16 Lunes

Peut-être que je tiens ici mon coup de cœur de ce mois de mars tellement j’ai adoré me plonger dans l’histoire romatico-fantastique de Ethan et de Lena… En attendant la fin du mois pour le savoir, voici mes impressions sur cette nouvelle saga qui risque de faire beaucoup de bruit !

Quatrième de couverture.

J’ai longtemps rêvé de cette fille. Elle apparaissait dans un cauchemar où, malgré tous mes efforts, elle tombait sans que je ne puisse la sauver. Je me savais lié à elle d’une façon particulière. Et puis un jour, elle est arrivée en chair et en os dans au lycée de Gatlin, notre petite bourgade du Sud des Etats-Unis. Elle était belle et mystérieuse. Si j’avais su qu’en même temps que cette surgirait aussi une malédiction… J’étais éperdument amoureux, mais cet amour était perdu d’avance.

L’amour est-il plus fort que le destin ?


Mon avis.

Tout d’abord, j’avoue que j’ai été attirée par cette lecture par la magnifique couverture de l’édition Black Moon (Hachette Jeunesse), puis par la quatrième de couverture que je trouvais intrigante….

Après un début assez lent – il m’a fallu quand même une petite centaine de pages pour entrer dans le livre – , je me suis laissée transportée dans l’histoire de Ethan et de Lena.
Je sais que beaucoup diront que ce livre représente un énième Twilight, version revisitée par un adolescent cette fois, et non plus par une adolescente…
Eh bien, détrompez-vous, à part le coté histoire d’amour entre un mortel et un être surnaturel, 16 Lunes n’a rien à voir avec Twilight, aussi bien niveau intrigue qu’au niveau du style de l’écriture.

Niveau de l’intrigue, je reconnais ici une fraîcheur au niveau du scénario que je n’avais pas connu depuis longtemps : enfin, du neuf, une histoire qui propose autre chose qu’une mythologie uniquement centrée sur les vampires et de loups-garous, qui sont ici totalement inexistants !
16 Lunes, c’est avant tout la rencontre du Bien et du Mal, d’Enchanteurs et d’Incubes aux pouvoirs impressionnants, dans lequel une mauvaise utilisation de la magie peut avoir des conséquences pour des générations à venir.
J’ai vraiment trouvé l’histoire intéressante et très prenante. Comme je le disais plus haut, passé un début un peu longuet, on ne peut plus lâcher le livre qui devient de plus en plus haletant, montant crescendo jusqu’à la fin, rendant les cinquante dernières pages insoutenables de suspense.
Je n’en dirai pas plus sur l’histoire en elle-même, à vous de la découvrir 😉

Pour les personnages, on n’est pas en reste non plus : deux ados aux personnalités tranchées, pas du tout lisses.
Le fait que l’histoire soit abordée du point de vue masculin, vu que c’est Ethan, notre narrateur, apporte un élément de nouveauté dans un type de récit que l’on pense a priori « pour filles ».
Personnellement, j’ai aimé les deux personnages que j’ai trouvé très intéressants, chacun avec un passé qui lui est propre, plus ou moins difficile à porter en plus de la charge du passage obligé de l’adolescence.
Petite préférence pour Lena vis-à-vis de laquelle je me suis sentie très proche et que j’ai comprise à bien des égards. Lena est différente des autres filles – mis à part son côté « surnaturel »- car d’une part, elle est nouvelle dans la petite ville de Gatlin et, d’autre part, elle revendique sa différente (vestimentaire,…) par rapport aux « poules- reines » prétentieuses du lycée.
Ethan est un garçon normal à la base, qui rêve d’évasion. Quoi de plus normal pour ce garçon qui vit dans une famille assez atypique où sa gouvernante devient l’élément dominant de son éducation et de sa vie, après le décès de sa mère.
Au début du livre, on le sent loin de tout, presque inintéressant… d’où les longueurs du début. Par contre, une fois que Lena arrive dans son paysage, on sent un changement manifeste en lui et il se révèle peu à peu.
Leur histoire d’amour est intéressante, elle évolue petit à petit mais on ressent en même temps un sentiment d’éternité, comme s’il s’était toujours connu et qu’ils étaient voués à se rencontrer pour être pleinement eux-mêmes.

Les personnages secondaires qui gravitent autour d’eux sont également très bien développés et sont très importants dans l’histoire et dans le cheminement de nos deux héroïnes comme Amma, la gouvernante de Ethan qui joue vraiment le rôle de « mère » auprès de lui (l’amour qu’ils éprouvent l’un vis à vis de l’autre se sent énormément dans le récit), Macon ou encore Marian, la bibliothécaire, meilleure amie de la mère de Ethan.
Bien que la majorité des personnages fassent partie du clan des « gentils », j’ai adoré le personnage de Ridley, la cousine de Lena, Enchanteresse des Ténèbres. Elle est aguichante, insolente et vraiment très drôle… et même sous ses aspects de représentante des forces du Mal, j’ai senti une once de gentillesse en elle… J’espère la retrouver dans la suite de la saga.

Niveau du style, j’ai vraiment adhéré à l’écriture des deux auteurs. Le roman est vraiment bien écrit, alternant des flashbacks dans le passé avec le présent. De plus, toutes ces références à la Guerre de Sécession étaient vraiment bien insérés dans le récit.
Encore un délicat mélange entre descriptions (ici, pas trop longues, juste ce qu’il faut pour ancrer le lecteur dans la petite ville de Gatlin) et des dialogues loin d’être niais. Un style qui parle aux adolescents mais qui plaira aussi aux jeunes adultes et même aux adultes tout court toujours à la recherche de la fraîcheur des lectures jeunesse.

