Vampire Kisses, tome 2 : Cercueil Blues

Titre VF : Vampire Kisses, tome 2 : Cercueil Blues

Titre VO : Vampire Kisses 2 : Kissing Coffins

Auteur : Ellen Schreiber (USA)

Traduction de Nenad Savic 

Publié aux Editions Castelmore
Date de publication : 15 juillet 2011

Sites à consulter : site de Castelmore, site de l’auteur

Genre : Jeunesse, Fantastique

Pages : 217

Prix : 12,90 €

Commander sur amazon : Vampires Kisses, tome 2 : Cercueil blues  

Note :  

Quatrième de couverture.

Alexander a quitté la ville. Raven doit à tout prix le retrouver!
Jamais à court d’idées, la jeune fille mène l’enquête et découvre un numéro de téléphone qui pourrait la conduire au lieu où son petit ami se cache. Elle appelle et tombe sur le répondeur d’un bar d’une ville voisine, ouvert toute la nuit: le Cercueil Club. Son intuition, sa discrétion légendaire et sa persévérance hors du commun permettront-elles à Raven de retrouver Alexander et de le persuader de rentrer à Dullsville?

Mon avis. 

Ce tome 2 ne sera pas resté longtemps dans ma PAL ! Après avoir fait la connaissance de Raven, ce petit bout de femme de 16 ans qui ne se laisse pas faire et assume sa différence à 200 %, il me tardait de me plonger dans la suite de ses aventures vampiresques… Alexander est-il ou non vampire ? Hum… la réponse dans ce tome !  

Je vous mets en garde, chers lecteurs, que cette chronique ne sera pas exempte de spoilers relativement à la fin du tome 1. Vous voilà donc avertis ! Rien ne vous empêche cependant de repasser par ici une fois que vous aurez lu le livre pour partager avec moi votre ressenti 🙂

Nous retrouvons donc Raven là où nous l’avons quitté à la fin du premier tome. Alexander a quitté Dullsville sans lui dire au revoir. Mais évidemment, Raven ne va pas se laisser démonter par ce départ précipité et va tenter le tout pour le tout en partant à la recherche de son chéri pour le convaincre de rentrer près d’elle. Mais voilà, en quittant Dullsville, Alexander cherchait aussi à fuir son passé qui va d’ailleurs le rattraper plus vite qu’il ne le pense…

Passé la surprise du premier tome, j’ai eu un peu de mal à retrouver ce qui m’avait tant plu. Raven se retrouve seule, s’interroge sur le départ de son Alexander et se demande pourquoi il a décidé de quitter la ville si rapidement et surtout sans rien lui dire. Elle décide donc de partir à sa recherche. En quittant Dullsville, je me suis immédiatement pris au jeu en me disant que l’histoire allait rebondir sur du neuf, sur la découverte d’autres lieues, d’autres personnages. Si tel fut bien le cas, je me suis également posée pas mal de questions sur la crédibilité de la recherche de Raven qui ne voit foncièrement aucun obstacle difficile se mettre devant elle pour retrouver la trace de son chéri. Elle se met dans une situation inextricable, OUI, aller au devant de grands dangers mais globalement on peut dire que toutes les portes s’ouvrent devant elle quand il s’agit de savoir où Alexander se cache…
 

Le récit étant assez court (216 pages), la recherche d’Alexander est donc  rapidement balayée puisque Raven retrouve la trace de son chéri en deux temps trois mouvements. Comme certains de mes amis blogueurs, j’ai donc trouvé que l’auteur empruntait un certain nombre de raccourcis plutôt faciles pour faire avancer l’histoire. C’est dommage, voir Raven trimer pour obtenir des indices au compte-goutte, étoffer les évènements et l’action auraient sans doute rendu ce second tome meilleur.


Je précise également que les raccourcis pris par l’auteur se retrouvent à différents stades du roman. J’ai trouvé qu’à la fin, nos deux héros chouchous s’en sortaient rapidement et trop vite à bon compte, laissant un arrière goût un peu amère alors que la tension montait au fil des pages… Pour reprendre l’expression de ma Thalia chérie, c’est un peu retombé comme un soufflé tout ça ! 

Cependant, la seconde partie du roman a su gomme – en partie – ce début difficile une fois que Raven et Alexandre se retrouvent. On apprend enfin la vérité sur la nature du garçon  mais  aussi une partie de son passé qui va d’ailleurs le suivre jusqu’à Dullsville, rendant la suite des évènements plus palpitante ! Et c’est ce qui m’a vraiment plu dans ce second tome ! Découvrir le passé d’Alexander alors que ce personnage était assez en retrait dans le premier tome m’a séduit et permet ainsi d’en apprendre plus sur la mythologie vampirique de la saga. Ainsi, on apprend que les vampires  peuvent enfanter des bébés vampires qui grandissent et que parfois –  et oui, même chez les vampires la nature réserve quelques surprises – un bébé humain peut naître de l’union de deux vampires ! 
Cet élément va prendre toute son importance dans ce second tome puisque le passé d’Alexander s’y greffe… sans compter qu’il risque encore de nous réserver quelques surprises dans le tome 3 !

