Les Hathaway, tome 1 : Les ailes de la nuit

Titre VF : Les Hathaway #1 : Les ailes de la nuit
Titre VO : Mine till midnight

Auteur : Lisa Kleypas (USA)
Traduction de Edwige Hennebelle

Publié chez J’ai Lu pour Elle (Collection Aventures et Passions)
Date de publication : 05 janvier 2011 

Genre : Romance historique

Pages : 379

Prix : 6,95 €
Commander sur amazon : Les Hathaway, Tome 1 : Les ailes de la nuit

Note :  

 

Présentation de l’éditeur

Après une vive déception amoureuse, Amelia Hathaway n’espère plus se marier, d’autant qu’elle est devenue le pilier de toute sa famille. Le jour où elle vient récupérer son frère Léo dans les bas-fonds de Londres, elle rencontre Cam Rohan qui gère un club de jeu. Un homme déroutant et inclassable, ni gentleman ni canaille, qui transforme en or tout ce qu’il touche. Pour la première fois de sa vie, Amelia serait tentée de s’appuyer sur cette épaule solide, mais elle ne se fait pas d’illusions : pour Cam, l’appel de la liberté sera toujours plus fort que tout…
 
Mon avis 

Après avoir écouté l’avis de l’amie Azilys sur sa chaîne YouTube où rien que ses expressions en disaient long sur ce qu’elle pensait de la saga des Hathaway, je n’ai pu résisté ! Il fallait que je me procure la saga au plus vite et que je fasse la connaissance de chaque membre de la famille. Et pour tout vous dire, il ne m’a pas fallu longtemps à moi non plus pour tomber amoureuse des personnages…

La famille Hathaway est composée de 5 enfants : Amelia, Leo lequel a hérité du titre de Lord Ramsay et des possessions qui vont avec, Winifred, Poppy et Beatrix. Se joint à la famille, Merripen, un bohémien qui a été recueilli par les Hathaway alors qu’il avait été laissé pour mort par son clan. Leurs parents étant décédés, les soeurs Hathaway sont sous l’autorité de leur frère, Léo, qui pense plus à boire et s’amuser, à dépenser l’héritage familial aux jeux plutôt que de s’occuper de ses soeurs et de pourvoir au mariage de chacune d’entre elles.
Amelia, l’aînée des filles, a donc pris en quelque sorte les rennes de la famille, se chargeant des responsabilités de son frère à sa place. 
A l’heure où commence l’histoire, avec Merripen, elle écume d’ailleurs les bas fonds des quartiers de Londres à la recherche de son bon à rien de frère. Lors de cette recherche, Amelia va faire la rencontre de Cam Rohan, un jeune bohémien, qui va l’aider à chercher son frère. Entre eux, l’attirance est palpable mais Amelia n’a pas du tout envie de se marier et pour Cam, la vie d’un gadjo marié ne ressemble en rien à la liberté que lui procure sa vie de bohémien…

*****

Comment vous parler de cette saga, sans que cela se termine par deux petits mots tout simples : LISEZ-LA !

La saga des Hathaway, c’est vraiment tout ce que j’aime retrouver quand je lis de la romance : une histoire prenante, des personnages haut-en-couleurs qui en deviennent inoubliables dès qu’on les rencontre, une histoire d’amour qui prend son temps et quelques scènes de sexe détaillées juste ce qu’il faut pour épicer le tout !

Dans ce premier tome, on se concentre sur le personnage d’Amelia et sa relation avec Cam Rohan. Les deux personnages m’ont plu d’emblée tout simplement car à la lecture des premières pages, rien ne les prédestinait à tomber amoureux l’un de l’autre. Vous savez ce qu’on dit à propos de l’huile et de l’eau, eh bien c’est exactement ce que j’ai ressenti en découvrant Amelia et Cam ! Autant vous dire que j’étais encore plus intriguée par la manière dont l’auteur allait les rapprocher l’un de l’autre pour que tout cela soit crédible !

