Oscar Pill, tome 2 : Les Deux Royaumes

Comme promis, je reviens avec la chronique du second tome de Oscar Pill, mon coup de coeur du mois de juin 2010 !
Quatrième de couverture.
Un an s’est écoulé depuis mon premier voyage. J’ai appris des choses troublantes sur mon père, un célèbre Médicus disparu. Je dois découvrir la vérité sur lui. Enfin, mon pendentif retrouve son éc
lat : l’ordre des Médicus a besoin de moi !
Cette fois, je dois pénétrer dans le second Univers, là où se trouvent les Deux Royaumes mystérieux, Pompée et les Souffles. Le Prince Noir, mon ennemi irréductible le sait-il déjà ? Depuis que j’ai été choisi pour lutter contre lui, il a entamé une guerre sans merci contre moi. Mais je suis prêt à le combattre. Plus que jamais.
Mon avis.
Les a priori du premier tome enfin balayés, la lecture du tome 2 des aventures de Oscar Pill n’en est que plus agréable !
Fini les comparaisons avec Harry Potter ! Dans ce deuxième tome, Oscar prend définitivement le pouvoir et fait taire ses rétracteurs (dont je faisais partie) en leur montrant qu’il est loin d’être une pâle copie du petit sorcier anglais !
Un mot sur l’histoire. Ce second tome d’Oscar Pill est vraiment une grande réussite au niveau de l’histoire. Oscar s’attaque ici au deuxième royaume du corps (pour rappel, il y en a 5 au total) et découvre avec ses amis Médicus, Pompée et les Souffles… autrement dit, le coeur et les poumons.
Deux intrigues se déroulent en même temps, l’une principale et concerne l’obtention par Oscar et ses amis du second trophée et l’autre, personnelle à Oscar, concerne la recherche de la Table d’Emeraude qui aurait, selon la légende, le pouvoir de ramener les morts à la vie.
Double quête pour Oscar dans ce second tome qui, en plus de devoir combattre les Pathologus lancés à sa poursuite et d’éviter les pièges qui lui sont tendus par Moss, doit en plus combattre ses démons personnels et éclaircir le mystère de la mort de son père.
L’action de ce second tome est continue, fluide. Mis à part la toute première partie où Oscar est à la recherche de ses « pouvoirs perdus », il n’y a pas un moment sans qu’il ne se passe quelque chose.
Le lecteur aura encore une fois beaucoup de mal à détacher ses yeux du livre dès qu’il y sera plongé, toujours avide de connaître les aventures des Médicus dans le corps du vieux Léonid Smith, un vieux Monsieur qui partage son temps entre râler, dormir, fumer et boire… autant dire, le cocktail parfait pour avoir un Deuxième Royaume en bonne santé !
Un mot sur les personnages. Oscar reste encore difficile à cerner, mais, après tout, nous disposons encore de trois tomes pour appréhender dans toute sa profondeur ce personnage courageux en recherche de ses origines.
Les personnages qui gravitent autour de lui sont de plus en plus intéressants et lui volent parfois la vedette. Je pense en particulier au personnage de sa soeur, Violette, qui reste pour moi LA révélation de cette saga. Naïve, rêveuse, Violette apporte une touche de douceur et de tendresse dans un récit qui se voudra au fur et à mesure des tomes (espérons-le) plus dur et sombre, au plus Oscar se rapprochera du Prince Noir.
Je regrette cependant que Lawrence et Valentine n’aient pas été du voyage cette fois… car malheureusement, leur absence se fait un peu ressortir. On sent bien que le trio Lawrence – Valentine – Oscar apporte une dynamique au récit, un souffle d’humour et de folie qui était un peu absent dans ce second tome par rapport au premier. Par contre, dans la dernière partie du récit, lorsque Valentine et Lawrence partent dans le Deuxième Royaume avec Oscar, cela s’estompe mais globalement leur présence manque à ce deuxième opus. Ici encore, espérons que ces deux personnages retrouvent la place qui est la leur dans le tome 3, à savoir avec Oscar.
Un mot sur l’écriture. Je serai brève ici car rien de neuf par rapport au second tome. Eli Anderson utilise savamment ses connaissances médicales pour nous offrir un récit clair et quelques mises en garde intelligemment distillées dans l’histoire contre l’abus d’alcool et des cigarettes et de leurs effets nocifs sur le corps, en particulier sur les poumons et le coeur, vu que ces deux organes essentiels sont « au coeur » du roman !
Le roman se lit toujours aussi vite, avec une écriture dynamique et fluide qui permet au lecteur d’imaginer aisément ses personnages favoris évoluer dans – ou à l’extérieur – du corps.
Je l’avais annoncé en introduction, la saga Oscar Pill est un véritable coup de coeur pour moi, en tout cas celui qui a ensoleillé un mois de juin chaotique sur le plan météorologique. Action, humour, recherche de soi, Oscar Pill tome 2 réunit tous les ingrédients pour offrir aux plus jeunes (et moins jeunes ^^) un formidable moment de plaisir et de détente. Une saga à découvrir absolument !
Vivement la sortie du tome 3 !
Note finale : 9.3/10
  • Intrigue/Histoire : 9.5/10 (une histoire passionnante et très rythmée)
  • Personnages : 9/10 (les personnages de Lawrence et Valentine sont un peu trop absents – Par contre, Violette inonde toujours de sa fraîcheur et de son innocence les pages du livre)
  • Écriture : 10/10
Pour d’autres avis : Bibliomania
Je remercie encore une fois Eli Anderson et Madame Danielle Melconian de nous avoir permis de découvrir cette saga et pour leur disponibilité !
Oscar Pill, tome 2 : Les Deux Royaumes de Eli Anderson
Aux Éditions Albin Michel jeunesse, 2010
619 pages

Commentaires

  1. Joli le design ! Il est plus léger que le précédent, j'aime beaucoup :) 19 juillet 2010 16:49

  2. @ Nath : Merci ! j'avais envie de rafraîchir tout ça pour l'été :D 19 juillet 2010 16:52

  3. N'en rajoute pas une couche Jess, déjà que cette série me tente beaucoup!!! 20 juillet 2010 15:28

Laissez un commentaire

17 August 2018 03:58