La Princesse des glaces, de Camilla Läckberg

Me voilà, Nathalie, nouvelle contributrice sur ce blog ! Comme Jess m’a fait l’honneur de m’inviter à ajouter l’une ou l’autre critique sur ces pages que je visite régulièrement – peut-être pour que j’arrête d’envahir les commentaires ? 😉 – je vais vous parler d’un roman assez peu connu que j’ai lu récemment: « La Princesse des glaces », de Camilla Läckberg. Je vais faire de mon mieux pour être à la hauteur des critiques très bien écrites des autres contributeurs !

Synopsis:

Erica Falck, écrivain suédoise de trente-cinq ans, retourne dans le village paisible où elle a grandi pour régler la succession de ses parents décédés brutalement. Lors de son séjour, elle découvre par hasard le corps de son amie d’enfance Alexandra, les poignets tailladés dans sa baignoire, prise dans la glace. Mêlée à l’enquête presque malgré elle, elle est rapidement convaincue qu’Alexandra ne s’est pas suicidée. Tout en gérant une situation personnelle compliquée par la perte de ses parents, les retrouvailles avec son passé et une histoire d’amour naissante, Erica tente de percer les mystères de la vie d’Alexandra. Quel est le lourd secret qui semblait couper son amie du monde extérieur ? D’où venait sa relation inattendue avec un artiste alcoolique du village ? Qui était son amant inconnu ? Et bien sûr: pourquoi a-t-on tué cette jeune femme si parfaite ?

Mon avis:

Après Millénium 1: les hommes qui n’aimaient pas les femmes, voici à nouveau un roman policier suédois. Celui-ci, qui d’après l’éditeur a connu un grand succès dans son pays, est un assez bon représentant du genre. L’histoire est bien construite, développant le mystère au fil des pages et dévoilant les clés de l’intrigue au compte-goutte, de façon à conserver une part de surprise jusqu’à la toute fin. Les personnages principaux sont sympathiques, leurs relations simples et bien décrites, et les personnages secondaires sont suffisamment développés pour leur donner une consistance dans l’histoire. Le décor, un petit village en bord de mer, apporte un aspect légèrement intimiste qui ajoute du charme à l’ensemble.

En ce qui concerne le style, en plus de quelques lourdeurs dans la traduction, il m’a semblé un peu plat; rien de bien dérangeant, mais rien d’exceptionnel non plus. Si l’auteur de Millénium a réussi à faire passer jusqu’en français un style narratif personnel truffé de détails anodins, ici Camilla Läckberg se contente de mettre la langue au service de l’histoire. Mais comme l’histoire en vaut la peine par elle-même, ce n’est pas vraiment un problème.

Malgré tout, il manque à ce polar un petit quelque chose pour être à la hauteur des romans policiers contemporains qui m’ont le plus marqué. Les personnages n’ont pas le côté fascinant de la Lisbeth Salander créée par Stieg Larsson ni du commissaire Adamsberg de Fred Vargas; l’intrigue n’a pas la vitalité pour nous tenir en haleine à chaque ligne comme les meilleurs romans de Dan Brown; le mystère n’est pas assez obscur pour nous tenter d’aller jeter un oeil coupable aux dernières pages, condition que savait si bien créer Agatha Christie. Si la lecture de ce petit roman sympathique permet de passer un bon moment, je n’ai eu aucun mal à le déposer pendant quelques jours pour m’adonner à d’autres activités plus importantes – chose que je n’ai pas toujours su faire…

En résumé, ce n’est pas la découverte du siècle, mais une oeuvre sympathique qui se lit sans façons. Je lui donnerais, disons, un 7/10, et je n’hésite pas à vous le conseiller. Il paraît que l’auteur a écrit quatre autres polars mettant en scène la même héroïne; j’envisage de mettre la main dessus à l’occasion!

La Princesse des glaces de Camilla Läckberg
aux Éditions « Actes Sud », Collections « Actes Noirs »
Publié en 2008 pour la version française, 2004 pour la version originale
381 pages

Commentaires

  1. Excellente première critique d'un livre qui m'a déjà tapé dans l'oeil lors de mes nombreuses visites à la FNAC !
    Je vais peut-être l'ajouter pour le 3ème trimestre 2009, ce sera l'occaz de confronter nos avis ^^
    On dirait bien que les auteurs suédois sont à l'honneur en ce moment ! 21 avril 2009 10:16

  2. J'avais été déçue en lisant ce roman : une lecture distrayante mais que je ne garderai pas en mémoire. 21 avril 2009 19:04

  3. J'ai adorée lire ce livre ! ^^ Mais tout de même il me manquais quelque chose ! :P Sinon je vous le recommande ! <3 13 novembre 2012 19:05

Laissez un commentaire

18 January 2018 11:59