Revenants, tome 1 : Plus encore que la vie

Titre VF : Revenants #1 : Plus encore que la vie
Titre VO : Die for me

Auteur : Amy Plum (USA)
Traduction de Marie Cambolieu

Publié chez Milan – Macadam
Date de publication : 02 mai 2012

Genre : Fantastique, YA

Pages : 345

Prix : 15,50 €
Commander sur amazon : Plus encore que la vie

Note


Quatrième de couverture
  (Attention, la quatrième de couverture spoile. Si vous ne voulez rien savoir sur la mythologie abordée dans le roman, je vous conseille de ne pas la lire)

Kate pensait qu’en changeant de pays, en venant à Paris, elle pourrait tourner la page. 
Faire le deuil de ses parents, vivre une vie plus légère.

Mais c’était avant de rencontrer Vincent. 
Vincent, l’incarnation de l’amour, mais aussi ange de la mort.
Le destin de Vincent est de mourir pour sauver des vies, puis revivre et mourir encore. Indéfiniment.

Mon avis

J’avais commencé ce livre en VO il y a quelques mois mais persuadée que je ne comprenais pas toute la mythologie, j’ai préféré suspendre ma lecture et attendre la sortie VF. Finalement, il m’aura fallu encore quelques mois pour me décider à le sortir de ma PAL !
Vraie petite bouffée d’oxygène aussi bien par une mythologie originale que par son histoire d’amour toute mignonne, Die For Me (oui, je préfère le titre en VO et en plus, c’est plus court) m’a séduit. Une très chouette lecture YA que je vous recommande sans tarder !

Kate, 16 ans, est dévastée depuis la mort de ses parents, décédés dans un accident de la route.
Afin de changer leur quotidien, sa soeur, Georgia, qui est majeure décide de déménager de NY et d’emmener sa soeur chez leurs grands-parents, à Paris.
Si Georgia tente de noyer son chagrin en sortant un maximum, Kate se renferme beaucoup sur elle-même, sa seule activité extérieure étant de se rendre à son café préféré pour lire tout en sirotant une boisson.
C’est là qu’elle va faire la connaissance de Vincent, un garçon très séduisant, qui lui plaît immédiatement.
Mais voilà, Vincent se révèle très mystérieux et ses secrets risquent d’effrayer la jeune kate. Celle-ci saura-t-elle surmonter ses craintes pour se laisser aller à l’amour ?

*****

Malgré que j’avais lu quasi la moitié du roman en VO, j’ai décidé de le recommencer en VF depuis le début, persuadée que je n’avais pas bien saisi la mythologie du roman en anglais. 
Cette lecture du roman en VF m’aura au moins permis de me dire que je devrais me faire plus confiance étant donné que j’avais bien saisi la globalité de l’univers de l’auteur  et que j’aurais donc pu poursuivre ma lecture en VO comme prévu. 

Du coup, je me tate vraiment pour la suite de la saga… Le tome 2 de la saga sort demain en VF chez Milan et même si les couvertures sont identiques à la VO (et magnifiques faut-il encore le rappeler), les titres VF me font vraiment sortir les yeux hors de la tête ! Enfin surtout, le titre du tome 1 : « Plus encore que la vie ». Non seulement je trouve que ce titre n’est pas très parlant mais en plus de cela, il me fait penser à Plus belle la vie, la série,à chaque fois que je dois le prononcer… et vu que je déteste cette série, forcément ça ne m’aide pas ^^.

Trêve de plaisanterie, rentrons dans le vif du sujet : J’ai vraiment adoré cette lecture et franchement, on n’était pas loin du coup de coeur !

Tout d’abord, parlons de l’univers, de la mythologie
J’ai vraiment trouvé que l’univers abordé par l’auteur était très original, très bien pensé
L’auteur nous dévoile l’essentiel pour comprendre la mythologie pour que le lecteur appréhende bien l’univers. Néanmoins curieuse comme je suis, j’attends évidemment que les choses soient plus poussées par la suite, vu que suite il y a !

Ce premier tome jette donc les bases de l’univers de manière très claire, petit à petit pour ne pas submerger le lecteur. Mais il ne s’arrête pas là, puisque toute une intrigue se met déjà en place autour de la mythologie, surtout dans le dernier tiers du roman.
Du coup, même si l’histoire se focalise davantage sur la relation de couple entre Kate/Vincent,  ce premier opus ne présente pas le défaut bien connu des premiers tomes, à savoir expliquer l’univers mais sans entrer directement dans le feu de l’action. Pour moi, l’équilibre du récit est juste parfait. Je ne me suis ennuyée à aucun moment en lisant le récit.

Ceci étant dit, si j’avais un reproche à faire au récit, c’est qu’il est assez prévisible. Je n’ai eu aucune surprise sur l’avancée de l’histoire, sentant les choses venir à des kilomètres à la ronde. Je n’ai malheureusement pas eu de vraie surprise à la fin du récit, pas de moment où j’ai poussé un gros OH avec les yeux touts ronds comme c’est le cas quand je suis étonnée par la tournure de l’histoire. 

De plus, l’histoire pourrait vraiment se terminer sur ce premier tome et se suffire à elle-même. Mais l’auteur a prévu deux autres tomes. Du coup, je suis très curieuse de savoir ce que l’auteur nous mijote pour la suite. Je vous avoue que durant les dernières pages, j’ai commencé à avoir quelques intuitions sur ce qui pourrait être la suite. A voir donc à la fin de la trilogie, si mon intuition a vu juste ou si je suis à côté de la plaque !


