ai pas plus d’attente, j’ai hâte vraiment de voir ce que va donner le tome 2 !

girl
Les points + :

  • Des personnages au passé tourmenté, plutôt bien construits ;
  • Une histoire agréable à suivre ;
  • Assez addictif, on a envie de savoir la suite !

Les points – :

  • Le côté un peu « je me vends contre de l’argent » qui m’a gênée.

Les copinautes l’ont lu et ont donné leur avis : Artemissia, Deliregirl et d’autres encore sur la page BBM du livre sur Livraddict :

 Logo Livraddict

Commentaires

  1. je viens de le lire en 24 h...pas pu le laisser tellement il m'a plu.seul bémol pour moi, la lenteur du début face à la puissante attirance des deux protagonistes..mais petit à petit on en comprend la raison ! mais seulement vers la fin du livre..on fini le livre en attente vraiment de lire le prochain..on reste sur notre faim ! 19 mars 2013 16:03

  2. Salut,j'ai commander ce roman, je l'aurais dans pas longtemps...J'ai très hâte de le lire...A bientôt Christine 13 janvier 2014 13:23

  3. Salut,Je viens de le recevoir dans pas longtemps je vais commencer à le lire...Bisous Christine 24 janvier 2014 19:23

Laissez un commentaire

17 August 2018 03:56