Charley Davidson, tome 3 : Troisième tombe tout droit

Titre VF : Charley Davidson #3 : Troisième tombe tout droit
Titre VO : Third Grave Dead Ahead

Auteur : Darynda Jones (USA)
Traduction de Isabelle Pernot

Publié aux Editions Milady (Collection Bit-lit)
Date de publication : 07 décembre 2012

Chroniques des tomes précédents : tome 1 et tome 2

Genre : Bit-lit

Pages : 413 pages

Prix : 8,20 €
Commander sur amazon : Charley Davidson, T3 : Troisieme Tombe Tout Droit

Note

** ATTENTION**  Spoils présents dans la quatrième sur ce qui s’est passé dans les tomes précédents ainsi que dans ma chronique (pas de spoils sur les intrigues du troisième tome cependant).

Quatrième de couverture

Moi, c’est Café… euh, Charley. Et il me faut plus de café. Le sommeil, c’est l’angoisse : Reyes, le fils du Diable chaud comme l’enfer que j’ai emprisonné pour l’éternité, hante mes cauchemars. Je crois qu’il me hait. Mais est-ce que les criminels accepteraient de me laisser tranquille le temps que je règle ça ? Bien sûr que non.
Un type veut que j’enquête sur sa femme disparue… sauf que je suis sûre que c’est lui qui a fait le coup. Si j’arrive à m’injecter du café en intraveineuse, je devrais pouvoir le prouver. Sauf si mon grincheux de père revient à la charge pour me faire changer de métier parce que détective privée c’est trop dangereux. Bon d’accord, je manque de me faire tuer une fois par semaine, mais c’est pas une raison. Je suis super comme détective… et comme Faucheuse ! Café ?

Mon avis

OMG, ce troisième tome de Charley Davidson ! Cette série n’en finit pas de m’étonner ! A chaque fois, le constat est le même, le tome suivant est encore meilleur que le précédent ! Ce troisième opus n’y coupe pas et c’est donc sans surprise que je vous annonce que je l’ai encore plus kiffé que les deux autres !

Charley n’arrive plus à dormir ! En cause : Reyes ! A chaque fois qu’elle s’endort, le beau fils de Satan se matérialise dans ses rêves et quels rêves voyons  ! Pas très reposant pour Charley mais surtout encore plus frustrant quand on sait qu’une fois réveillée, le beau Reyes refuse de lui adresser la parole, ce dernier étant toujours fâché contre Charley pour l’avoir lié à son corps physique.
Malgré tout, les affaires continuent et malgré son manque de sommeil, Charley doit enquêter sur la disparition d’une femme… dont elle soupçonne le mari d’être à l’origine de cette disparition.
Et en plus, son père qui la harcèle pour qu’elle se décide à changer de métier !
SVP, laissez- la respirer un peu, ce n’est pas reposant tous les jours d’être la Faucheuse !

******


Comme je vous l’annonçais en introduction, j’ai vraiment ADORE ce troisième tome, encore plus que les deux autres ! On retrouve toujours les éléments présents depuis le tome 1, dont on ne se lasse pas, avec en plus une mythologie qui s’étoffe de tome à tome, très agréable à suivre ! 

Il va être difficile de trouver quelque chose que je n’ai pas aimé dans ce troisième opus des aventures de Charley Davidson ! TOUT m’a plu au point où je me demande si je ne vais pas me procurer la suite en VO (le quatrième tome, Fourth Grave Beneath my Feet, est sorti aux USA en octobre dernier) car vu sa récente sortie en VO, je crains qu’on ne doive attendre longtemps avant de pouvoir le lire en VF !

Encore une fois, dès le début du roman, je n’ai eu aucun mal à entrer dans l’histoire. 
Il faut dire que non seulement l’auteur nous rappelle toujours  ce qui s’est passé dans les tomes précédents (ma mémoire de poisson rouge l’en remercie grandement, Dieu que c’est bon d’avoir une auteur qui chouchoute son lecteur de la sorte en lui évitant de peiner pour pouvoir remettre un peu d’ordre dans ses idées), mais elle a trouvé le moyen parfait de nous captiver dès les premières pages en nous écrivant quelques passages bien chauds bouillants pour nous mettre dans l’ambiance ! Du coup, comment voulez-vous ne pas vous plonger à fond dans une intrigue qui commence aussi bien ? 😀

L’histoire commence donc sur les chapeaux de roue, même si ce n’est finalement pas ce que vous croyez !  On retrouve surtout notre petite Charley qui n’ose plus fermer l’oeil de la nuit (elle doit en être à plus de 10 jours sans dodo) et qui avale café sur café pour garder les yeux ouverts…. et forcément, avec un tel début, il faut bien dire que côté humour, eh bien ça balance pas mal du tout ! Parce que ce n’est pas parce qu’elle ne dort plus que notre Charley en perd son humour, que du contraire ! 