L’histoire d’amour naissante entre Vincent et Kate est vraiment très mignonne. J’ai trouvé ça très tendre, très touchant et j’ai pris beaucoup de plaisir à les voir faire leurs premiers pas ensemble.

Mais surtout j’ai vraiment aimé la manière dont l’auteur aborde cette relation du point de vue de Kate. Il ne faut pas en effet perdre de vue que Kate a subi une grosse perte lors du décès de ses parents et qu’elle est très fragile. Elle qui ne cherche pas spécialement le contact avec les autres, se retrouve alors au centre des égards de Vincent mais aussi de toute sa petite troupe d’amis. 
Non seulement, elle doit apprendre à se laisser à nouveau aller à aimer quelqu’un avec tous les risques que cela comporte mais aussi à accepter ce monde fantastique qui s’ouvre devant elle et qui la replonge trop près de la mort. Elle ne se sent pas capable de vivre la différence de Vincent au quotidien…
Bref, Kate avance doucement pour parfois même reculer mais j’ai trouvé ses hésitations tout à fait normales et j’ai trouvé qu’elle réagissait de manière très mature pour son âge, parfois même plus que sa soeur qui a deux ans en plus qu’elle. C’est une héroïne touchante à laquelle je me suis attachée très rapidement. En plus, la miss adore lire, alors il n’y a aucune raison qu’elle et moi, on ne devienne pas copines !

Par contre, j’ai eu un peu plus de mal à comprendre Vincent car pour moi, ils précipitent bien les choses au niveau des sentiments alors qu’il dit lui-même ne plus être tombé amoureux depuis très longtemps. Du coup, j’ai un peu de mal à croire comment quelqu’un qui s’était refermé sur ses sentiments, tout concentré qu’il était sur son passé (je n’en dis pas plus à ce stade), peut d’un coup voir une nana en rue et à peine quelques jours après, dire qu’il en est complètement fou amoureux… Même si on peut comprendre son « obsession » eu égard de la mythologie, perso je trouve que ça fait un peu too much ce déballé de sentiments trop rapides… Je sais que pour d’autres sagas, c’est pareil et je ne m’en suis pas offusquée, mais ici c’est vrai que ça m’a directement frappé… peut-être que le décalage avec la manière dont Kate vit ce début de relation est trop saisissant, trop important….

Les autres personnages ne sont pas oubliés, malgré le côté fort romance du roman, ils m’ont aussi plu globalement bien que peu développés  : la personnalité très extravertie de Georgia bien qu’elle soit très naïve et assez irresponsable alors que c’est elle qui doit montrer le bon exemple, les grands-parents de Kate qui se montrent plutôt cool et qui donnent l’impression de vivre avec leur temps, les amis de Vincent assez accueillants et même Jean-Baptiste qui se montre moins coincé que ce qu’on pourrait croire.
J’espère en apprendre plus sur eux lors des prochains tomes et qu’ils fassent partie intégrante du récit.


Au niveau du style de l’écriture, c’est très agréable et fluide, avec beaucoup de dialogues. La mythologie est expliquée simplement et clairement

Conclusion

En bref, quelle agréable découverte que ce 1er tome de la saga Revenants ! J’ai vraiment accroché avec l’univers, avec les personnages et bien sûr à l’histoire d’amour a priori impossible que je trouve très mignonne. Ce roman est une petite bouffée d’air frais très agréable à lire !
Je regrette cependant le côté prévisible de l’intrigue et que les sentiments de Vincent soient si rapides, cela ne coïncide pas vraiment avec son histoire personnelle mais aussi avec la manière dont Kate vit ce début de relation.

Cependant, étant charmée, il est évident que je lirai la suite, non seulement pour retrouver avec joie les personnages mais aussi pour savoir ce que l’auteur nous réserve pour la suite, car comme je l’ai dit, ce 1er tome pourrait largement se suffire à lui-même !

Pour rappel, le tome 2, Quand la mort nous sépare, sort en VF le 09 janvier, soit demain, aux Editions Milan – Macadam !

Les points + :

  • Un univers, une mythologie très intéressante et surtout très originale ;
  • Des personnages très attachants, au passé très douloureux ;
  • Un tome 1 qui ne fait pas que poser le cadre, il y a de l’action également ! ;
  • Une relation amoureuse toute mignonne, vraiment très légère et rafraîchissante ;

Les points - :

  • Le fait que Vincent joue aux amoureux transis trop tôt, ça va trop vite de son côté ;
  • La prévisibilité du roman : aucune surprise, on sent tout venir à des km ;

Les avis des copinautes qui l’ont lu : Simi, ptitelfe, Pomme, choOkette,  Mycoton, Nessa, Mandy Meadows, Galleane, Candyshy, ilnyak1pas et d’autres sur la page BBM du livre sur Livraddict :

Logo Livraddict

 

Commentaires

  1. Moi aussi j'avais trouvé cette histoire très originale car ça change pas mal de tout ce qui ce fait. Hâte de me procurer le t2 ;-) 8 janvier 2013 22:10

  2. Un roman qui a l'air vraiment sympa :) 10 janvier 2013 13:00

  3. Je ne trouve pas le livre ni sur la fnac, ni sur amazon :( 24 janvier 2013 16:25

  4. méa culpa, tu as mis le lien :$ 24 janvier 2013 16:31

  5. Un grand merci pour le travail abattu, je me fis totalement à ton avis et je vais de ce pas le mettre sur ma liseuse :) 29 mars 2013 15:35

Laissez un commentaire

31 janvier 2015 04:43