Prémonitions

L.J. Smith est une auteur qui ne cesse de me surprendre… Autant elle a pu me décevoir avec la saga Journal d’un vampire, captiver mon intérêt avec la saga NightWorld, elle m’a totalement conquise avec cette trilogie, Prémonitions.

 

Tout de suite, mon avis…

Quatrième de couverture.

Kaitlyn a toujours eu le sentiment d’être une étrangère. C’est une artiste, mais avec une quelque chose en plus : tout ce qu’elle dessine finit par se produire. Au lycée, on la prend pour une sorcière…
Quand le Dr Zetes l’invite à rejoindre son école réservée à ceux qui ont des capacités psychiques surnaturelles, Kaitlyn est aux anges. Là-bas, elle fait la connaissance de Rob, un séduisant jeune homme qui a le pouvoir de guérir les autres, et de Gabriel, un loup solitaire qui semble l’éviter. En tout cas, parmi les siens, elle peut enfin s’épanouir et travailler sur les mystérieuses prémonitions.
Jusqu’au jour où une des expériences de Zeyes crée un lien télépathique entre Kaitlyn et ses compagnons. Ils vont ainsi se rapprocher pour tenter de démasquer le sombre secret de l’Institut.
Kaitlyn devra alors choisi qui croire… et qui aimer.

Mon avis.

620 pages en 3 jours… À ce rythme-là, vous comprendrez tout de suite que j’ai vraiment apprécié cette lecture au point d’en redemander quand j’ai eu tourné la dernière page !
Pourtant, avec L.J. Smith aux commandes, je me méfie toujours… Certes, elle a un potentiel imaginatif énorme avec ces quelques sagas à son actif mais son style – bien trop superficiel à mon goût – m’a plusieurs fois déçu…

Ici, pas de grosse déceptions, quelques petits ratés certes mais rien de bien grave !

Un mot sur l’histoire.
Très originale, j’ai beaucoup aimé l’histoire de ces jeunes ados qui ont développé des pouvoirs psychiques très différents les uns des autres.
Bien que prévisible par moments, j’ai pris beaucoup de plaisir à voir évoluer nos jeunes héroïnes, les voir grandir au vu des évènements qui se déchaînent sur eux.
Il y a beaucoup d’action, l’histoire est très fluide et on ne s’ennuie jamais.
Évidemment, on retrouve la caricature habituelle d’un cadre d’abord idyllique qui se transforme au fur et à mesure en Enfer (un peu comme l’île au plaisir dans Pinocchio) et la véritable personnalité du « sauveur » (M. Zetes qui leur propose beaucoup d’argent pour participer à une année d’études sur leurs pouvoirs) se dévoile rapidement.
Cependant, malgré une histoire qui peut sembler a priori « bateau », le lecteur se laisse doucement entraîner dans cette aventure dès les premières pages.

J’ai également apprécié le fait que cette saga se déroule dans un autre cadre que celui des créatures de la nuit… Finis les loups-garous et autres vampires, ici il n’est question que de pouvoirs paranormaux, bien que le terme de vampire revienne par référence au pouvoir de Gabriel qui aspire littéralement l’énergie des êtres humains dont il se nourrit. Apparaît donc le terme de « vampire psychique« . Une connotation qui était loin de me déplaire !

Un mot sur les personnages
. Bien que j’ai beaucoup aimé nos héroïnes, une constante chez L.J. Smith : leur manque de profondeur. On reste encore beaucoup en surface, surtout en ce qui concerne les interactions entre les personnages.
Pour une fois, je dois dire que j’ai beaucoup aimé le personnage principal : Kaitlyn. Contrairement à Elena dans la saga Journal d’un vampire qui était superficielle à outrance, j’ai beaucoup aimé cette jeune fille dynamique qui n’aspire qu’à une chose : avoir des amis sur qui compter et être comme les autres.
Kaitlyn est très attachante, réfléchie et loyale à toute épreuve envers ses amis.
Avec Rob, elle va former un couple auquel le lecteur aura du mal à croire… C’est ici où s’exprime le travers le plus criant de l’auteur, incapable de faire palpiter le coeur de ses lecteurs lorsqu’elle met en branle une histoire amoureuse…
Développée de manière superficielle, l’histoire d’amour commence toujours sur des chapeaux de roue, avec des « je t’aime » prononcés un peu à la vi-vite qui font perdre toute crédibilité à la love story…
Le même reproche sera formulé pour la fin du roman lorsque Kait devra choisir entre les deux garçons qu’elle aime… Même si une histoire semble plus crédible que l’autre, la façon dont la seconde histoire est expédiée est trop rapide et risiblement ridicule… Genre, ok je suis triste mais c’est pas grave, soyez heureux ! Qui a déjà vu ça dans la vraie vie quand on aime VRAIMENT une personne ?

