Miss Peregrine et les enfants particuliers (tome 1)

Titre VF : Miss Peregrine et les enfants particuliers #1
Titre VO : Miss Peregrine’s Home for Peculiar Children, book 1 

Auteur : Ransom Riggs (USA)
Traduction de Sidonie Van den Dries

Publié aux Editions Bayard Jeunesse
Date de publication : 31 mai 2012

Genre : Fantastique, Jeunesse

Pages : 432

Prix : 14,50 €
Commander sur amazon : Miss Peregrine et les enfants particuliers

Note : 


Quatrième de couverture


Une histoire merveilleusement étrange, émouvante et palpitante.
Un roman fantastique qui fait réfléchir sur le nazisme, la persécution des juifs, l’enfermement et l’immortalité. 

Mon avis

Voilà bien un roman qui m’intriguait à plusieurs égards : la couverture, l’objet livre magnifique avec ses belles photos qui accompagnent le récit et le petit mot en quatrième de couverture qui nous précisait le contexte historique dans lequel se place l’histoire, à savoir la seconde guerre mondiale. Au final, si le roman m’a énormément plu, je suis un peu déçue car j’ai trouvé que la quatrième de couverture était assez trompeuse par rapport au contenu du livre. Voyons cela en détails…
 
Jacob voue une admiration sans bornes à son grand-père depuis qu’il est tout petit. Celui-ci lui racontait des histoires de son enfance quand il avait du se réfugier sur une île anglaise durant la seconde guerre mondiale pour échapper aux nazis. Les récits d’Abraham étaient tellement extraordinaires que Jacob rêvait de devenir un aventurier, un explorateur comme son grand-père.
Mais en grandissant, les histoires de son grand-père sont devenues moins crédibles, son grand-père ne serait pas juste une personne avec beaucoup d’imagination ?
Un jour, Abraham va appeler son petit-fils en étant de grande panique en lui disant que « les monstres » sont revenus pour le tuer. Jacob et sa famille ne prennent pas cette appel au secours sérieusement. Mais dans la soirée, Jacob retrouve son grand-père mourant dans le bois qui se situent à côté de chez lui et aperçoit une espèce de monstre hideux. Son grand-père lui murmure quelques paroles énigmatiques avant de mourir.
Jacob ne peut se défaire de l’image du montre et des dernières paroles de son grand-père… mais personne ne le croit. Jacob décide de prendre alors les choses en main et de se rendre sur l’île de son grand-père afin de comprendre un peu mieux l’histoire de son grand-père…

*****

J’ai vraiment aimé ce roman, et s’il n’y a avait pas eu ce petit décalage entre le roman et la quatrième de couverture, je signais un coup de coeur sans hésitation

Le roman est assez lent à commencer, surtout les 100 premières pages. Je trouvais ça assez ennuyeux et pas bien folichon, surtout que je ne comprenais pas du tout au l’auteur voulait m’emmener avec son roman.

Mais passé ces 100 premières pages, je suis tombée dans un univers fantastique qui m’a énormément séduit ! Je ne m’attendais pas du tout à cela ! J’ai vraiment eu l’impression de retomber en enfance, vous savez quand on vous raconte des histoires fabuleuses sur des mondes enchantés qui nous font rêver (genre le pays imaginaire de Peter Pan). Plus j’y pense, plus l’ambiance du livre m’y a fait penser, notamment toute cette découverte d’un monde auquel les adultes refusent de croire.

Du coup, je n’ai pas vu les pages défiler, j’étais vraiment captivée par l’intrigue, par les enfants particuliers, bref par tout ce qui faisait que ce roman était différent des autres romans Young Adults publiés à l’heure actuelle

Vous l’aurez compris, le roman de Ransom Riggs est vraiment original aussi bien par son intrigue mais aussi par sa manière de nous présenter l’histoire en accompagnant le texte de vieilles photos, la rendant encore plus réelle, encore plus crédible. Ces photos apportent un réel plus au roman et j’ai vraiment apprécié qu’il y en a partout disséminées dans le récit.

Je ne tiens pas à en dire plus sur l’intrigue. Vu à quel point ce fut une fabuleuse découverte pour moi, je tiens à ce que la surprise reste intégrale pour vous aussi ! Cette lecture fut pleine de surprise, de rebondissements, bref une fois dans l’histoire, l’intrigue nous emporte complètement avec elle, et il est difficile de s’en détacher !

Je formulerai juste un gros bémol par rapport au récit, et la raison pour laquelle ce roman n’est pas un coup de coeur : en quatrième couverture, on nous parle de nazisme et de persécution des juifs, je m’attendais donc à lire un roman qui traiterait de ces deux sujets forts. J’aime beaucoup lire des romans – témoignages ou fictions – qui traitent de la seconde guerre mondiale car je trouve que pour nous, les générations qui ne l’avons pas vécue, il est important de s’informer à ce sujet pour se souvenir, ne jamais oublier….
Force est de constater que finalement, en refermant le roman, je n’ai rien trouvé dans le roman qui puisse « faire réfléchir sur le nazisme, la persécution des juifs,… ». Le contexte de l’histoire est certes la seconde guerre mondiale et le fait que la famille juive du grand-père de Jacob a été tuée par les nazis mais à part cela, rien… L’auteur aurait pu mettre son histoire dans un contexte historique tout à fait différent, cela n’aurait pas changé grand chose.
Ceci dit, vu la manière dont se termine le roman, on peut espérer que le contexte historique soit plus exploité par la suite.

