Le troisième voeu

Titre VF : Le troisième voeu

Titre VO : My Fair Godmother

Auteur : Janette Rallison (USA)
Traduction de Nathalie Daladier et Cyril Laumonier 

Publié aux Editions La Martinière Jeunesse
Date  de publication : 14 mai 2010

Genre : Fantastique, Jeunesse avec un brin d’humour !

Pages : 401

Prix :  13,90 €
Commander sur amazon : Le Troisième Voeu

Note


Quatrième de couverture.

Savannah, jeune adolescente de 16 ans, profite de la vie avec légèreté. Mais voilà que son petit-ami, Hunter, se rapproche de sa soeur aînée, la très brillante Jane, et tombe amoureux d’elle.
Savannah, trahie, se retrouve sans cavalier pour le bal de fin d’année. Elle reçoit alors l’aide d’une  » marraine-Fée  » toujours à l’écoute des jeunes en peine. Catastrophe, c’est une fée débutante, affreusement inexpérimentée. C’est là que les ennuis commencent.
Son premier voeu envoie Savannah dont la peau de Cendrillon. Son deuxième, dans celle de Blanche-neige. son troisième voeu lui accordera-t-il le prince charmant ?

Une comédie romantique, une aventure déjantée. Un réel conte de fées moderne !

Mon avis.

Cela fait plus d’un an que ce livre patientait dans ma PAL et il a fallu attendre la deuxième session de notre petit round « lecture imposée » avec ma soeur, iwry, pour que je l’en sorte. En effet, ma soeur l’avait choisi dans les 3 choix qu’elle m’a proposés pour le mois de février (veuillez m’excuser mais avec mon petit retard chroniques, j’ai oublié les deux autres livres de sa sélection du mois !). 

Savannah est une jeune fille de 16 ans qui ne pense qu’à s’amuser. Assez superficielle, ses centres d’intérêts sont les fringues et les garçons jusqu’au jour où elle sort avec Hunter, un garçon super beau mais aussi super intelligent, dont elle tombe rapidement amoureuse. Mais voilà, Hunter est en classe avec sa soeur Jane, une intello peu populaire.
Ce qui arrive arriva, Hunter va laisser tomber Savannah pour sortir avec sa soeur, Jane.
Trahie, trompée, Savannah se rend également compte qu’elle n’a aucun cavalier pour l’emmener au bal. 
Heureusement pour elle, lUniversité des Marraines la Fée va lui envoyer une apprentie, Chrysantha Astrale, qui pour pouvoir réussir son année devra exaucer trois de ses voeux.
Ni une ni deux, Savannah souhaite rencontrer le prince charmant à la manière de Cendrillon ou de Blanche Neige  ! Sauf que Chrysantha, qui a quand même d’autres obligations comme s’acheter des chaussures, va interpréter ses voeux à la lettre… et voilà Savannah embarquée au Moyen Age dans la peau de ces héroïnes de conte de fée qui la faisaient tant rêvée….

A. L’intrigue.

En ouvrant le roman, j’ai de suite été conquise par le cadre dans lequel l’auteur nous plonge dès les premières pages : un petit préambule ouvrant la porte sur une sorte d’école des Marraines la Fée… J’adore ! La petite fille en moi saute de joie en hurlant des « youpie » à tout va !
Depuis Harry Potter, forcément j’aime l’ambiance « école » où on apprend la magie, tout ce qui sort de l’ordinaire… Malheureusement, j’ai trouvé que l’université en question n’était que trop peu présente dans le roman, vu qu’on en parle juste au début et à la fin. 

L’intrigue est assez originale et intéressante, j’aime beaucoup les histoires qui se basent sur les contes de mon enfance.  Ici, Savannah, suite à des voeux mal interprétés par son apprentie marraine la fée, se retrouve à vivre l’histoire de Cendrillon puis de Blanche-Neige. Pour ces deux premiers voeux, rien d’original, vous allez me dire, vu qu’il s’agit ici de reprendre l’histoire du conte de base pour y ajouter notre héroïne.
Mais en ce qui concerne le troisième voeu, la vraie intrigue de l’histoire, l’auteur façonne en quelque sorte son propre conte avec ses personnages, en les intégrant dans le monde déjà existant de Cendrillon et Blanche Neige au Moyen Age ! L’idée est simple mais brillante tout simplement :).

On regrettera cependant que les deux premiers voeux soient rapidement balayés. Il est vrai que le troisième voeu concerne réellement l’intrigue du roman, mais forcément à la lecture quand on voit  la rapidité à laquelle on passe sur le voeu 1 puis le voeu 2 en une centaine de pages, on prend peur en se disant que le roman n’approfondit pas assez les choses, qu’il survole tout.

Heureusement, cette impression disparaît une fois que l’on s’imprègne du dernier voeu. Ici, on découvre vraiment les personnages du roman, en particulier Savannah et Tristan et l’intrigue prend un tout nouvel essor en mélangeant le cadre des contes existants (le prince charmant, la méchante reine, le Moyen Âge,… Bref, un mix des contes de Cendrillon et Blanche-Neige) avec les éléments propres imaginés par l’auteur. Et au final, le tout fonctionne merveilleusement bien !

J’avoue également avoir souri quand j’ai aperçu le nom de Rumpelstiltskin dans le roman, j’ai souri car j’ai immédiatement pensé à la série Once Upon A Time . De plus, cette référence m’a donné à penser que l’auteur était allée plus loin que les simples contes de Cendrillon et Blanche-Neige pour donner du coffre au conte dans lesquels ses personnages évoluaient !

L‘humour est omniprésent dans le roman, ainsi que quelques rebondissements ! Cependant, j’ai facilement deviné la suite des évènements, on reprochera en conséquence que le roman soit prévisible sur la fin.