Sinon, le groupe des 5 protagonistes (Kait, Rob, Anna, Gabriel et Lewis) fonctionne très bien en groupe d’amis. Là, on sent bien les liens qui les unissent que le lien télépathique rend encore plus fort (d’ailleurs, superbe idée… j’ai adoré ces dialogues dans leur petite bulle rien qu’à eux). L’auteur a su développer ces relations au maximum, ce qui les rend très vivantes et crédibles.

Un mot sur l’écriture
. Un style très simple mais pour une fois, pas trop. L.J. Smith a réussi un beau coup en jouant sur les discussions télépathiques entre nos héroïnes pour apporter un petit plus au récit, rendant la lecture très agréable et surtout très rapide. Bref, parfait pour les ados, et aussi pour les plus grands qui souhaitent une agréable lecture légère et rafraîchissante pour cet été !

En conclusion, j’ai vraiment beaucoup aimé cette lecture et j’espère bien être encore étonnée à l’avenir par cet auteur qui ne cesse de me surprendre, alignant le bon au mauvais, voire très mauvais pour ensuite nous sortir une petite trilogie excellente dont je garderai un très bon souvenir !

Note finale : 8.7/10
 
  • Histoire : 9/10 (une histoire originale qui se consacre pour une fois à autre chose qu’aux créatures de la nuit ! Un changement qui fait du bien :D)
  • Personnages : 8.2/10 (Des personnages plaisants qui fonctionnent très bien en groupe. Cependant, l’auteur devra encore travailler ses relations de couple qui manquent cruellement de crédibilité)
  • Écriture : 9/10 (Un style simple et efficace qui offre au lecteur une dynamique de lecture rapide et rythmée, tout ce que j’aime !)

Un grand merci aux Éditions Michel Lafon pour cette découverte dans le cadre d’un partenariat Livraddict.

Prémonitions, la trilogie
de L.J. Smith (VO : The Dark Visions Trilogy)
aux Éditions Michel Lafon, 2010
619 pages

Commentaires

  1. Je note ce livre qui a l'air pas mal du tout :-) 5 août 2010 19:23

  2. il m'avait plutôt emballé aussi même si cela reste de la littérature jeunesse très accessible
    un agréable moment de lecture 5 août 2010 20:02

  3. C'est un livre que j'ai bien envie de lire et ton billet me motive encore un peu plus :) 5 août 2010 21:02

  4. On dirait bien que L.J. Smith s'est amélioré... Tant mieux ! 6 août 2010 09:19

  5. Belle critique !
    J'ai pour ma part beaucoup apprécié cette lecture. 6 août 2010 11:59

  6. Il est dans ma wish list et je dois dire que ta chronique ne fait que confirmer mon envie de le lire !! 6 août 2010 20:57

  7. un billet franchement enthousiaste qui donne envie ! 6 août 2010 22:13

  8. ça donne envie de le lire. je le note pour mes prochaines acquisitions 10 août 2010 10:38

  9. Je le note, ton billet donne vraiment envie de le découvrir ! :-) 15 août 2010 14:46

  10. je prend note du titre de ce bouquin qui à l'air sympa, ton article m'a donné envie de le lire !!!
    moi qui adore les sagas surnaturelles et les partage sur mon blog, j'espère être comblée avec ce nouvel opus de Smith ! 29 août 2010 22:36