Niveau des personnages, je dois dire que je ne me suis pas vraiment attachée à eux, sans pouvoir l’expliquer. J’étais tellement absorbée par l’histoire que les personnages sont un peu passés à côté.

Je ne parlerai que de Jacob et de son grand-père, encore une fois dans un souci de ne pas spoiler.

Pour tout vous dire, en ce qui concerne, Abraham, le grand-père de Jacob, j’ai fait un peu comme tout le monde au début du roman, je l’ai pris pour un fou. Vu que j’ignorais totalement dans quoi je m’embarquais, je suis restée sur mes a priori d’adulte un peu cartésienne (admettez que pour une nana qui aime le fantastique, c’est un comble !) et je me demandais vraiment si le papy est question n’était pas en train de perdre la boule Au fil du récit, on apprend à le connaître grâce aux souvenirs des enfants particuliers à son sujet. D’un côté, Abraham est un personnage auquel vous avez envie de vous attacher (par son côté loyal et prêt à tout pour aider les enfants particuliers) mais d’un autre, il y a quand même quelque chose qui me dérange avec lui, notamment dans sa relation avec ses propres enfants (je ne peux pas en dire plus mais ceux qui auront lu le livre comprendront).

Jacob a perdu sa capacité de croire aux histoires fantastiques de son grand-père, bien que ce dernier reste toujours son héros. Suite au décès de ce dernier, il ne sait plus trop où il en est. Il lui semble avoir vu quelque chose, une bête étrange et n’en dort plus. Mais il essaie de rationaliser en même temps. Il décide alors de prendre les choses en main et de découvrir la vérité par lui-même en se rendant sur l’île de son grand-père. Jacob est déterminé dans cette quête. Perso, je l’ai trouvé très courageux d’explorer seul l’île pour découvrir le passé de son grand-père, car moi je n’aurais jamais osé.
Une fois qu’il découvre ce qu’il en est, il prend assez bien les choses, sans que cela paraisse étrange qu’il y croit aussi facilement. 


Au niveau du style de l’écriture,  là je tire mon chapeau à l’auteur ! Il y a de longs passages narratifs dans le récit et je ne les ai pas du tout trouvés longs ou ennuyeux. Au contraire, c’était très fluide, très rythmé et je n’ai pas vu les pages se tourner. Le récit est raconté à la première personne, Jacob étant notre narrateur. 

On notera également le soin apporté à l’édition VF qui est vraiment magnifique (je ne sais pas si l’édition VO est aussi soignée) : la couverture avec rabais, la présentation des chapitres qui donne un effet un peu vieillot (ça me rappelle des tapisseries dans les vieilles maisons ^^), la présentation des pages, les photos bien sûr ! Bref, ce livre est vraiment un objet livre MAGNIFIQUE (oui, je me répète) et pour le rapport qualité prix reste correct (14,50 €).


Conclusion

 En bref, quel voyage que ce roman, je suis vraiment retombée en enfance ! J’ai vraiment apprécié l’ambiance du roman, l’intrigue, l’originalité de l’univers ! Dommage cependant que la quatrième soit si trompeuse concernant le contenu (nazisme, persécution des juifs), cela aurait été un coup de coeur sinon !

Un roman que je recommande, magnifique et troublant. Vivement le tome 2 !


Les points + :

  •  Un univers original qui rappelle les contes de notre enfance ;
  • Une intrigue passionnante et originale, avec des rebondissements ;
  • Un style d’écriture très agréable, dynamique et vivant, même les passages narratifs ne sont pas ennuyeux !
  • L’objet livre magnifique : couverture, présentation des chapitres et des pages,…
  • Les photos qui illustrent parfaitement le roman, lui donnant un côté vraiment réaliste.

Les points – :

  •  La quatrième de couverture trompeuse : on nous vend de l’historique (nazisme,…) et finalement il n’y a en pas ou peu. L’époque aurait pu être différente, ça n’aurait rien changer du tout. A voir dans le second tome.
  • Un début de roman un peu lent à démarrer ;
  • Peut-être le fait que je n’ai pas réussi à vraiment m’attacher aux personnages.


D’autres avis sur la page BBM du livre sur Livraddict : 

Logo Livraddict

 

Commentaires

  1. il y avait trop de page! 10 mars 2013 19:07

  2. j'ai adorée ce livre je les dévore en moins de 3 jours je vous le conseille vivement. Mais savez-vous quand sors le tome 2 21 avril 2013 11:15

  3. Bonjour Camille ! Merci pour ton petit commentaire, malheureusement tout comme toi, je ne sais pas quand sortira le tome 2 :( Bonne soirée à toi ! 21 avril 2013 18:54

  4. Bonsoir, J'ai,moi aussi, assez apprécié ce roman et surtout l'objet. Mais je dois dire que, comme toi, j'ai trouvé la quatrième de couverture vraiment trompeuse ! Ce roman a tout du fantastique mais très peu de l'historique... 16 juin 2013 22:05

Laissez un commentaire

1 juillet 2016 22:42