Et crédible, sans aucun doute, ça l’est ! L’auteur prend VRAIMENT son temps pour poser les personnages, d’abord dans leur individualité puis dans leur relation de couple.  Amelia et Cam ne sont pas le genre de tourtereaux qui tombent amoureux au premier regard et se jettent directement dans les bras l’un de l’autre… 
D’abord, contexte historique oblige, il faut bien admettre que cela n’aurait pas été crédible pour un sou mais si on ajoute à cela la personnalité des deux protagonistes, leur manière de vivre et de voir la vie, on se rend bien compte que l’histoire d’amour va mettre du temps avant de se concrétiser. Est-ce que j’en ai ressenti de la frustration ? Je ne vous cacherai pas que oui, un peu. Pas parce que je trouvais ça vraiment trop long, mais simplement parce que la patience et moi, ça fait deux ! 
Mais rassurez-vous de suite, l’histoire n’en a que plus sensuelle, plus magique, plus…. difficile de trouver les mots exacts, ce qui se rapproche le plus de ce que je ressens c’est de pousser un long soupir de contentement avec un regard rêveur et un sourire complètement niais… Vous voyez le tableau ? :)

Bref, tout cela pour vous dire que j’ai vraiment accroché à l’histoire d’amour entre Amelia et Cam… ça avance doucement, tout doucement et sûrement. Des deux, évidemment Cam est le plus à l’aise avec ce qu’il ressent pour Amelia et ne se cache pas de le faire savoir ! Amelia, quant à elle, essaie de tout faire pour ne pas penser à Cam et essaie comme elle peut de lui faire comprendre que non, elle n’est pas intéressée. Mais au fur et à mesure de l’histoire, Amelia se laisse aller et surtout se rend compte que cela fait du bien de pouvoir se reposer sur les épaules de quelqu’un à son tour.

Le côté historique m’a beaucoup plu dans le récit. On retrouve vraiment les convenances de l’époque, avec ses castes sociales fermées et peu tolérantes à accepter ceux qui n’appartiennent pas à leur groupe. On découvre également les gens du voyage, les bohémiens, avec leur culture à part, mais aussi les a priori qui les touchent (et qui sont d’ailleurs les mêmes reproches qui leur sont faits à notre époque, comme quoi il y a des choses qui ne changent pas !).

Ce que j’ai aussi tout particulièrement aimé, c’est le fait que même si l’histoire se concentre sur Amelia et Cam, les autres membres de la famille Hathaway ne font pas simplement de la figuration. On apprend déjà les traits de caractère de chaque membre de la famille, on les aime déjà et pour certains, on comprend déjà comment va se dérouler LEUR histoire à eux. 
C’est sans doute l’un des points les plus forts de cette saga pour moi, on est clairement dans la romance mais c’est tellement plus que cela, c’est aussi une saga familiale avec des rebondissements qui nous captivent alors qu’ils ne se rapportent pas toujours au couple que l’on suit !

Concernant la fin, j’ai été surprise de la tournure de l’intrigue (pas la romance en elle-même) qui touchait un des autres membres de la fratrie. Je vous avoue que je ne m’attendais pas du tout à cela et que voir un tel élément dans une romance historique m’a un peu déplu. Je dois être un peu fermée sur certaines choses mais voilà je n’aime pas trop que les genres se retrouvent mélanger quand ils n’ont pas lieu de l’être. Si je lis une romance paranormale, forcément je m’attends à de la romance (logique !) qui prend place dans un univers différent du nôtre, magique et fantastique. Je la lis d’ailleurs pour cela, parce que ça me plaît. Par contre, quand je lis une romance contemporaine ou historique, je m’attends à ce que l’histoire se déroule dans un monde totalement dénué de caractéristiques magiques ou fantastiques et en voir le cas échéant me perturbe un peu… C’est exactement ce qui s’est passé ici : une intrusion fantastique a eu lieu sur la fin et je n’ai pas forcément adhéré à cela... même si elle s’explique si on suit la culture bohémienne ou qu’elle était un peu nécessaire pour voir l’évolution future d’un des personnages.