  11. Pour le livre OK il est pas mal, certes un peu flippant de tant à autre et il ne faut pas être claustrophobe à d'autres moments... mais je voulais adresser à l'auteur de ce site un petit mot. Donc bonjour, je souhaite juste dire que pour apprécier un livre il me semble qu'il ne faudrait pas s'arrêter sur les mots mais se laisser emporter au delà des pages parceque au fond c'est l'imagination qui compte. Et cette auteur n'est pas célèbre pour rien et je pense que les personnes qui viennent s'inspirer pour de prochaines lectures dans votre blog n'ont peut-être pas la même vision que vous et ça pourrait les faire passer à côté de quelque chose qu'ils auraient peut-être apprécier juste parceque vous retenez surtout les éléments négatifs de vos lectures.
    (Si vous lisez cela je m'excuse on va dire que je suis dans la période rouge :$) 26 avril 2011 21:35

  12. Très cher anonyme qui n'avait pas le cran de signer vos commentaires, le vôtre sur cette chronique me fait rire vu que j'ai mis 8.7/10 à ce livre, ce qui est une excellente note et que Prémonitions est de loin le meilleur livre de L.J. Smith qu'il m'ait été donné de lire ! Bref, tout ça pour dire qu'en tant que blogueuse, je donne mon avis sur mon ressenti, ce que j'ai aimé ET pas aimé et qu'il n'engage que moi.
    Ceci dit, à vous lire, je pense que vous n'avez pas pris le temps de lire cette chronique en entier ou en diagonale, ce qui est bien triste vu que votre commentaire se retrouve à côté de la plaque ! 26 avril 2011 23:24

  13. J'ai bien aimé ce livre : c'est une lecture agréable, sans prise de tête... Pas toujours très crédible, mais ça fait du bien aussi parfois !
    J'aime bien le côté un peu X-men des expériences, c'est pas vraiment original, mais ça passe bien :)
    Une agréable lecture en somme !


    PS : C'est vrai que quitte à râler, donner un "semblant" d'identité n'est pas négligeable... Surtout que 8.7/10 est effectivement une bonne note ! Après c'est aux lecteurs du blog de savoir ce qu'ils aiment ou pas dans un livre, à eux de voir si ce qui t'as dérangée les dérangera également ou non...
    Bon, je me mêle peut-être encore une fois de ce qui ne me regarde pas, mais je trouve que tu parles vraiment bien des livres et avec beaucoup de respect : j'aimerais bien pouvoir en faire de même ! Bref, je trouve que Melle/Mme/M. l'anonyme exagère :)
    Bonne continuation ! 6 juillet 2011 23:38

  14. Je termine tout juste ma lecture de Prémonitions, le premier roman que je lis de l'auteur. Si selon toi c'est le meilleur alors je serai peut être déçu des autres, je souhaitais lire Un Jeu interdit par la suite. Après tout je verrais bien ce que j'en penserai. Je suis assez d'avis avec toi (sans pouvoir comparer à ses autres séries), surtout en ce qui concerne les histoires d'amour. Parfois l'amour entre Gabriel et Kaitlyn m'a semblé plus crédible qu'avec Rob... Des fois des passages que je n'ai pas saisi, mais en somme une très belle découverte pour moi :D Je viens tout juste de remarquer que ta lecture remonte à 1an déjà, mais pourrais tu me conseiller un autre livre/série de l'auteur que tu as préféré après Prémonitions ? Merci à toi et bonnes lectures ! 6 novembre 2011 16:30

  15. ça va être difficile de te conseiller une lecture que j'ai préféré de cet auteur après Prémonitions car il n'y en a pas ! La saga Nightworld se lit vite et est encore intéressante mais il ne faut rien en attendre. Quant au Jeu Interdit, j'ai pas aimé du tout, les trois tomes se répètent et c'est une vrai perte de temps. 6 novembre 2011 17:46

  16. Coucou Jess, je suis d'accord avec toi que c'est une lecture agréable avec une histoire assez palpitante (du moins pour le premier tome) et qui se lit très vite. Je suis aussi tout à fait d'accord avec toi sur les deux histoires d'amour très mal gérées et, comme tu dis, parfois risibles. 5 décembre 2011 10:04

  17. Salut Jess j'adore ton blog et surtout tes nombreuses chroniques très intéressantes, je voudrais te demander un conseil.Voila j'aime les histoires d'amour avec du surnaturelle, des vampires surtout, mais je ne sais pas trop quoi lire en ce moment.Alors j’aimerais que tu me donne un conseil stp. J'attend ta réponse avec impatience. 1 mars 2014 23:43

Laissez un commentaire

28 mai 2016 23:58