Fais un voeu, tome 1

Couverture Fais un voeuTitre VF : Fais un voeu, tome 1
Titre VO : Wish
 
Auteur : Alexandra Bullen (USA)
Traduction de Josette Chicheportiche
Publié aux Éditions Michel Lafon
Date de publication : 01 juin 2011

Genre
: Jeunesse, Fantastique

Pages
: 318

Prix
: 14,95 €
Commander sur amazon : Fais un voeu : Tome 1

Note
:



Quatrième de couverture.

Impuissante face à la terrible disparition de sa jumelle Violette, Olivia suit ses parents à San Francisco pour prendre un nouveau départ. À l’occasion de la première soirée avec ses nouveaux amis, elle fait retoucher l’une des robes préférées de sa soeur chez une mystérieuse couturière. Mais la jeune fille aux doigts de fée lui rend trois nouveaux modèles… Trois robes dont chacune a le pouvoir d’exaucer un voeu. Magique !
 
Premier souhait : revoir sa soeur qui lui manque tellement. Pourtant les retrouvailles si attendues ne se passent pas tout à fait comme prévu. Sa jumelle adorée lui cacherait-elle des choses ? Soren, le garçon qu’elle aime tant, la voit-il telle qu’elle est vraiment  Et surtout, ne se tromperait-elle pas de rêves ?


Mon avis.

Voilà le genre d’histoire que j’aimais lire quand j’étais petite fille et que j’aime toujours autant à l’heure actuelle. Les voeux, les lampes magiques, les bonnes fées, il faut dire que tout cela laisse rêveur !
Sans donc sans a priori et plutôt enthousiaste que je me suis plongée dans ce premier tome de Fais un voeu de Alexandra Bullen,  autant le dire tout de suite cette première impression s’est confirmée tout au long de ma lecture pour finir sur un coup de coeur !

Olivia est dévastée par la mort de sa jumelle, Olivia, quelques mois plus tôt. Pour tenter de prendre un nouveau départ, ses parents et elle déménagent à San Francisco.
Olivia tente alors de faire bonne figure auprès de sa famille et de ses nouveaux amis en se rendant à une fête. Constatant qu’elle n’a rien à se mettre dans sa propre garde-robe, elle décide d’ « emprunter » une des robes de sa soeur et de la faire ajuster.
Elle ignore cependant que Posey, la mystérieuse couturière de Mariposa de la Mission, va changer sa vie en lui permettant d’exaucer 3 voeux grâce à 3 robes différentes…
Son premier voeu sera évidemment de revoir sa soeur disparue…

L’histoire se lance doucement
, un peu au rythme d’Olivia, toujours accablée par la perte de sa soeur, il y a quelques mois de cela.

Le début est assez tristounet, dans une ambiance assez glauque de deuil qui perdure, d’une famille qui subit plus qu’elle ne se bat pour passer outre le malheur qui s’est abattu sur elle.

Puis, le climat devient de plus en plus léger, une fois qu’Olivia fait son premier voeu et que Violette fait son apparition sur le devant de la scène.
J
‘ai beaucoup aimé la façon dont Olivia a évolué au moment où sa soeur est réapparue dans sa vie, certes en tant que fantôme mais pour Olivia, l’avoir à côté d’elle, pour elle seul, c’est énorme !
Le récit évolue alors avec Olivia, dans son « ré-apprentissage » de savourer chaque instant de la vie, de profiter, de se faire de nouveaux amis,…

Ce qui m’a beaucoup plus, c’est le thème abordé dans ce roman et la manière dont il est traité à travers une histoire de « conte de fées », de voeux qui se réalisent. À travers un ton léger et magique, l’auteur nous parle de deuil, de souffrance liée à l’absence de l’être cher et d’acceptation… acceptation nécessaire si l’on veut que la vie reprenne son cours normal… Show must go on.

À travers ce roman doux, délicat, Alexandra Bullen touchera un large public, ému par la sincérité des personnages et la force de la relation entre les deux soeurs, puisqu’elles sont prêtes à tout pour l’autre, l’une à renoncer à vivre pleinement sa vie et l’autre à s’effacer totalement.

Le côté fantastique et magique reste finalement très en retrait, comme si volontairement il avait voulu se mettre à distance de l’histoire, laissant Olivia retrouver sa soeur et profiter pleinement de ces instants. 
Car si 3 voeux lui ont bien été accordés, les deux autres tardent à venir, si bien que le lecteur ne cesse de s’interroger sur ces derniers, se demandant si Olivia compte les « user » (étant donné qu’avec sa soeur présente, elle ne désire rien de plus) ou si ces derniers feront l’objet des tomes suivants !

L’auteur joue finalement avec le lecteur jusqu’au bout lui laissant croire que le fil du récit est prévisible et totalement attendu… mais, mais, mais… c’est mal la connaître, car elle vous surprendra jusqu’à la dernière page !