L’intrigue de ce troisième est assez intéressante à suivre : une femme disparue, un mari qui n’a pas l’air tout innocent, que du contraire ! Et Charley nous embarque encore une fois dans son enquête comme elle le fait si bien à chaque fois ! Interrogatoire des amis et de la famille avec toujours la note d’humour qu’on lui connaît, rien que cela, ça vaut le coup d’oeil !
A chaque nouvel élément, on sent les mailles se resserrer autour du coupable, jusqu’au moment de la résolution de l’affaire : je kiffe d’un bout à l’autre !

Mais le plus intéressant reste bien sûr reste la partie mythologie et la romance avec Reyes.

Concernant la mythologie, force est de constater que celle-ci s’étoffe de tome en tome. On en apprend à chaque fois un peu plus sur les fabuleux talents de notre Faucheuse préférée. Ceci étant dit, si j’avais un petit bémol, c’est que je trouve que même si à chaque tome, un nouveau pas est fait, cela reste finalement assez peu et le lecteur reste sur sa faim. A force de voir Reyes et maintenant d’autres personnages nous rabâcher que quand elle prendra pleinement conscience de ses capacités, ça va déménager.. ben moi, je suis curieuse de tout savoir et que ça déménage une fois pour de bon !

Quant à l’histoire avec Reyes, je crains que certaines soient encore déçues. Notre bel apollon est encore très absent de ce troisième tome, même si on le ressent beaucoup moins que dans le tome 2. Il est certes un peu plus présent mais ça reste encore pas assez à mon goût. Et force est de constater qu’il m’a un peu déçu dans ce troisième tome, à croire que Charley, comme elle le dit elle-même, doit forcément être déçue par tous les hommes de sa vie. Je me demande vraiment comment l’auteur va gérer la suite, là encore je suis assez curieuse. 

 (SI VOUS NE VOULEZ RIEN SAVOIR, NE LISEZ PAS LE PARAGRAPHE QUI SUIT) Et que dire de ce final ! Là je tire mon chapeau à l’auteur parce qu’elle m’a vraiment surprise. En cours de lecture, l’auteur nous met dans le bain. Un évènement va arriver à la fin du roman et ça risque de changer pas mal de choses : en gros, on nous balance que Charley va avoir une sorte de gardien et que ce gardien est en fait un proche qui va mourir dans les deux jours à venir ! OMG, le gros coup de stress et surtout bonjour la réflexion et les hypothèses les plus folles que vous allez imaginer dans votre tête !
Pour tout vous dire, j’étais sûre de mon coup…. j’étais sûre d’avoir trouver LA personne qui allait nous quitter en fin de roman. Et quand j’ai vu ma quasi certitude se réaliser, j’ai poussé des cris de joie en m’auto-gratulant « Je suis la meilleure ! », « Je suis trop forte, Darynda Jones tu croyais quoi ? Que tu allais m’avoir !? Ha ha ha« . 
Eh bien figurez-vous que si l’auteur m’a entendu, elle a bien du se marrer parce qu’au final, elle m’a bien eu ! Vous verrez, mais elle joue habillement avec nos nerfs jusqu’au bout, jusqu’à une révélation totalement inattendue ! (FIN DU MINI SPOIL)

 
Au niveau des personnages, là encore ça devient de plus en plus succulent…. Je dois dire que j’apprécie de plus en plus les personnages qui accompagnent Charley. En fait, quand je lis les romans de Darynda Jones, j’ai vraiment l’impression de retrouver une bande de potes, vraiment très soudée, ça se ressent même à la lecture. L’alchimie entre les personnages est très forte !

Que dire encore sur Charley ! Pour moi, elle reste vraiment mon héroïne bit-lit préférée. Tout me plaît chez cette nana qui prend la vie comme elle vient et ne se prend surtout pas la tête. On pourrait penser qu’elle est tête en l’air, parfois inconsciente… et c’est vrai ! Mais à côté de cela, elle sait se montrer courageuse et responsable. Charley, elle est tout à la fois ^^.
Elle me fait vraiment rire avec sa répartie toujours prête, son humour à deux balles, même si parfois force est de constater qu’elle devient un peu lourde. Elle essaie de prendre tout sur le ton de l’humour, même quand ça la touche personnellement. Mais ce que j’aime par dessus tout chez Charley, c’est sa simplicité.
Ceci dit, j’ai vraiment hâte de la voir dans toute sa splendeur de Faucheuse, une fois que son éventail de pouvoirs nous sera dévoilé.

Reyes est toujours aussi mystérieux et absent ! Dans ce troisième tome, il est plutôt fâché contre Charley puisqu’elle a lié son corps éthéré à son corps physique et qu’il ne peut donc plus quitter son corps à sa guise pour la protéger. Même s’il me plaît toujours autant, je dois bien dire que par certaines réactions, il m’a plus effrayé que dans les tomes précédents, n’hésitant pas à menacer Charley pour l’amener à faire ce qu’elle veut. Et ça, c’est pas gentil du tout ! Ce tome tourne plus autour de son passé, ce qui nous permet d’en savoir un peu plus sur lui ! Au moins, on n’a pas tout perdu ! :p
De plus, vu ce qu’il fait à Charley, je peux vous dire que comme elle, je lui en ai voulu en refermant le roman… il a intérêt à bien se rattraper dans le tome 4 !