L’intrigue est donc assez intéressante, pleine de suspense et de petits rebondissements de dernière minute. Toujours en restant simple et sans casser trois pattes à un canard, Raven arrive encore dans ce second tome à entraîner le lecteur avec elle dans son monde, dans son univers. On n’en ressort pas transcendé certes mais avec le sentiment d’avoir passé un bon moment de lecture, dans un univers simple mais plaisant, où il se passe toujours un petit quelque chose.

Cependant, même si on en apprend un peu plus sur les vampires, je regrette que l’auteur soit restée vague sur certains poins. Comme je l’ai dit plus haut, la morsure n’est plus la seule façon de devenir vampire. On peut naître vampire… OK !  Mais quid alors du fait qu’on grandit et surtout quand s’arrête-t-on de vieillir puisque généralement un vampire est toujours jeune et beau ?


Côté personnages, Raven reste incontestablement le point fort de ce roman, fidèle à elle-même, à son tempérament qui ne lâche rien, toujours pleine de peps et prête à en découdre pour protéger sa relation avec Alexander. Par contre, contrairement au premier tome, même si elle est folle de son vampire à elle, elle va se rendre compte que les vampires ne sont pas tous bons et qu’il faut s’en méfier. Personnellement, je l’ai sentie moins encline à en devenir un, à réfléchir à son avenir de manière plus sérieuse par rapport aux propos qu’elle tenait dans le premier tome.

Alexander devient un personnage intéressant dans ce tome, révélant un peu plus sur lui, sur son passé, sur ses habitudes de vampire. J’ai bien aimé le fait qu’il ne veuille pas se laisser diriger sa vie à la place des autres, en raison de « promesses » sur lesquelles il n’a pas eu son mot à dire. Il veut vivre sa vie, aimer la personne qu’il aura choisie. Comme Raven, dans la communauté des vampires, il est un « rebelle » à sa façon ! J’ai hâte de poursuivre cette découverte de ce personnage dans le tome 3.

De nouveaux personnages font également leur apparition de ce second tome et promettent de mettre de l’ambiance, car on n’a pas fini d’entendre parler d’eux ! Machiavéliques, mauvais, revanchards, ils risquent de poser bien des problèmes à notre petit couple dans les prochains tomes. Je reste évasive volontairement sur ce point pour ne pas vous spoiler.

On regrettera enfin que la relation tumutueuse des ennemis jurés Raven / Trevor soit totalement mise de côté dans ce second tome. Elle représentait pourtant un élément fort du premier tome, révélant le caractère de Raven dans toute sa splendeur. Cependant, vu la fin du second tome, il est fort à parier que nous entendrons encore parler de Trevor dans le tome 3 :D.

En conclusion,  même si ce second tome est moins bon que le premier en raison des raccourcis utilisés par l’auteur ça et là pour faire avancer l’intrigue, j’ai néanmoins passé un moment plaisant en compagnie de Raven ! Ce tome présente enfin les vampires, bons et mauvais et laisse présager dans la suite des tomes la résurgence d’un passé qu’Alexander a tenté de fuir en venant s’installer à Dullsville. Il ne me reste plus qu’à lire la suite pour voir si le tome 3 sera à la hauteur des attentes que la fin de ce second tome laisse deviner !

Ce que je retiens de ma lecture :

EN + : Le côté « vampire » d’Alexander plus exploité que dans le premier tome ; une intrigue qui se laisse lire facilement sans prise de tête.

EN – : Un second tome un peu en deçà du premier et la relation Raven/Trevor qui manque à l’appel.

D’autres livraddictiens l’ont lu et ont donné leur avis :  Thalia, Liliebook,  Francesca, karline05, Belladouce, Sookies et d’autres à venir sur la page bibliomania du livre :

Logo Livraddict

Commentaires

  1. J'avais trouvé ce tome 2 également moins bien que le premier et surtout trop ado, même si Raven restait sympathique. 14 août 2011 09:57

  2. je n'ai pas lu le premier tome mais cette série ou trilogie? m'a l'air pas mal du tout! 14 août 2011 11:22

  3. J'ai adoré le tome 1 et je compte bien lire le tome 2 très vite, même si ton avis me refroidit un peu... 14 août 2011 13:53

  4. Bonjour a vous. J'ai adoré la tome1 et je suis pressé de lire la tome 2. Esque vous savez quand sort le troisième volet en france ? Esque vous savez il y a/aura une adaptation aux cinéma ? 31 octobre 2011 19:22

  5. le tome 3 est déjà sorti, je l'ai déjà chroniqué ! Et pour les films, aucune idée ! 31 octobre 2011 19:32

  6. J'ai adorée le tome un et j'ai hate de lire le tome deux et moi aussi je me demande si une adaptation au cinée sera faite car je trouve que se livre en mériterai une 11 novembre 2011 19:19

Laissez un commentaire

18 June 2019 17:38