Le seul petit reproche que j’ai à faire au récit
, c’est une petite incohérence au niveau du côté fantastique/fantôme. Je chipote, vous allez dire, mais quand quelque chose avec la magie qui se déploie sous mes yeux ne colle pas, je le vois de suite !
Ici, ce fut par rapport au fantôme Violette : totalement transparente pour tout le monde, sauf sa soeur Olivia, puisqu’elles peuvent se toucher, se prendre dans les bras.
Violette a également la faculté de prendre des objets en main vu qu’elle va tendre les clés de la voiture à sa soeur et aussi feuilleter un magazine… pendant qu’Olivia passe un bon moment en compagnie de Soren. D’où ma question : ça ne devrait pas perturber Soren qu’un magazine est en train de tourner ses pages tout seul ? 0_o

Côté personnages
, Oliviam’a séduit de suite avec son petit côté tristoune et complètement perdue sans sa soeur… Pourtant, elle est adorable et n’a pas de réelle raison de douter d’elle.
Et pourtant… c’est une fois que Violette fera de nouveau partie de son paysage qu’Olivia reprendra vie !
Je l’ai trouvée très touchante tout au long du récit, partagée entre ses envies et ses principes. Je me suis demandée à plusieurs reprises quels auraient été mes propres choix dans sa situation, partagée entre amitié et amour, ne sachant pas à quoi renoncer quand les deux nous semblent tellement indispensables et nécessaires à notre vie.
Si Olivia m’a touchée dès le départ, par contre, ce fut loin d’être le cas pour Violette que j’ai trouvé assez frivole et inconsciente. On aurait pu penser que de revoir sa soeur était aussi primordial pour elle que pour Olivia mais finalement on a l’impression que c’est moins important que de découvrir que cette dernière avait déménagé à San Francisco et qu’elle n’aurait jamais cette chance de profiter de la grande ville…
Puis, petit à petit, cet a priori a disparu laissant place à une Violette bien plus préoccupée par l’avenir de sa soeur que par elle-même. 
Les autres personnages du roman sont un peu moins développés que les deux soeurs, c’est dommage.
J’aurais aimé apprendre à connaître mieux Calla, la « belle du lycée », qui pour une fois ne porte pas le prototype de la « pétasse » qu’on déteste : au contraire, elle reste humble et sympathique tout au long du récit, sachant en plus pardonner quand le temps est venu.
Soren manque aussi un peu d’étoffe bien qu’on craque rapidement pour lui. Sous ses airs de beau mec chouchou de ses dames se cache un garçon au coeur énorme et assez gentleman. J’adooooooore !

Les parents d’Olivia et Violette jouent également un rôle dans le récit. Ils montrent bien la détresse dans laquelle cette famille est plongée depuis la mort de Violette, une famille qui fait juste figure de… où les conflits sont légion et ou finalement les parents ont déposé les armes, ne sachant pas du tout comment remonter la pente, à part en se déchirant encore plus et en s’oubliant dans le travail…

Enfin, pour parler un peu du style de l’écriture, j’avoue que j’ai été surprise par l’écriture de l’auteur que je trouvais assez bien travaillée pour un roman Young Adult dont la couverture laissait présager un roman très féerique et léger avec un style très simple.
Les émotions sont bien retranscrites sur papier, avec justesse et précision, ni trop ni trop peu.
Une écriture qui s’adapte aux sentiments des protagonistes, plus particulièrement à Olivia, avec au début un ton tristounet pour ensuite aller vers quelque chose de plus léger, romantique, doux… J’aime beaucoup !
 

En conclusion, vous l’aurez compris, j’ai vraiment beaucoup aimé cette lecture délicieuse et écrite dans l’émotion. Un roman léger à premier abord mais qui recèle en lui une véritable leçon de vie sur un thème pas des plus facile, celui du deuil.
Je n’ai pas pu m’empêcher de verser une petite larme en fin de livre tellement ce récit m’a touchée et m’a transportée dans le monde d’Olivia et de Violette.
À mettre entre les mains de toutes les grandes filles qui resteront d’éternelles fleurs bleues !

Ce que je retiens de ma lecture :



EN +
: une belle leçon de vie, racontée en simplicité et en émotions.
En – : une petite discordance dans le côté « magique » du récit où personne n’a l’air inquiet de voir les pages d’un magazine se tourner toutes seules ! Oui, je chipote, et alors ? 😀

La petite info croustillante
:
En surfant à droite à gauche, j’ai vu que le second tome, Wishful Thinking, était déjà disponible en VO, avec une toute nouvelle intrigue chapeauté par une nouvelle héroïne répondant au prénom de Hazel. Le livre est disponible sur amazon (commander : Wishful Thinking).
 
D’autres livraddictiens l’ont lu et ont donné leur avis : Stephie, FrenchDawn, MyaRosa, petit-lips, Avalon, Eden1487, fangtasia, Lalou, Liyah, nodreytiti et d’autres encore sur la page bibliomania du livre (cliquez sur le lien livraddict) :
 
Logo Livraddict

Commentaires

  1. J'aimerais tant lire ce livre, ta chronique me donne encore plus envie ! 18 juin 2011 18:08

  2. Ta chronique donne envie de lire ce roman très vite ! Moi qui hésitait... me voilà convaincue ! 18 juin 2011 18:25

  3. Je n'étais pas spécialement tentée mais tu viens de me décider :D 18 juin 2011 19:23

  4. J'hésitais à le lire... Mais après ton avis, je le case dans ma lecture de ces prochaines vacances :) 19 juin 2011 18:53

  5. Il m'attend ce roman! J'ai bien hâte de le lire! 20 juin 2011 18:23

  6. Un roman, tout en magie, qui me parle bien. Ta chronique me donne bien envie de me le procurer.
    Merci de partager avec nous ce coup de coeur ;) 22 juin 2011 19:41

  7. Je veux le lire! =) il a l'air bien ce livre! 4 janvier 2012 23:12

  8. Je l’adore je l'ai lu quand il est sortie est il est très bien écrit est je craque trop sur Soren la définition du garçon de mes rêve. <3 18 mai 2012 18:43

Laissez un commentaire

24 September 2019 10:53