Tara Duncan, tome 2 : Le Livre Interdit

Impossible n’est pas Tara Duncan !

Histoire.

L’histoire commence quelques jours après la fin du premier tome.
Tara et ses amis sont de retour sur Terre , profitant de quelques jours de vacances bien méritées, quand la Garde Impériale d’Omois débarque au Manoir pour « inviter » Cal, le futur Voleur Patenté, à se rendre au Palais de l’Impératrice pour répondre du meurtre de Brandis, le jeune Sortcelier qui avait été aspiré dans le vortex.
Tara et ses amis se rendent alors sur AutreMonde pour aider leur ami.
Ils ignorent totalement qu’une fois sur AutreMonde, de nouvelles menaces vont se dresser devant eux, les emmenant dans une aventure plus que dangereuse… pour combattre le Ravageur d’Âme ainsi que Magister, toujours décidé à se servir de Tara, pour s’emparer de la puissance démoniaque…

Mon avis.

Que de rebondissements dans ce deuxième tome, où on ne s’arrête jamais ! Dès qu’une menace est écartée, une autre se dresse devant Tara encore plus dangereuse que la précédente !
S’il fallait comparer ce deuxième tome de Tara à une série TV, ce serait sans nul doute, aux journées rocambolesques de Jack Bauer dans 24 !
J’ai vraiment apprécié ce deuxième tome où tous les éléments de l’histoire s’enchaînent dans une logique implacable. À aucun moment, j’ai pensé que ça faisait un peu « too much ». Pourtant, Dieu sait combien de fois la vie de Tara et de ses amis est mise en danger dans ce livre et qu’elle s’en sort indemne à chaque fois !
Toutes les bases des menaces sont reprises au début du bouquin, voire même dans le premier tome, où on sait enfin qui voulait tuer Tara à ce point, ce qui apporte la crédibilité à l’enchaînement des évènements ! On sait dès le départ qu’un panel de dangers vont se pointer tôt ou tard ! Ce que l’on ignore, c quand ils vont arriver et surtout comment Tara va s’en sortir, même si elle doit, pour ce faire, s’allier à son pire ennemi…
On passe par toutes les émotions en lisant Tara Duncan : le suspens, l’amitié, l’amour et même l’humour… certains passages du livre m’ont vraiment fait rire !
On s’attache à cette bande de potes qui seraient prêts à tout pour venir en aide à la jeune Sortcelière terrienne, même au péril de leur vie.
Tara est de plus en plus puissante, de plus en plus mature, ce qui fait d’elle une vraie héroïne.

Un 9/10 semble encore de rigueur pour ce deuxième tome, avec un style d’écriture aussi plaisant que la narration !

J’espère que les prochains seront encore aussi bons 😉

Bonne lecture !

Tara Duncan, tome 2 : Le Livre Interdit
aux Éditions Seuil (2004) et Pocket Jeunesse (2007)
532 pages

Commentaires

  1. desoler mé j'en suis a la fin du 1er tomme et personne ne voulait la tuer.Deria, la enlever, et le Magister veut se servir d'elle pour combattre.Enfin c ce que g conpris 9 juin 2009 21:41

  2. Quand je dis que qqn voulait tuer Tara, je ne parle pas de Magister... Il y a une autre menace et la réponse est dans le tome 2 ! Commentaire un peu hâtif, donc ^^ ;) 9 juin 2009 22:20

  3. T'inquiète pas les autres tomes sont tout aussi bien ^^ Ca se dévore encore et encore et on en redemande. ;) 14 juin 2009 21:51

  4. J'ai lu le premier tome et ça m'a bien plu. Je pense continuer quand ma pal aura baisser (rigole bien en parlant de sa pal) ! :D 5 mai 2010 13:08

Laissez un commentaire

18 January 2018 11:59