J’aime toujours autant le personnage de Cookie, la meilleure amie de Charley, toujours aussi loyale et fidèle. Il y a une véritable osmose entre les deux jeunes femmes et leurs discussions sont juste succulentes à suivre. De même, plus on avance, plus j’apprends à apprécier Garrett, le détective qui énerve toujours autant Charley mais qu’elle apprécie quand même ! Il m’a fait beaucoup rire, surtout avec son top 5 des choses à ne pas dire à une Faucheuse. Là encore j’ai pris beaucoup de plaisir à suivre leurs échanges.

Le père de Charley m’a vraiment déçu dans ce tome. Il s’inquiète certes pour sa fille mais sa manière d’agir pour qu’elle fasse ce qu’il veut est pour moi totalement déraisonnable et complètement indigne de l’amour qu’il porte à sa fille. Pour moi, il dépasse clairement les bornes et tombe bien bas dans mon estime.

De nouveaux personnages apparaissent également, comme le chef des motards, Donovan. Ce dernier m’a l’air plutôt sympathique, même s’il a le sang chaud et qu’un rien lui fait prendre la mouche. Vaut mieux être son ami que son ennemi si vous voyez ce que je veux dire. J’attends de voir comment le personnage va évoluer, en fonction de cette évolution, je pourrais vous dire si lui et moi, on sera amenés à être copain… ou pas !


Quant au style de l’écriture, je pense déjà avoir abordé la question dans mes chroniques précédentes. Je ne peux cependant m’empêcher de vous rappeler que j’adore les petites phrases qui sont mises en avant à chaque nouveau chapitre et qui me font bien rire à chaque fois.

« La mort vient à ceux qui savent attendre. Ainsi qu’aux autres. Alors, de toute façon,…. » (chapitre 1, page 9)

« Il arrive un moment où on sait qu’on ne va rien faire de productif de la journée. » (chapitre 16, page 256) 

Conclusion

 En bref, ce troisième tome est encore une GROS COUP DE COEUR ! Décidément, cette saga ne cesse de me surprendre ! Et même si Charley est parfois lourde avec ses blagues, qu’elle agit souvent parfois comme une irresponsable, je ne peux que l’adorer tellement elle me fait rire et sourire avec ses réparties et son humour à tout épreuve !
La mythologie s’étoffe, les relations entre les personnages sont si vivantes qu’on a l’impression qu’elles sont vraies, les intrigues toujours aussi agréables à suivre ! Y a pas à dire l’auteur sait quoi faire pour captiver son public, et surtout comment clôturer chaque tome pour nous donner envie de nous procurer le suivant !

Une pure réussite, ma saga préférée de bit-lit en tous points !


Les points + :

  • Une intrigue/enquête policière très bien menée, l’intérêt du lecteur est maintenu, même si  on préfère davantage à ce qui touche Reyes et Charley !
  • Une héroïne qui me fait toujours autant rire, même si parfois elle est quand même un peu lourde !
  • Une mythologie qui s’étoffe de tome en tome et qui donne envie d’en savoir encore plus ;
  • Un final du feu de Dieu : Bon sang que c’était bon, tous ces rebondissements !
  • Les relations entre les personnages qui semblent plus vraies que nature : Que c’est agréable de pouvoir presque sentir l’osmose entre eux !

Les points –

  • Reyes est encore trop absent à mon goût ;
  • Même si c’est pas un défaut en tant que tel, j’ai été très déçue par le comportement du papa de Charley


Thalyssa a beaucoup aimé et Reveline un peu moins. D’autres avis sont aussi disponibles sur la page BBM du livre sur Livraddict :

Logo Livraddict


 

Commentaires

  1. je dévore ma lecture, j'adore charley et ma chronique sera, je le pense, aussi positive que la tienne bisous miss nessa 28 décembre 2012 18:44

  2. Très gros coup de coeur aussi, je l'ai dévoré en une soirée ... l'attente pour le tome 4 va être longue !!!(tu sais si une date de sortie est prévue ? ) je suis d'accord sur Reyes qui est un peu absent, mais son corps "rel" m'a moins séduite que ses intrusions dans les rêves de Charley (je l'ai trouvé un peu arrogant). Et le père de Charley ... bouuuuh !! Je me demande ce qu'il va se passer dans la suite ! Bonnes fêtes de fin d'année :-) Bises !! 29 décembre 2012 17:25

  3. @latite06 : malheureusement non, je ne connais pas de date pour la sortie VF du tome 4. Je pense peut-être le tenter en VO :) 30 décembre 2012 20:58

Laissez un commentaire

22 juillet 2015 10:50