Au niveau des personnages, là encore quelle réussite ! Ils sont très bien approfondis, très fouillés et il est difficile de ne pas s’attacher à eux. 

Amelia est jusqu’ici ma soeur préférée. Pourquoi ? Tout simplement parce que je me suis beaucoup retrouvée en elle. Amelia aime tout contrôler, aussi bien dans sa vie que dans celle de ses proches. Ce qui lui vaut d’ailleurs quelques reproches de son frère et ses soeurs qui en ont marre de la voir régenter leur vie sur tous les points.
Depuis la mort de leurs parents, elle a repris en quelque sorte les rennes de la famille puisque son frère, Léo, préfère s’amuser et boire plutôt que de s’occuper de l’avenir de ses jeunes soeurs. Du coup, il lui revient de tout organiser, de tout prévoir : la santé fragile de sa soeur, Winifred, préparer sa soeur Poppy à la saison londonienne ou encore acheter de nouvelles robes à la petite dernière Béatrix et surtout essayer de lui enlever quelques sales habitudes qui risquent de ruiner la réputation de la famille si cela venait à se savoir. Et bien entendu, surveiller Léo et aller le rechercher où qu’il soit quand il est absent de la maison pendant plusieurs jours, ce qui le jeune homme n’apprécie pas du tout !
Amelia est un personnage auquel on ne peut que s’attacher, malgré qu’elle représente la figure d’autorité, parfois intransigeante, de la famille. Elle essaie de tout porter sur ses épaules, se montre forte alors qu’au fond, les divers évènements tragiques qui touchent sa famille sont en train de briser sa résistance de l’intérieur.

Passons à Cam… Oh, Cam ! Voilà encore un jeune homme qui fera rêver plus d’une lectrice un peu midinette fleur bleue ! J’ai complètement craquer sur ce personnage, avec ses rêves de liberté,son côté très protecteur, mais aussi sa capacité à faire des compromis entre sa nature de bohémien et la vie sédentaire de gadjo ! Il prend la vie telle qu’elle vient et ne se prend la tête comme Amelia peut le faire assez souvent. A vrai dire, si au départ les deux personnages semblent incompatibles, on se rend très vite compte qu’en fait, ils sont complémentaires.
Ce qui m’a fait beaucoup rire avec Cam, c’est sa satanée bonne chance ! Cam, comme tout bohémien, n’aime pas l’argent. Et quand il a commencé à en gagner beaucoup, il investissait toujours dans des projets foireux qui finalement s’avéraient très fructueux, lui permettant ainsi d’engranger encore plus d’argent ^^.

Les autres soeurs Hathaway ont chacune leur caractère : Winifred , c’est la petite poupée fragile qui a du mal à se remettre de la maladie, Poppy est celle qui a une langue assez pendue pour dire à Amelia ses vérités et Beatrix, c’est l’insouciante, la légèreté bien que derrière ce voile assez léger se cache une jeune fille qui a du mal à gérer la disparition de ses parents.
Même si l’histoire n’a rien à voir, qu’il y a également un frère en jeu, voir les 4 soeurs Hathaway m’a un peu rappelé Les quatre filles du docteur March (je ne l’ai pas lu mais j’aimais bien le dessin animé quand j’étais petite ainsi que le film avec Wymona Ryder et Claires Danes). 

Par contre, dans ce tome, je dois bien vous avouer que j’ai eu du mal avec Léo. Il se fiche de tout, il ne pense qu’à boire, à sauter des filles de joie et à claquer le fric de la famille dans des jeux complètement stupides. De plus, plus on avance, plus son mal-être, sa « dépression » devient vraiment dangereuse pour les autres membres de sa famille. Ceci dit, ayant déjà lu le second tome, je peux vous dire qu’il y a du changement de l’air… Donc, même s’il ne m’a pas plu dans ce premier tome, j’ai bien envie de lui laisser sa chance de me montrer par la suite ce qu’il vaut vraiment !

Il y a encore d’autres personnages dont j’aimerais vous parler mais étant donné qu’apparemment ces derniers sont présentés dans un autre cycle de l’auteur, La ronde des saisons, je vais m’abstenir de le faire ici.