En conclusion, vous l’aurez compris, j’ai vraiment beaucoup aimé ce premier tome de 16 Lunes, indéniablement un coup de cœur (peut-être du mois, qui sait ?).
Une lecture rafraîchissante qui donne un coup de neuf sur un style que l’on peut qualifié de « bit-lit jeunesse« .

Note finale : 9.6/10

  • Intrigue/Trame : 9.5/10 (je félicite le renouveau du genre avec ce roman)
  • Personnages : 9.5/10 (deux personnages forts, avec un potentiel énorme, soutenus par des personnages secondaires vraiment importants et essentiels à leur développement)
  • Écriture : 9.8/10 (un roman pour ado qui n’intéressera pas que cette seule tranche d’âge !)
Je remercie les Éditions Hachette Jeunesse (Collection Black Moon) pour cette découverte dans le cadre d’un partenariat avec Livraddict !
Et je n’ai qu’une chose à dire : vivement le tome 2 !

Pour d’autres avis : Bibliomania.

16 Lunes de Kami Garcia et Margaret Stohl (VO : Beautiful Creatures)
Aux Éditions Hachette Jeunesse, collection Blackmoon
635 pages

Commentaires

  1. J'attendais ton billet pour me décider... et tu m'as convaincu. Je te remercie, mon porte feuille moins ;)
    Avec Fablehaven, deux saga que je risuqe d'entamer alors que je m'étais promis de finir celles déjà entamées...
    En tout cas, très bon billet! 16 mars 2010 00:01

  2. Décidément que des bonnes critiques sur ce livre ! Je me demande si je trouverai un jour le temps de le lire ! 16 mars 2010 00:02

  3. Voilà une critique qui donne envie de foncer dans la première librairie venue :) 16 mars 2010 06:51

  4. Il attend dans ma pal... j'ai vraiment de plus en plus envie de le lire vu toutes les réactions! Une de plus, merci Jess! 16 mars 2010 07:58

  5. J'hésitais à le lire, ton billet m'a finalement convaincu. Il fera partie de mon prochain achat livres ! Maintenant, le dilemne se jouera entre édition anglaise ou française..

    Merci pour ce billet, encore une fois très plaisant à lire :) 16 mars 2010 09:48

  6. Je crois que je ne vais pas tarder à le mettre dans ma PAL :) 16 mars 2010 10:08

  7. Par contre, il faudrait que tu m'expliques comment tu fais pour mettre des notes genre 9,8, 9,2...^ 16 mars 2010 10:54

  8. dans ma wish-list ^^ 16 mars 2010 12:46

  9. J'ai adoré aussi ce livre a ce petit quelque chose de vraiment différent et j'ai aimé son ambiance propre. 16 mars 2010 13:04

  10. J'avais déjà noté ce titre chez Heclea, mais ton bel avis me donne encore plus envie de m'y plonger. 16 mars 2010 14:41

  11. Et oui, il nous faut maintenant attendre la sortie du tome 2 !
    Comme toi j'ai vraiment été séduite, aussi bien par l'histoire que par la collection Blackmoon :D 16 mars 2010 15:34

  12. Ce livre fait le tour de la blogosphère en ce moment... et ça me donne de plus en plus envie de le lire! 16 mars 2010 19:44

  13. moi aussi j'ai vraiment beaucoup aimé même si je craignais que ce roman ressemble un peu trop à Twilight
    mais pas du tout un univers totalement à part et ensorcellant
    un très joli moment de lecture 16 mars 2010 21:34

  14. il va donc falloir que le lise ! ton avis me donne encore plus envie que la couverture que je trouve comme toi très convaincante. 17 mars 2010 15:08

  15. Je viens de m'acheter ce livre parce que j'avais vraiment envie d'une lecture détente, une lecture passion... Apparement, j'ai fait un bon choix, en tout cas ton billet est très enthousiste et il est vraiment tentateur... 18 mars 2010 21:08

  16. ...Et je te mets direct dans mes lectrices chouchous parce que j'ai un coup de coeur pour ton blog.
    A bientôt alors
    Bonne soirée 18 mars 2010 21:17

  17. Il est dans la LAL ;-) 19 mars 2010 16:11

  18. Il est dans ma LAL depuis sa sortie mais je ne l'ai toujours pas acheté ! 25 mars 2010 15:34

  19. Je suis d'accord avec toi, voilà un roman vraiment bien écrit et avec une intrigue intelligente! Quel plaisir! Vivement la suite! 26 juillet 2010 10:47

  20. J'ai totalement adoré également ! Vraiment que du plaisir ! La fin arrive trop vite et le deuxième tome, lui, n'arrive pas assez vite ^^ héhé 4 août 2010 23:29

  21. Je l'ai dans ma PAL en VO. Ton avis me donne envie de m'y jeter :D 18 février 2011 20:12

  22. J'ai adoré ce premier tome. Le second ça allait, et puis ça a dérapé. J'ai terminé la saga avec un goût amer. 17 novembre 2013 17:58

  23. Sans compter que le film m'a déçue au plus au point... 17 novembre 2013 18:00

Laissez un commentaire

22 July 2018 07:08