B. Les personnages.

Il n’y a pas de doute, c’est un des éléments forts du roman.

J’ai beaucoup aimé le personnage de Savannah, même si au début elle montre une facette superficielle que je déteste voir chez des héroïnes de roman YA. Il faut dire que suite au coup que sa soeur lui porte en lui piquant son petit-ami, elle avait déjà ma toute ma compassion ! 
Plus on avance dans l’histoire, plus on se rend compte que Savannah vaut plus que ce qu’elle laisse transparaître au départ. On la voit courageuse, débrouillarde et très loyale. Elle est prête à tout pour protéger les gens qu’elle aime ou qu’elle met involontairement en danger au péril de sa vie. Butée, son tempérament de feu et sa détermination la mettront parfois dans des situations délicates !

J’ai également beaucoup aimé le personnage de Tristan parce qu’il ne se laisse pas marcher sur les pieds. Savannah lui plaît depuis le début mais il va néanmoins lui mener la vie dure ! Ce n’est pas le genre de mecs qui se laisser mener par le bout du nez par une fille. Non, que du contraire ! Quand il est fâché (et il a des raisons, croyez-moi !), il le fait savoir et alors c’est à Savannah à se faire toute petite pour se faire pardonner !

Par contre, j’ai beaucoup moins adhéré au couple Jane/Hunter.  Déjà je trouve qu’entre soeurs, il y a une règle immuable : ON NE SE PIQUE PAS LES PETITS-COPAINS !! (la règle vaut aussi entre copines, c’est juste qu’elle est encore plus forte entre soeurs).
Du coup, forcément, Jane ne m’est pas apparue comme un personnage agréable et attachant au début du roman. Ni Hunter d’ailleurs… Et en couple, n’en parlons pas, je trouve qu’il y avait de la prétention, de l’arrogance à chaque fois qu’ils s’adressaient à Savannah. 
Heureusement, ça s’arrange au fur et à mesure du roman entre les deux soeurs, on sent que tout lien n’est pas rompu et que Jane, malgré le fameux a priori qu’elle a sur sa soeur, va néanmoins faire ce qu’elle peut pour l’aider et la protéger.
On remarquera cependant que le couple qu’elle forme avec Hunter passe complètement à la trappe et est inintéressant. 

J’ai également beaucoup aimé le personnage de l’apprentie, Chrysantha, qui était très attachante malgré un « je-m’en-foutisme » pour ses études de marraine la fée, celle-ci préférant aller courir les boutiques plutôt que de s’occuper à bien exaucer les voeux de sa protégée ! Soyons deux secondes honnêtes, comme marraine la fée, elle craint ! 😀

C. Le style de l’écriture.

L’écriture de l’auteur est très agréable dans l’ensemble. Savannah est une narratrice avec beaucoup de peps, beaucoup d’humour. 

Il y a beaucoup de dialogues, rendant le texte très vivant et les descriptions ne sont aucunement lourdes. L’écriture est simple, dynamique et très fluide.

J’ai bien aimé la façon dont l’université des marraines la fée est introduite à travers des lettres écrites par différents interlocuteurs, dont Chrysantha. Dommage cependant que ces petites lettres ne soient pas présentes tout au long de l’histoire, donnant ainsi un rôle à l’université plus important qu’il ne l’est dans le roman.

D. Conclusion.

Même si ce roman n’est pas un coup de coeur, j’ai néanmoins passé un excellent moment de lecture. La façon dont les contes sont revisités, l’introduction d’une université de Marraines la Fée sont des éléments fantastiques qui m’ont séduit, qui m’ont donné l’impression de retomber en enfance
Le personnage principal est attachant et nous embarque avec elle dans une aventure moyenâgeuse où la magie garde une place de choix !

Humour, amour mais aussi trahison et coups fourrés sont au rendez-vous de ce roman haut en couleurs !

Les points forts :

  • Une revisite des contes de fée assez originale ;
  • Une narratrice forte à laquelle on s’attache rapidement ;
  • Des personnages drôles comme Chrysantha, même si on a envie de la baffer par moments !
  • Une intrigue qui se tient bien, avec quelques rebondissements et une bonne dose d’humour ;

Les points faibles :

  • On passe trop rapidement sur les deux premiers voeux, donnant une impression de bâclage ;
  • Le couple Hunter / Jane qui est très effacé, très en retrait et perso, la fille qui sort avec le mec de sa soeur, j’adhère pas !
  • Prévisibilité sur la fin du roman, je n’ai vraiment eu de réelles surprises quand le pot-au-rose a été dévoilé.


D’autres avis sur Livraddict dont ma soeur iwry qui en a fait un coup de coeur !
N’hésitez pas à cliquer sur le l’image ci-dessous pour découvrir encore d’autres avis : 

Logo Livraddict

Commentaires

  1. Je ne connaissais pas le livre avant que tu n'en parles. Le résumé est déjà très tentant, mais que dire de ton avis ?! Et hop, dans ma wish-list ! 10 mars 2012 23:32

  2. Allé hop un livre de plus dans la WL 11 mars 2012 01:28

  3. Wish-list aussi pour moi ! Je l'avais repéré quand tu nous avais parlé des trois livres proposé sur facebook je crois et j'avais fait tilt ! :P 11 mars 2012 12:24

  4. Ton avis me donne très envie de lire ce roman :) Merci beaucoup Jess pour cette découverte, je me le note dans ma wish list ^^ 11 mars 2012 17:16

  5. Je l'ai croisé il n'y a pas longtemps sur je ne sais plus quel blog (peut-être une de tes IMM ?) et sur le coup, il m'avait tenté mais sans plus... Ta chronique me fait sauter le pas, et je le note dans ma wish-list. 12 mars 2012 17:58

Laissez un commentaire

20 septembre 2016 00:14