Venons-en au style de l’écriture. Que dire, à part que j’ai été envoûtée… L’écriture est très agréable, très fluide et rythmée. Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. L’auteur raconte son histoire en simplicité, arrive à nous parler de l’époque, des lieux sans s’encombrer de descriptions aussi longues qu’inutiles. Bref, c’était parfait !
La narration est évidemment racontée à la troisième personne comme dans toute romance qui se respecte. Même si au début, ça me paraissait bizarre puisque j’ai lu beaucoup d’histoires d’amour racontées directement du point de vue féminin, il faut admettre que pouvoir suivre notre héros masculin sans en être réduit au point de vue de l’héroïne est assez plaisant !

Conclusion

 En bref, j’ai vraiment adoré ce premier tome de la saga des Hathaway de Lisa Kleypas, j’ai tellement aimé que j’ai d’ailleurs enchaîné avec le second tome, ce que je ne fais jamais d’habitude ! Avec une saga comme celle-ci, j’ai l’impression de découvrir la romance à un autre niveau.
Tout m’a vraiment plu dans ce premier opus, l’intrigue qui ne s’attache pas uniquement à la romance entre les deux personnages principaux mais à TOUT le clan Hathaway, les personnages très attachants, l’ambiance de l’époque victorienne avec ses codes à respecter, la découverte de la culture des gens du voyage à travers Cam et Merripen,… Bref, TOUT m’a plus sauf peut-être cet élément fantastique qui apparaît comme ça à la fin.
Et c’est à cause de ce petit point négatif que je n’ai pas mis de note coup de coeur, mais attention mon avis sur le tome 2 n’est pas loin, stay tuned !

Tout est dit dans ces deux petits mots : LISEZ-LE !!! Une saga vraiment prenante qui vous donnera vraiment le sentiment d’appartenir au clan Hathaway !


Les points + :

  • La romance entre Cam et Amelia : leur relation prend le temps de se mettre en place. Ce que j’ai apprécié, c’est que d’une première impression où l’on se dit qu’ils ne sont pas compatibles, on passe à ils sont complémentaires.
  • L’intrigue qui gravite autour du clan Hathaway en entier : ce n’est pas parce qu’on se focalise plus sur deux personnages que les autres font de la figuration !
  • Des personnages haut-en-couleurs que l’on ne peut qu’apprécier : très travaillés, très fouillés ;
  • Un style d’écriture rythmé qui nous emporte dans l’histoire comme si on était partie prenante et sans nous assommer avec des détails inutiles.

Les points –

  • L’élément fantastique qui pointe le bout de son nez à la fin du roman. 

 

Pour d’autres avis, rendez-vous sur la page BBM du livre sur Livraddict :

Logo Livraddict

 

Commentaires

  1. Coucou !!! J'aime beaucoup ta critique elle résume très bien le livre. J'adore cette auteure, ces autres livres sont tout aussi bien. C'est une excellente saga mais c'est vrai que le côté fantastique dans ce premier tome et le seul point négatif. Bonne lecture avec les autres tomes ;) 2 février 2013 13:13

  2. Ce livre a rejoint ma wishlist avec ton dernier bulletin du lundi qui m'a vraiment donné envie de le lire mais là.. ça y est, j'ai plus que hâte de l'acheter! ^^ 3 février 2013 04:07

  3. Bon, j'ai définitivement craqué, je viens de l'acheter. >_< 4 février 2013 08:46

  4. Je ne connaissais pas, mais tu me tentes! Bises 4 février 2013 15:24

  5. Merci encore pour cette découverte, j'ai honte de ma chronique après avoir lu la tienne ! Mais je vois qu'on a eu pas mal de ressenti en commun ... Maintenant pour moi je vais commencer le tome 2 :) Bisous 7 avril 2013 19:55

  6. @Livres de Filles : ne dis pas de bêtises, ta chronique est très bien ;) Bonne lecture avec le tome 2 ! 7 avril 2013 20:01

Laissez un commentaire

9 août 2015 22:47