Skully Fourbery, tome 1

Une nouvelle découverte jeunesse sur Mes Livres et Moi grâce aux Éditions Gallimard Jeunesse.
Venez découvrir un personnage hors du commun !

Quatrième de couverture.

À la mort de son oncle, Stephanie Edgley, douze ans, hérite d’une vaste propriété. Un curieux individu, emmitouflé dans un long manteau, le visage dissimulé par une écharpe, des lunettes noires et un chapeau, fait irruption chez le notaire lors de la lecture du testament. Son nom est Skully Fourbery, détective privé de son état, cynique comme il se doit, mais aussi… le squelette vivant d’un magicien mort quatre cents ans plus tôt ! Il lui apprend que son oncle a été assassiné et qu’elle pourrait bien être la prochaine sur la liste…

Mon avis.

Encore une nouvelle belle découverte jeunesse pour moi en lisant le premier tome des aventures de Skully Fourbery.

À ceux qui s’entendent à quelque chose de gore ou d’effrayant, je vous rassure tout de suite, vous êtes loin du compte !
Il s’agit vraiment d’un récit d’aventure fantastique et magique assez humoristique.

Le personnage de Skully Fourbery a vraiment tout de l’anti-héros super attachant : c’est un squelette, a priori c’est ragoûtant mais vous verrez rapidement que vous ne pourrez vous empêcher de rire de son ton ironique et drôle à souhait. C’est un détective à l’histoire atypique qui ne sait pas bien pourquoi il a la « chance » de revenir sous forme de squelette : Mission ou simple vengeance ?
Il est accompagné dans cette aventure par Stéphanie, une jeune demoiselle qui vient d’hériter de son oncle et qui est loin de se douter qu’elle va entrer dans un monde magique aussi fascinant que dangereux. Son histoire personnelle est assez liée au monde de la magie, on apprend juste dans ce premier tome que se transmet une histoire assez étrange dans la famille : un de ses ancêtres serait le dernier ancien ! À suivre dans les autres tomes :)
Cette jeune demoiselle ne reculera pas devant le danger et prendra même des risques pour sauver l’humanité dans son ensemble contre un méchant sorcier, Serpine, qui cherche à ramener les Sans-Visages, des Dieux qui ont ont été chassés de la terre il y a très longtemps par les Anciens et qui ne sont pas très vraiment plaisants. Malheureusement, à ce stade, dans ce premier tome, on n’en saura pas plus…
À côté de ces deux personnages principaux, vous ferez la connaissance de personnages secondaires qui disparaissent aussi vite qu’ils sont venus, certains n’hésiteront pas à trahir leurs amis et d’autres donneront cette impression alors qu’en fait, ils servaient toujours le bon camp.
Quant à Serpine, je dois dire qu’il fait un bon méchant, bien réussi : il fait peur. J’ai cru à plusieurs moments qu’il allait arriver à ses fins et que nos deux héros n’allaient pas s’en sortir si facilement (mais bon, vu que je sais qu’il y a d’autres tomes sortis, je n’étais pas trop inquiète pour mon squelette préféré !).

L’histoire est très prenante. Dès les premiers chapitres, il y a de l’action. On sent de suite que Stéphanie va être impliquée dans une histoire qui la dépasse.
On l’accompagne bien volontiers dans la découverte de ce nouveau monde magique qui lui était inconnu : une nouvelle mythologie prend place doucement où on apprend qu’il existe deux types de sorciers : les Adeptes et les Élémentaires.
Au fil du récit, l’action s’intensifie et nos deux héros prennent tour à tour le contrôle des choses, chacun parvenant à un moment ou l’autre à aider son « compagnon » en difficulté.
Le dénouement vous semblera un peu sorti de nulle part sur le moment, mais dès l’instant où Skully vous expliquera le fin mot de l’histoire, la logique prendra sens devant vous.

L’écriture de Derek Landy est très agréable, très fluide et très dynamique. Les descriptions sont pertinentes, juste ce qu’il faut… Le rythme de l’écriture s’accorde parfaitement avec l’ambiance et l’action mise en place.
En tout cas, c’était juste ce qu’il me fallait après une lecture comme Trudi la naine !

En conclusion, j’ai passé un excellent moment avec ce livre que je vous recommande chaudement malgré sa couverture très flashy, tape à l’œil et qui, à première vue, peut faire peur. Personnellement, j’adhère complètement à ce style !
Une petite lecture détente qui déménage à 200 à l’heure !

Note finale : 9.2/10

  • Histoire : 9.3/10 (un récit très original, plein d’action)
  • Personnages : 9.2/10 (j’ai beaucoup aimé le duo Stéphanie / Skully et j’espère les retrouver dans le tome 2)
  • Écriture : 9.3/10 (Un style agréable, fluide et assez rythmé)
Je remercie les Éditions Gallimard Jeunesse pour cette belle découverte, et en particulier Jeanne Stranart pour sa gentillesse.

Skully Fourbery, tome 1 de Derek Landy (VO : Skulduggery Pleasant)
Aux Éditions Gallimard Jeunesse, 2008 et Folio Junior en 2009
365 pages pour la version poche.

Commentaires

  1. C'est pas humain ça!! Comme si ma PAL ne débordait pas déjà! Ce me tente bien ce livre!! 8 mars 2010 21:13

  2. J'ai lu le livre en VO il y a quelque temps en je me demande comment ils ont traduit certaines choses en français, pour moi l'aspect très British (dont les fameux "indeed" de Skulduggery) jouait énormément dans le charme du roman et rien que la traduction française de son nom me fait gentiment sourire.
    En tout cas, contente qu'il t'ait plu, ça veut dire que le traducteur n'a dû pas si mal se débrouiller que ça ;) 8 mars 2010 22:14

  3. Hop, je le rajoute dans ma wish-list ! 8 mars 2010 23:38

  4. pfff ! Tu veux ma mort, ou plutôt celle de mon porte-monnaie ! lol 9 mars 2010 00:32

  5. Je suis contente, j'ai les 3 tomes dans ma PAL :D 9 mars 2010 09:57

  6. Encore un roman Jeunesse qui me semble très tentant mais dans cette catégorie là, j'ai un programme très chargé alors ça patientera! Bonne lecture de la suite! 9 mars 2010 10:54

  7. Mais pourquoi y a-t-il autant de bons livres sur cette Terre ?!!!! 9 mars 2010 11:40

  8. Je m'attendais pas du tout a ca vu la couverture ! 9 mars 2010 11:43

  9. Tentant mais beaucoup trop de livres en attente mais je note. 9 mars 2010 12:31

  10. Ma LAL ne te remercie pas, mais là tu me donnes trop envie ;) 10 mars 2010 16:36

  11. J'ai noté ce titre je ne sais plus où... mais je ne me souviens pas que ce soit dans ce format précis... c'est l'original ou une nouvelle adaptation? 28 mars 2010 16:42

  12. Ma cousine l'avait emprunté à la bibliothèque, donc elle n'a pas pu me le prêter. Je n'ai pu lire que les dix premières pages, mais j'ai A-DO-RÉ !! Il faut absolument que je l'achète! 29 octobre 2010 18:23

  13. Très bons livre mais long et puis ce n est pas de dire il est trop long mais d'avoir le courage de le lire 10 janvier 2016 20:50

Laissez un commentaire

24 août 2016 06:44